Retourner à la liste

Maintenant, 2020 est derrière nous et l’année qui commence nous apporte un nouvel espoir face à l’action destructrice de la Covid-19. La diminution de la ressource en eau, le changement climatique et la faim dans le monde se profilaient sur toute la planète, mais cette pandémie mondiale a aggravé les problèmes de sécurité alimentaire et démontré l'impact de ces perturbations sur les chaînes d'approvisionnement.

 

Une planète en crise… à la recherche de solutions à ses problèmes. Ces problèmes soulèvent souvent plus de questions que de réponses. Au cours de la dernière décennie, Jan Gould, PDG et fondatrice de Responsive Drip Irrigation, s’est impliquée dans la recherche pour développer des solutions permettant de conserver l'eau, d’augmenter la production alimentaire et de réduire les émissions de carbone provenant de l'agriculture. Ses pensées pour ses petits-enfants et pour le monde dont ils pourraient hériter ont alimenté sa passion et sa volonté de développer un système d'irrigation et de fertigation révolutionnaire.

 

Une technologie qui pourrait résoudre ces problèmes mondiaux.

En 2009, Mme Gould découvre une technologie d'irrigation innovante qui fonctionne avec la nature, plutôt que d'essayer de la contrôler ou de la changer. Cette technologie, basée sur la chimie organique, a abouti à un système d'irrigation qui s’appuyant sur la nature, est régulé par des signaux provenant des racines des plantes et ne libère de l'eau que lorsque la plante en a besoin. Plus qu'un concept fonctionnel, Jan savait que c'était la clé pour l'avenir qu'elle envisageait – durabilité et préservation de la planète pour nos enfants et nos petits-enfants.

L'ère de l'irrigation goutte-à-goutte a commencé à la fin des années 1800 et s'est transformée en irrigation goutte-à-goutte de surface avec les goutteurs en 1960. Au cours des 50 der­nières années, des progrès ont peu à peu été réalisés avec des améliorations au niveau du matériel et des goutteurs. Bien que ce type d’irrigation utilise l’eau plus efficacement, le goutte-à-goutte conventionnel est toujours comme toutes les autres méthodes d’irrigation qui « forcent » simplement l’eau dans le sol à des volumes estimés pour satisfaire les besoins en eau des plantes. Les nouvelles technologies telles que les capteurs d'humidité du sol et les « programmateurs intelligents » ont contribué à accroître l'efficacité des systèmes d'irrigation « forcée ». Cependant, RDI présente un changement complet - un changement de paradigme, passant de programmes d'arrosage contrôlés par l'homme à une méthode d'irrigation entièrement axée sur les demandes des plantes.

Pendant des siècles, la fonction et le développement des systèmes racinaires des plantes ont été relativement mystérieux. Les études des dernières décennies nous aident à mieux comprendre combien, cette vie végétale, située juste sous la surface du sol, est vitale et complexe. Les exsudats racinaires correspon­dent à une large gamme de sécrétions libérées par les racines de la plante dans la rhizosphère (zone racinaire). Ces exsudats remplissent un certain nombre de fonctions, comme défendre les plantes contre les intrusions des bactéries, des insectes ou même communiquer avec des microbes symbiotiques. L'une des fonctions importantes des exsudats racinaires est leur rôle dans l'absorption de l'eau et des nutriments. Lorsque le sol devient humide, l'eau et les molécules dans le sol se lient. Cette liaison peut être rompue par gravité, chaleur ou évaporation, et par des exsudats racinaires qui permettent ensuite à la racine d'absorber l'eau et les nutriments. Les plantes ne peuvent pas absorber des particules par leurs racines, ni absorber de grandes quantités d’eau en même temps. Les molécules d’eau et les minéraux dissous dans ces molécules sont lentement aspirés par les racines de la plante. Les quantités d'eau et le moment où les apports sont nécessaires sont dictés par la plante, car elle réagit à de nombreux facteurs comme la température, l'humidité, la lumière du soleil, les maladies, les insectes et son stade de croissance. Les plantes ne sont pas des récepteurs passifs, mais elles cherchent activement à croître, à mûrir et à se développer.

 

RDI GrowStream™ est le premier système d’irrigation sensible aux plantes au monde.

GrowStream™ est un tube microporeux enterré dans le sol près de la zone racinaire. Il est fabriqué avec une combinaison unique de composants hydrophobes et hydrophiles, qui retiennent l'eau dans le tube à une pression très basse et libèrent l’eau dans le sol uniquement par l'interaction des exsudats des racines des plantes avec le système.

En 2009, dans le cadre de programmes de Recherche et Développement à grande échelle, des champs d'essai ont été installés en Floride, aux États-Unis. De nombreuses variétés de plantes ont été cultivées dans différents environnements pour évaluer la réponse des plantes à l’irrigation. Les premiers tests ont montré des diminutions spectaculaires des quantités d'eau utilisées par rapport à l'irrigation goutte-à-goutte, et ils ont également révélé un développement plus rapide des plan­tes, des cultures plus saines avec des rendements plus élevés. Avec GrowStream™ qui permettait à la plante d'auto­réguler son alimentation en eau, la nature faisait ce qui se faisait de mieux : aboutir à des résultats qui dépassaient de loin ceux obtenus avec toutes les autres méthodes conventionnelles d'irrigation. Pendant 10 ans, RDI a poursuivi son action de Recherche et Développement pour améliorer, optimiser et développer cette technologie pour les applications commerciales.

Après une décennie de développement, début 2019, RDI GrowStream™ a été commercialisé aux États-Unis pour les espaces verts, l'agriculture, les serres, les vignobles et les pépinières. RDI a été rapidement catapulté sur la scène mondiale après avoir remporté le « Best Innovation Award » pour une startup au Forum Mondial de l'Innovation 2019 à Abu Dhabi. Au cours des 2 dernières années, le système RDI GrowStream™ a été installé et utilisé dans des projets dans 10 pays. Des espaces verts du sud de la Californie et du Portugal, aux petites exploitations agricoles en Afrique et en Asie, et même dans certains des plus grands camps de réfugiés du monde : RDI GrowStream™ montre son immense polyvalence à travers une large gamme d'applications et d'environnements.

Utilisé sur les espaces verts, RDI GrowStream™ montre non seulement des économies d'eau, mais offre également aux concepteurs une nouvelle façon d'envisager des espaces économes en eau et d'éli­miner le besoin d'hydrozones. Des petits exploi­tants agricoles au Pakistan et au Kenya découvrent de nouvelles façons de diversifier facilement les cultures, améliorer considérablement leurs rendements et réduire leurs besoins en eau et en énergie. Dans le camp de réfugiés de Kakuma, qui compte près de 200 000 personnes, il était pratiquement impossible de faire pousser des cultures, en raison de la nature du sol et des conditions difficiles. Mais avec RDI GrowStream™, on a produit des tomates saines, de la pastèque et du fourrage. L’Australie, frappée par la sécheresse, axe ses projets sur la préservation de l'eau et sur la régénération des sols. Avec ses besoins en pression et en débit ultra-faibles, GrowStream™ réduit la consommation d'énergie par rapport aux méthodes d'irrigation conventionnelles qui nécessitent de l'électricité ou du carburant pour envoyer l’eau sous pression dans les champs. Pour Thierry Haller, un vétéran de l’industrie de l’irrigation, responsable de RDI en Europe : « L’Europe… et le monde, avaient besoin d’une technologie révolutionnaire pour faire face aux défis à relever. GrowStream™ est la solution incroyable, et elle vient juste à temps. »

 

Au cours des 40 dernières années seulement, un tiers des terres arables de la planète a été perdu à cause de l'érosion ou de la pollution.

La technologie de RDI promeut une agriculture régénératrice – une approche holistique de l’agriculture qui cherche à développer des sols sains, à accroître la biodiversité et à garantir que la terre puisse être exploitée par les générations futures. RDI GrowStream™ qui travaille dans la rhizosphère peut fournir un nouveau type d'amendements et ainsi améliorer la partie organique du sol pour qu’il soit plus sain, préserver et créer des terres propices à la production agricole. GrowStream™ de RDI peut utiliser différents types de ressource en eau comme les puits, les rivières, les eaux saumâtres, l’eau du robinet et les eaux usées / recyclées. Les engrais et les micronutriments peuvent être apportés directement aux racines des plantes, éliminant ainsi le ruissellement des engrais et la contamination des sources d'eau.

Abu Dhabi – célèbre pour ses bâtiments et ses secteurs financiers en plein essor – est profondément attachée à l’AgTech et à la durabilité. Les climats hyper-arides comme ceux d'Abu Dhabi présentent des défis extrêmes pour la production de différentes cultures. En 2020, le Bureau d’investissement d’Abou Dhabi (ADIO) a sélectionné RDI ainsi que 3 autres sociétés AgTech qui ont reçu un soutien financier afin d’accélérer le secteur AgTech d’Abou Dhabi et son leadership dans la région.

Avec le soutien d'ADIO, RDI a établi son nouveau pôle régional de R&D et de production à Abu Dhabi. Les premiers projets pilotes de RDI à Abu Dhabi montrent des réductions significatives de la consommation d’eau, avec une excellente croissance des palmiers dattiers, des figuiers, du fourrage et des légumes. Dans un environnement hyperaride, des températures extrêmes et des sols sableux, cultiver efficacement est un challenge. Le système de RDI, réactif aux plantes et axé sur la nature, a produit des résultats impressionnants. Jan Gould explique : « La puissance de notre technologie et de nos innovations pour aider les plantes à s’adapter aux températures extrêmes établissent clairement l’impact de la technologie innovante de RDI, qui va changer à jamais la production agricole dans le désert. Pendant des générations, les personnes vivant dans des régions désertiques, pauvres en eau, ont dû travailler avec ardeur et s'efforcer de créer des terres agricoles productives dans les environnements les plus difficiles. La mission de RDI est de travailler avec des gens de tous les pays pour introduire GrowStream™ afin de répondre à la demande croissante de production alimentaire et de préservation de l’eau, une ressource précieuse de la planète et essentielle à toute vie. »

Pour aider à réaliser l’objectif de ce que sera Abu Dhabi en 2030, RDI prévoit également de construire le RDI Abu Dhabi Center for Global Sustanability. Lancé en 2021, ce nouveau centre à la pointe de la technologie présentera non seulement le système réactif sensible aux plantes de RDI, mais servira également de centre d'exposition pour les innovations de l’AgTech et pour les technologies agricoles durables. Il fournira des programmes de formation sur les dernières techniques et les meilleures pratiques pour mettre en œuvre des méthodes d'irrigation adaptées aux plantes, d'agriculture régénérative, d'utilisation des eaux usées traitées, d’utilisation des matériaux de construction durables, de conservation de l'énergie, de séquestration du carbone et pour prendre en compte les facteurs de lutte contre le changement climatique. Des études sur les plantes et des programmes de recherche seront développées avec des visites d'information et des possibilités de présentations.

Au printemps 2021, RDI lancera un projet pilote avec la plus grande agence de l’eau des États-Unis. Ce projet comparera RDI GrowStream™ aux principales technologies d’irrigation, démontrant la capacité de GrowStream™ à aborder d’une autre façon l’utilisation de l’eau par des villes écologiquement responsables. Alors que les zones urbaines se développent avec l'augmentation de la population, les communautés du monde entier doivent limiter l’utilisation de l'eau dans les espaces verts pour être certaines que les ressources en eau disponibles sont suffisantes pour satisfaire tous les autres besoins.

RDI poursuit ses initiatives au niveau mondial en créant de nouvelles installations de distribution et de production et en formant la prochaine génération de professionnels de l'irrigation à une irrigation réactive, sensible aux plantes. Après tant d’années de travail acharné et de développement, l’engagement de Jan Gould à tirer parti de la technologie de RDI pour l’avenir de la planète prend enfin forme, insufflant l’espoir nécessaire à un avenir durable pour ses petits-enfants – et pour les 8 milliards de citoyens du monde.

« Responsive Drip Irrigation s'engage à bâtir un avenir plus écologique pour les générations à venir. Si nous travaillons tous ensemble, il y a un espoir pour sortir de cette crise mondiale. Nous avons juste besoin de planter la graine… »            

 

 

 

Rubriques: