Retourner à la liste

Partout dans le monde, les producteurs utilisent le layflat comme porte rampe pour les cultures maraîchères.

En règle générale, ce tuyau est en PVC dans lequel les dérivations sont découpées et mise en place manuellement par des ouvriers agricoles.

Le problème avec le layflat en PVC est qu'il n'a jamais été conçu à l'origine pour être un porte rampe avec des orifices découpés. Au fil du temps, ces orifices de distendent et provoquent des fuites sur le terrain. À ce stade, le layflat doit généralement être remplacé.

« Nous avons développé le H6000 PE afin de fournir des solutions aux problèmes courants rencontrés par les producteurs avec le layflat en  PVC », explique Tomer Katzir, Directeur de la Recherche et du Développement chez Rivulis. « Le layflat en PCV est lourd, non recyclable et les orifices de sorties, dans le temps, causent des problèmes ».

L'équipe d'ingénierie de Rivulis a développé le H6000 PE (polyéthylène) pour résoudre les problèmes posés par l’utilisation des layflats en PVC. La clé du H6000 PE est un processus de fabrication spécial qui moule les sorties, directement sur le tuyau pendant la production. Ces sorties moulées et taraudées de ½”sont installées à une distance déterminée pour répondre aux exigences de l’utilisateur. Sur le terrain, le producteur visse le tuyau sur la sortie. Les branchements conçus spécifiquement pour le H6000 PE de Rivulis sont prévus pour des gaines goutte-à-goutte et des tuyaux de 16 et 22 mm. Comme les sorties sont moulées sur le tuyau lui-même, il n'y a pas d’étirement au fil du temps. Le résultat est un fonctionnement sans fuite, saison après saison.

Le tuyau et les sorties du H6000 PE sont fabriqués en polyéthylène. Utiliser ce matériau est un avantage évident car il est entièrement recyclable et il est beaucoup plus léger que le PVC. En général, son poids représente environ un tiers de celui du PVC et le rouleau peut être porté par une seule personne.

 

Rubriques: