Retourner à la liste

Comment Aérer votre bassin ?

 

Le meilleur moyen de résoudre les problèmes de qualité de l’eau d’un lac ou d’un étang est d’acquérir une meilleure connaissance des éléments qui influent sur l’équilibre de l’écosystème d’un plan d’eau.

Un étang se détériorera s’il n’y a pas assez de niveau d’oxygène dissout pour répondre aux besoins des plantes, des poissons, et des autres organismes. Les poissons aussi bien que les organismes qui occupent le fond seront enclins à la maladie ou même à la mort. Cette perte réduit énormément la capacité du plan d’eau à s’auto-nettoyer. Dans le but d’oxygéner ou d’introduire de l’oxygène dans un bassin, un aérateur est indispensable. L’aération fournit au bassin la teneur d’oxygène requise pour les poissons, les plantes et les autres organismes. Les aérateurs du bassin sont aussi silencieux, fiables qu’efficaces. Durant la période chaude, un aérateur du bassin peut apporter l’oxygène nécessaire dans l’étang.

Durant l’hiver, un aérateur ne fournit pas seulement de l’oxygène à la pièce d’eau mais il crée aussi un mouvement à la surface de l’étang qui protège cette zone du plan d’eau du froid. À travers cette ouverture dans la neige, l’oxygène frais peut entrer dans l’étang tandis que les gaz toxiques provenant de la décomposition des organismes pourris peuvent s’échapper.

Il y a deux types d’aérateurs du bassin : l’aérateur de type fontaine et l’aérateur à diffusion.

Basé sur l’esthétique, l’aérateur le plus populaire des deux est l’aérateur fontaine. Les fontaines éclaboussent la surface du bassin. Cela aide au contrôle des algues à la surface de l’eau. Le seul inconvénient est que les aérateurs fontaine ne peuvent aérer que les bassins peu profonds.

Ils ne peuvent pas aérer le fond des étang trop profonds.

Afin d’aérer ces derniers, les aérateurs à diffusion sont les plus efficaces. En effet, les diffuseurs d’air des aérateurs à diffusion sont installés au fond de l’étang ; c’est pour cela qu’on les appelle aussi les aérateurs du lit des lacs. Ils maximisent l’aération de la pièce d’eau car elle commence au fond et remonte vers le haut sans considérer la profondeur du plan d’eau. Lorsque l’air diffusé s’élève à la surface, l’oxygène est dissout dans tout le plan d’eau. Non seulement les aérateurs à diffusion aèrent totalement l’étang, mais ils sont aussi économiques à utiliser car ils utilisent moins d’énergie.

Les systèmes d’aération à diffusion ont 3 parties principales — le compresseur d’air, le tuyau d’air et le diffuseur d’air. Le compresseur d’air est l’appareil qui refoule sur le bord pendant qu’il pompe l’air dans le tuyau et hors du diffuseur d’air situé au fond du lac. L’air va ensuite s’engouffrer hors du diffuseur d’air, qui est placé de manière stratégique au fond du bassin dans un millier de toutes petites bulles remontant à la surface à une vitesse moyenne de 30 cm par seconde pour aérer le bassin. Ces bulles ne transfèrent pas seulement l’eau du fond vers le haut, elles aident à la circulation et à déstratifier l’étang. Elles réapprovisionnent également l’eau en oxygène pour que les bactéries aérobies puissent nettoyer l’eau des gaz toxiques comme l’ammoniaque et le sulfure d’hydrogène. Les bulles créent également des rides à la surface du bassin. Les rides font dévier les rayons du soleil pour les empêcher d’atteindre le fond du lac. Sans rayon du soleil, les algues ne pousseront pas au fond du bassin.

Il y a 3 facteurs qui affectent l’efficacité des aérateurs à diffusion – la taille des bulles, la profondeur de l’étang et la place du diffuseur d’air.

Le système est plus efficace si la taille des bulles est plus petite. C’est parce que les bulles plus petites peuvent rester dans l’eau plus longtemps que les plus grandes bulles. Par conséquent, les bulles couvrent une plus grande zone lorsqu’elles se dispersent en remontant à la surface.

La montée des bulles à la surface du bassin peut déplacer une très grande quantité d’eau. On a calculé qu’un aérateur à diffusion peut déplacer 2 267,96 à 3 628,74 kilos d’eau par heure. Pour cette raison, il y a une augmentation de la circulation de l’eau au fur et à mesure que la profondeur de l’étang augmente.

Le diffuseur d’air doit être placé dans une place stratégique pour que le système soit efficace. Le problème est que les étangs sont tous différents. Ce serait une bonne idée d’appeler un spécialiste pour inspecter le bassin et déterminer où devrait se placer le diffuseur d’air pour que le système soit aussi efficace que rentable.

Les aérateurs de bassins sont faits pour fonctionner de manière continue jour et nuit. Ces appareils nécessitent très peu d’entretien. Pour que l’appareil soit pleinement opérationnel, il faut nettoyer périodiquement le filtre à air et remplacer le diaphragme tout comme le joint d’étanchéité. On peut utiliser de l’acide chlorhydrique ou du chlore sur les aérateurs de bassin pour les garder opérationnels comme s’ils venaient directement d’une chaîne de montage.

 

En conclusion, l’équilibre est essentiel à l’écosystème aquatique et à la bonne santé du lac ou de l’étang. De nombreuses mesures permettent d’éviter ces diffucultés et la connaissance des causes permet de choisir la solution qui convient le mieux à chaque situation. Il peut notamment s’agir d’une construction correcte de l’étang, de l’application de produits chimiques ou de l’apport d’oxygène au moyen de systèmes et appareils d’aération.

Rubriques: