Retourner à la liste
Après environ 10 000 heures de fonctionnement, l’agriculteur doit envisager de remplacer les asperseurs et les régulateurs de pression

 

Pendant les périodes hivernales les asperseurs sont au repos mais la saison agricole 2012 approchant, il est important que votre machine d’arrosage soit prête à fonctionner et pour cela les asperseurs en sont un élément clé.  

Voici pour cela quelques conseils. Comme le matériel coûte cher, il est important de le maintenir en bon état et que les asperseurs fonctionnent correctement pour augmenter vos rendements.

 

  1. Utiliser les documents fournis avec les asperseurs, vérifier que tous leurs composants sont fonctionnels et que leur positionnement sur la machine est correct. 
  2. Faire fonctionner l’ensemble des asperseurs (mettre la machine en eau), vérifier visuellement que tous les asperseurs fonctionnent correctement et contrôler également les hétérogénéités entre les surfaces arrosées. Les dysfonctionnements à rechercher sont les buses bouchées et les plateaux usés.
  3. La machine étant en eau, vérifier l’absence de fuites sur les asperseurs, les régulateurs de pression et les tubes de descente. Remplacer les éléments cassés ou endommagés.
  4. Vérifier que la pression de fonctionnement du pivot correspond bien à celle d’origine. Pour les asperseurs avec régulateur de pression, Valley préconise de placer un manomètre sur le tube de descente, à l’extrémité de la machine, à l’emplacement le plus haut de la parcelle, pour vérifier que la pression à ce point est suffisante pour un fonctionnement correct des régulateurs de pression. Ceux en effet requirent 5 psi (0.35 bar) au dessus de la valeur de la pression nominale inscrite sur l’appareil. Par exemple, un régulateur de pression de 10 psi (0.69 bar) demande en amont une pression de 15 psi (1.03 bar) pour un fonctionnement correct.  

 

Enfin, il ne faut pas oublier qu’après environ 10 000 heures de fonctionnement, l’agriculteur doit envisager de remplacer les asperseurs et les régulateurs de pression. Ceci dépend de la qualité de l’eau, selon que l’on utilise des eaux de bonne qualité ou des eaux chargées avec la présence de sable ou d’autres débris.

Après une telle durée de fonctionnement, l’usure des buses ou des plateaux des asperseurs ainsi que celle des régulateurs de pression modifie leur débit et la forme de la surface arrosée diminuant l’uniformité d’arrosage de l’installation.

Les asperseurs avec des composants neufs, identiques à ceux définis lors de l’étude initiale de l’installation permettent d’obtenir une uniformité et une efficience excellentes assurant à l’agriculteur des rendements maximaux à partir d’une eau précieuse apportée durant la saison.

 

En résumé, l’ensemble des asperseurs constitue le composant essentiel des pivots et des rampes frontales. Il ne faut pas hésiter à investir dans la mise à jour de nouvelles technologies. 

 

 

Rubriques: