Retourner à la liste

L'irrigation des cimetières américains

 

Les espaces verts arrosés de l’American Battle Monuments Commission (ABMC) représentent environ 550 ha pour 24 sites dans 10 pays (France, Angleterre, Belgique, Luxembourg, Hollande, Italie, Tunisie, Mexique, Panama et Philippines).Depuis son origine en 1923, après la première guerre mondiale, puis en 1945, les cimetières militaires américains ont tous bénéficiés d’un système d’arrosage. Les premiers systèmes étaient des canons très rudimentaires, puis des canons sur clapets vannes et enfin depuis les années 60, des arroseurs enterrés.

Entre les années 1960 et début 1990, les arroseurs étaient au nombre de 140 pop up à l’hectare, depuis 1995, ils sont au nombre de 15 à l’hectare.

En 1995, après consultations des principaux fabricants de matériels d’irrigation, la société TORO a été sélectionnée, comme fournisseur et maitre-d’œuvre exclusif de l’ABMC.

En 1995, après consultations des principaux fabricants de matériels d’irrigation, la société TORO a été sélectionnée, comme fournisseur et maitre-d’œuvre exclusif de l’ABMC.

La société TORO France (SADIMATO) est le conseiller technique pour l’ensemble des sites, que ce soit pour la conception, l’assistance à maitre d’ouvrage, le suivi des installations et la formation. Dans chaque pays, lorsque cela est possible, l’agence locale prend le relais, toujours sous l’autorité de TORO France.

Chaque réseau d’irrigation est conçu, réalisé et maintenu pour durer 25 ans. Ayant 24 sites, l’ABMC investit dans le remplacement intégral d’une installation chaque année en remplacement d’un réseau obsolète. L’investissement total pour les 24 sites est d’environ 25 000 000 d’euros. Chaque année, l’investissement est de 1 à 2 00 000 euros. Ce chiffre couvre l’investissement (200 000 a 1 500 000 euros, selon la taille du site), la maintenance (puits, réservoirs, alimentations, pompes, fertigation, renouvellement des Site-Pro et équipements annexes) ainsi que les modifications et mise aux normes.

Chaque réseau d’irrigation est conçu, réalisé et maintenu pour durer 25 ans. 

Les économies réalisées sur les postes maintenances et sur les consommations sont en baisse moyenne de 30%

La fertigation rendue possible grâce aux très hauts coefficients d’uniformité des arroseurs participe également aux économies par la réduction du temps passé à épandre des engrais solides et par le coût plus bas des engrais solubles.

La pérennité et le faible coût de maintenance des ouvrages sur une période d’au moins 25 ans, sont rendus possibles grâce à la longévité des appareils utilisés. Ce choix volontariste représente une économie financière prouvée par rapport à d’autres choix techniques purement basés sur un coût d’investissement réduit mais n’offrant pas de garantie de longévité.

 

La conception est conjointe TORO/Service espaces verts de l’ABMC. L’appel d’offre est lancé auprès d’entreprises spécialisées locales. Les travaux sont contrôlés, selon les situations et les pays, directement par le service Espaces Verts de l’ABMC assisté de TORO France ou par un BET indépendant toujours assisté de TORO France ou/et du TORO local. La qualité des matériaux et du travail exigé des entreprises doivent être de la plus haute qualité, seul gage de longévité des systèmes d’irrigation.

 

Les réseaux d’irrigation sont tous conçus de la manière suivante :

 

· Alimentation en eau par forage, rivière, canal et/ou de la compagnie locale des eaux. Un site est alimenté en eaux publique recyclée

· Plusieurs sites sont quant à eux équipés de systèmes de récupération des eaux pluviales et de drainages

· Réservoir de stockage pour minimum 2/5 jours d’irrigation

· Salle de pompes et équipements annexes

· Programmation par Site-pro avec télécommande radio

· Système de fertigation + injection d’acide nitrique. La société Plantin a été sélectionnée comme fournisseur des engrais solubles

· Station météo, reliée au Site-Pro

· Sonde d’humidité

· Télémétrie pour suivre les consommations d’eau et d’électricité

· Arroseurs spécifiques «grand angle» conçus par TORO France, pour «passer» au dessus des croix et étoiles de David.

L'installation comprend des arroseurs spécifiques «grand angle» conçus par TORO France, pour «passer» au dessus des croix et étoiles de David

Afin de s’assurer de la longévité des systèmes d’irrigation, la qualité de l’installation ne suffit pas. Tous les personnels de l’ABMC, ont reçu plusieurs formations pour la gestion de l’irrigation ainsi que pour la maintenance quotidienne du réseau. Pour chaque site, un contrat d’entretien annuel est passé avec une entreprise spécialisée (généralement celle qui a construit le réseau) pour la maintenance des pompes et autres composants. L’ABMC passe aussi un contrat annuel de suivi de ses installations à TORO NSN. Les sites ayant accès à TORO NSN Connect. Afin de mieux former ses personnels l’ABMC a passé, dans le cadre du contrat NSN, un marche d’assistance aux sites. Chaque site étant visité tous les deux ans, par un personnel de TORO. Lors de ces visites, l’ensemble des composants est passé en revue; depuis l’origine de l’eau, jusqu'à sont utilisation.

Ainsi, le cycle des l’eau est entièrement gèré par le Service Espaces Verts de l’ABMC. Chaque site ayant une compréhension et une responsabilité sur ce même cycle de l’eau.

 

En 2008 l’ABMC a fait réaliser un audit indépendant, de tous ses sites, par le cabinet AREO, afin de recadrer et estimer l’ensemble des problématiques liées aux questions de maintenance, aux consommations et au financement de ses opérations. Le résultat a confirmé la politique mise en place en 1995 et permis de renforcer toutes les actions menées depuis cette date.