Retourner à la liste

On nous dira d’ici peu que l’on manque d’eau !

L’activité du Synaa continue avec le groupe « Terrain de Sport ». Nous travaillons en collaboration avec la Fédération française de football et la Ligue nationale de rugby. Le but est de créer un cahier des charges pour imposer des installations d’arrosage adaptées permettant d’atteindre la perfection en terme de qualité de gazon, tout en prenant en compte les contraintes de jeu et du sportif. Ceci permettra d’élaborer des points de contrôle afin qu’un maître d’ouvrage puisse aisément vérifier que ce qui a été installé. L’objectif est de mener nos aires de jeu vers l’excellence. L’arrosage en est l’un des éléments clés. Nous avons les compétences, il suffit de nous donner les moyens de faire reconnaître les intérêts techniques et écologiques de notre savoir-faire.

Concernant la formation, le Synaa a lancé en mars dernier une campagne auprès des lycées dispensant le bac professionnel du paysage. Plus de 80 établissements ont reçu un nombre important de plaquettes « métier » afin de les distribuer aux élèves lors des journées portes ouvertes et peut être de susciter des vocations pour notre beau métier. Sur cette plaquette figurent notamment les contacts et adresses des lycées dispensant le Certificat de spécia­lisation « arrosage ».

Le partenariat avec l’EIA (Européen Irrigation Association) après les échanges à Paysalia se concrétisent et les travaux ont démarrés.

Le bureau réuni récemment a voté le lieu et la date du congrès 2018. Ce sera Aix-en-Provence en fin d’année.  Le thème sera « l’échange ». Des ateliers techniques, des tables rondes et toujours la convivialité.

Je souhaite à tous les acteurs de l’arrosage, en France et ailleurs une excellente saison…

 

 

Rubriques: