Retourner à la liste

Comment sélectionner son tuyau d’arrosage et son enrouleur ?

Pour le jardin, enrouleur et tuyau d’arrosage sont indispensables mais entre le tuyau monocouche, le multicouche, le caoutchouc, le micro perforé pour irriguer et le tuyau armé, on s’y perd ! En 15 ou 19 mm, avec ou sans enrouleur, sur dévidoir mural, suivez nos conseils pour bien arroser !

Caractéristiques importantes

• Nombre de couches

• Tricoté

• Guipé

• Extensible

• Anti-torsion

• Microporeux

 

Influence du nombre de couches sur la qualité du tuyau d'arrosage

Qui dit qualité dit résistance et sur un tuyau d’arrosage, ça se compte principalement en nombre de couches. La couche est donc en rapport direct avec la qualité du produit et son degré de rigidité.

Aujourd’hui, on trouve des tuyaux multicouches. Un tuyau 3 couches est considéré comme un produit d’entrée de gamme. Le tuyau 4-6 couches est lui plus résistant aux accidents, aux frottements, aux plis, aux nœuds et aux pincements, mais également aux aléas climatiques avec les U.V et les variations de température.

Lorsque ces tuyaux disposent de renforts, cela permet d’éviter les vrillages et les coudes, ce qui est contraignant lors du rangement.

 

Les principaux types de tuyaux pour arroser le jardin

Tuyau goutte-à-goutte. Le tuyau goutte-à-goutte permet d’arroser directement les massifs et autres arbustes à leur pied puisqu’il possède de multiples raccords (à composer soi-même). Souvent en PVC, il est économique puisque l’arrosage goutte-à-goutte est réalisé grâce à des goutteurs.

Tuyau tricoté. Le tuyau tricoté est celui qui possède les fameuses 4-6 couches. Il possède dans sa maille un élément qui lui permet de ne pas vriller, ce qui le rend plus résistant.

Tuyau guipé. Le tuyau guipé est souvent composé de 3 couches. Il est résistant car l’âme du tuyau est composée d’un treillis de fils métalliques. Il ne vrille pas et résiste mieux à la pression de l’eau.

Tuyau extensible. Le tuyau extensible est de petite longueur, de petit diamètre et convient pour des arrosages de proximité et des nettoyages communs. Il est souvent vendu avec ses raccords et sa lance et/ou un pistolet d’arrosage.

Tuyau anti-torsion. Avec le tuyau anti-torsion, on est sur la haute technologie du tuyau ! Il est ainsi résistant aux forts écarts de températures, aux UV, il est souple, anti-torsion et très agréable au toucher. C’est l'incontournable du tuyau d’arrosage !

Tuyau microporeux. Le tuyau microporeux est lui bien plus utile lorsque l’on souhaite procéder à un arrosage pleine terre et de manière longue et diffuse pour des cultures. Ce tuyau n’arrose pas mais irrigue en laissant évacuer l’eau par ses micropores.

 

Guide pratique pour déterminer le diamètre d'un tuyau d'arrosage

La crainte du tuyau trop court fait que nous avons tendance à nous orienter vers des tuyaux assez longs afin de faciliter l’utilisation et de s’épargner toutes manipulations chronophages.

Mais un tuyau de 50 m avec un diamètre de 19 mm est très lourd et pas facilement manipulable… Autant dire que sur ce type de produit, il vaut mieux se parer d’un nouvel accessoire d'arrosage : l’enrouleur !

Mais revenons au diamètre ! Pour faire simple, un tuyau de moins de 50 m aura plutôt un diamètre 15 mm.

Ce diamètre est idéal pour les petites surfaces d’arrosage et les travaux de nettoyage comme le lavage de l’automobile, du mobilier de jardin, de la terrasse, etc. Une des lois de l’hydraulique fait qu'à débit constant, plus le tuyau est petit, plus la pression en bout est élevée.

Les tuyaux de diamètre 13 comme 15 mm supportent facilement des pressions de 2 à 5 bars.

Mais pour les tuyaux plus longs, il est impératif d’avoir un diamètre de 19 mm. Notamment lorsque l’on souhaite procéder à plusieurs raccordements. Vous aurez moins de pression mais plus de débit. Et là encore, pensez à votre dos. Plus le diamètre est gros et plus le tuyau sera lourd, donc on pense au dévidoir !

Pour les installations d'arrosage fixes où le tuyau alimente un arroseur, la qualité peut être revue à la baisse (un tuyau de 3 couches peut être suffisant) car il n'a pas à supporter des déplacements quotidiens.

 

Bien choisir un enrouleur de tuyau d'arrosage

On utilise le terme d’enrouleur mais également de dévidoir. C’est un point essentiel pour le confort de l’utilisation des tuyaux d'arrosage.

Enrouleur mural. L’enrouleur mural se fixe au mur à l'aide de chevilles adaptées au support et s'installe près d’un point d’eau. Il est monodirectionnel ou orientable (multidirectionnel, il est mobile de gauche à droite).

Enrouleur automatique. L’enrouleur automatique pour qui n’a pas envie de perdre du temps et pour un confort d’utilisation accru. Différentes longueurs de tuyaux sont disponibles et la qualité de l’enrouleur et des tuyaux est fonction des modèles.

Pour les tuyaux, vous savez déjà tout ; pour les enrouleurs, appréciez les matériaux et quoi que l’on en dise, une marque reconnue offre une meilleure qualité de finition.

Le plus souvent, on trouve en entrée de gamme des enrouleurs équipés d’un tuyau de 15/20 m avec un ensemble de raccords d'arrosage, une lance ou un pistolet.

Des modèles non équipés et de différents matériaux (acier ou plastique) peuvent accueillir des longueurs et diamètres plus importants. Préférez des structures rigides et stables pour des tuyaux de 50 m de 6 couches.

 

Petites astuces pour entretenir un tuyau d'arrosage

L’ennemi des beaux jours du tuyau d’arrosage, quel que soit le modèle, est le soleil. Alors on évite de le laisser traîner directement au sol dans le jardin en plein été.

Aussi, n’oubliez pas de bien vider l’eau du tuyau après chaque utilisation, ceci évite les eaux stagnantes à l’intérieur.

Pensez à l’enrouler correctement. Votre tuyau aura une durée de vie prolongée s’il n’est pas vrillé et coudé en permanence.

Lorsqu'arrive l’hiver, il est inutile de préciser que tuyaux et raccords d'arrosage doivent être vidangés, vidés de toute eau et remisés au chaud dans le garage ou l'abri de jardin.