Un nouveau PDG à la tête de Lindsay Corp.

 Lindsay Corp. vient d’annoncer la nomination comme président, directeur général et membre du Conseil d'administration de Timothy Hassinger à compter du 16 octobre 2017. M. Hassinger succède à Rick Parod, président et directeur général, qui a annoncé son départ à la retraite pour cette année après avoir passé 17 ans dans l'entreprise. « Le Conseil d'administration est unanime pour dire que le choix de Tim con­vient parfaitement pour diriger et assurer l’avenir de cette grande entreprise », a déclaré Michael C. Nahl, président du Conseil d'administration de Lindsay. « Il apporte une expérience commerciale mondiale avec un bilan excep­tionnel dans la direction des affaires et dans leur développement. Pos­sé­dant une expérience commerciale mondiale, il a montré des compétences exception­nelles dans la direction et le développement économique des entreprises. Associé à son intérêt pour les personnes et les clients, ceci lui a permis de dépasser leurs attentes et d’obtenir constamment d’excellents résultats financiers ».

Actuellement, Tim Hassinger, âgé de 55 ans, est président directeur général de Dow AgroSciences, dont le siège social se trouve à Indianapolis, IN. Avec 8 000 employés, Dow AgroSciences, filiale de The Dow Chemical Co., est leader dans le domaine de la production et de la com­mercialisation de semences et de produits chimiques pour la protec­tion des cultures, avec un chiffre d’affaire de plus de 6 milliards de dollars, dans plus de 120 pays. « Je suis impatient de participer au conseil d'administration et de travailler avec  l'équipe dirigeante de Lindsay et grâce à la réputation de la marque et à ses idées novatrices, de fournir aux clients du monde entier de nouvelles solutions », a déclaré M. Hassinger.

Hassinger, qui a grandi dans la ferme familiale au centre de l'Illinois, a obtenu son baccalauréat ès sciences en économie agricole à l'Université du même Etat. Il est membre de plusieurs associations professionnelles, civiques et caritatives. Et Nahl a conclu ainsi: « Au nom de nos actionnaires, du Conseil d'administration et de l'équipe de direction, je tiens à remercier Rick Parod pour tout ce qu’il a fait au cours de ces 17 dernières années. Sous sa direction, Lindsay est passé d'une usine générant environ 100 millions de dollars de revenus à une entreprise qui, avec des revenus de plus de 500 millions de dollars, est l’un des leaders internationaux dans le domaine de l'irrigation, de la gestion de l'eau et des infrastructures. »

 

 

Mexichem a relevé le défi d’acquérir 80 % de Netafim en août dernier

Mexichem, une société de tuyauterie et de produits chimiques ayant son siège social à Mexico avec un chiffre d’affaires de 5,3 milliards de dollars en 2016, a relevé le défi d’acquérir 80 % de Netafim en août.

Kibbutz Hatzerim, le cofondateur de Netafim d’origine israëlienne, conservera 20% de la transaction, qui prendra fin durant le 4e trimestre de l’année 2017.

Le marché estime Netafim pionnier de l’irrigation goutte-à-goutte, fondé en 1965, à 1,895 milliards de dollars. La majeure partie de l’investissement, environ 60 % acquis par Mexichem, proviendra de l’investisseur privé Permira, lequel ayant déjà acquis des parts de Netafim en 2011.

« En combinant notre portfolio actuel avec celui de Netafim, nous allons créer un formidable programme de croissance pour favoriser les synergies »  prédit Antonio Carrillo Rule, le directeur général de Mexichem.

Netafim opère dans 30 pays, 17 usines de fabrication et plus de 4 300 employés exportent ses produits dans plus de 110 pays.

En 2015, l’usine de Fresno s’est agrandie en créant un centre de distribution d’environ 100 000 m2 au 1550 N. Peach Avenue. La société avait transféré les locaux de sa filiale nord-américaine de New York vers Fresno en 1992.

« La société restera indépendante. La direction et moi-même conti­nue­ront à faire fonctionner l’entreprise » promet le  directeur géné­ral de Netafim Rain Maidan lors d’un entretien à Reuters en août. « Nous serons à mêmes de tirer profit du groupe, tout en préservant le caractère indépendant et l’identité de Netafim. »

 

 

Demandez votre badge d’accès à Paysalia et participez à la journée Wellgreen qui vous est dédiée !

La prochaine édition de Paysalia, le salon Paysage, Jardin & Sport se tiendra à Lyon, Eurexpo, les 5-6-7 décembre 2017.

Venez arpenter les allées du salon et rencontrer plus de 600 exposants. Gagnez du temps et retrouvez tous les exposants ayant l’offre qui vous concerne grâce au parcours « arrosage » sur le salon, ainsi que ceux ayant une offre dédiée aux terrains de sport grâce au parcours « Wellgreen ».

Dès maintenant, demandez votre badge d’accès gratuit sur

www.paysalia.com avec le code invitation PPRRG.

Vous êtes gestionnaire de terrain de sport, stade ou golf ? Optimisez votre venue et participez à la Journée Wellgreen, sols et équi­pements spor­tifs qui vous est dé­diée. Au program­me : visite tech­nique du Groupama Stadium qui accueille l’Olympique Lyonnais, conférences thématiques…

Inscri­vez-vous lors de votre demande de badge, la participation est gratuite !

 

 

Les paysagistes de Houston commentent les effets du cyclone Harvey

« Tout le monde est simplement arrêté », a déclaré Jason Mathers, propriétaire de Monarch Landscape Management, basé à Houston. « Il vous suffit de passer quelques minutes à lire les nouvelles locales ou à consulter Twitter pour mieux comprendre la gravité de la puissance de Harvey. En ce moment, les Texans et les habitants de Houston sont debout, s'entraident mutuellement pour se mettre en sécurité et protéger leurs biens ».

« Monarch a pris des précautions avec ses employés avant la tem­pête », dit-il. « La semaine précé­dant la tempête, la société a effec­tué des travaux, a acheté des équi­pements supplémentaires par pré­caution et a averti ses clients. La direction de Monarch a également tenu plusieurs réunions avec le personnel avant le week-end, et les responsables ont régulièrement été en relation avec les membres de l’équipe par courrier électronique ».

« Nous nous sommes préparés en pensant à ce qui pourrait se produire, mais ce sont les conditions météorologiques du Texas et tout le monde a été impressionné », dit-il. « La durée [de fermeture] ne peut être connue et se prolonger toute la semaine en raison du niveau élevé de l'eau et des conditions dangereuses pour mon équipe. À l'heure actuelle, nos employés passent en premier, et dans les jours à venir, nous prendrons des décisions pour assurer à nouveau notre service auprès de la clientèle. Jusqu’à présent, nous sommes bénis ».

 

 

 

Metzer crée sa première usine en Chine

Conformément à sa stratégie de vendre des rampes goutte-à-goutte et de développer de nouveaux marchés au niveau mondial, Metzer a, en janvier 2014, décidé d’installer en Chine une première usine de production. Le site choisi pour cette usine est la ville de Shenyang, la plus grande ville du nord-est de la Chine, un centre important sur le plan commercial et logis­tique.

En octobre 2015, Metzer et CNYD ont signé un contrat créant ainsi une coentreprise - Shenyang Yuanda Metzer Irrigation Indus­tries Co. Ltd. (YDMZ).

En février 2016, alors que CNYD commence à construire l'usine, Metzer fabrique les lignes de production de rampes et les trans­porte en Chine.

L'usine en Chine a commencé la produc­tion de rampes en jan­vier 2017 afin que les agriculteurs chinois puissent utiliser la tech­nique de l’irriga­tion goutte-à-goutte cette saison.

 

 

Journée technique pour les concepteurs paysagistes

Le 27 juin dernier, dans le cadre exceptionnel de l’école du Breuil dans le bois de Vincennes (Paris), la société Rain Bird® a réuni plus d’une quarantaine de concepteurs paysagistes à l’occasion d’une journée technique qui s’est déroulée dans une ambiance conviviale. Cette journée s’est déroulée en 2 phases, dans la matinée une présentation vidéo qui a mis en avant l’intérêt pour un paysagiste de proposer un système d’arrosage effi­cace et économe en eau en proposant des produits performants de RainBird® et l’après-midi des ateliers ludiques qui ont permis de découvrir les dernières innovations dans les domaines de la micro-irrigation, de l’aspersion et de la programmation.

 

 

 

 

Andrew Carritt est nommé vice-président du département développement de produits

‹Carritt aura en charge le département développement de produits : relations avec les concessionnaires, opérations informati­ques et développement de produits. Auparavant, Carritt s’est occu­pé de la création et de la mise en œuvre de Valley BaseStation3™ et a joué un rôle clé dans l’acquisition d’AgSense®, une société de pointe dans le domaine de la technologie agricole.

« La très grande expérience d’Andy lui confère une qualification toute particulière pour poursuivre le déve­lop­pement de notre société » explique Len Adams président du groupe Valley Irrigation. « Associant une très bonne connaissance des produits à d’excellentes relations avec les clients et à des compétences en ges­tion, Andy est prêt, avec nous, à faire avancer Valley ». 

Depuis qu’il a rejoint Valmont Industrie en 1996, Carritt a joué chez Valley un rôle essentiel  dans la redéfinition de la méthodologie du développement des produits. En tant qu’analyste de systèmes senior, il a appartenu à la première équipe qui a appliqué la gestion de projet Agile au département informations technologiques. Peu après, en tant que directeur des informations technologiques et des applications logicielles, il a entrepris des changements au niveau de l’entreprise prenant en compte les desideratas des clients pour initier le développement de produits.

« Je crois que la prise en compte des vœux des consommateurs s’est traduite par la commercialisation de produits et de solutions qui ont été bien accueillis par les concessionnaires et par les utilisateurs eux-mêmes » déclare Carritt. « Dans mes nouvelles fonctions, j’aimerai poursuivre cette action et aider la Société Valley à progresser vers une technologie de l’irrigation, interconnectée et basée sur l’information ».

 

 

 

L’EIA (l’Association Européenne d’Irrigation) et le SYNAA (Syndicat National de l’Arrosage Automatique) ont décidé de s’associer pour le salon Paysalia

L’Association Européenne d’Irrigation (EIA) est une association à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir et d'améliorer les pro­duits, les pratiques et la gestion de la ressource en eau pour l'irrigation urbaine et agricole.

Le SYNAA soutient les professionnels de l'irrigation, installateurs, bureaux d'ingénierie, équipementiers pour parcs et terrains de sport, qui en France proposent des prestations de qualité.

Paysalia – Espaces Verts, Jardinerie et Terrain de Sport - est le salon spécialisé dans les espaces verts, le plus important de France et le numéro 2 en Europe. Il se déroulera à Lyon, en France, les 5, 6 et 7 décembre 2017. En tant que partenaire de ce salon, le SYNAA a propo­sé à l'EIA, au sein de la foire, l’organisation  conjointe d’une table ronde sur la formation en irrigation.

L’absence, en Europe, de réglementations homogènes et de langage commun, sont des freins importants pour le développement de la formation en irrigation. Actuellement, concernant les certifications en irrigation, rien n’existe vraiment au niveau commercial.

Devant l’importance de ce défi, différentes entreprises, agences et associations ont été contactées pour participer à cet effort en élaborant un socle commun pour la formation et la certification afin d’améliorer les compétences professionnelles indispen­sables à l’élaboration, l'installation et la gestion rationnelles des systèmes d'irrigation.

Lors de cette conférence, plusieurs responsables de formation en irrigation, venant  d'Europe et des États-Unis (où une certification des compé­ten­ces existe) ont été invités à partager leurs expériences. En combinant leurs connaissances, leurs expertises et la compétence des prestataires, l'EIA et le SYNAA vont proposer un programme pour l’établissement de procédures uniformes et normalisées en matière de formation et de certification pour les professionnels de l'irrigation au niveau européen.

La table ronde EIA / SYNAA sur la formation en l'irrigation aura lieu le 5 décembre.

 

 

 

 

 

 

Irrigants de France a pris part au lancement de la nouvelle association européenne des irrigants, Irrigants d’Europe, le 14 juin

Dans le cadre du salon national agricole portugais, Irrigants de France a pris part au lancement de la nouvelle association européenne des irrigants, Irrigants d’Europe, le 14 juin. Son objectif sera de repré­senter les irrigants de l’Union Européenne et de faire reconnaître tous les enjeux de l’agriculture irriguée en Europe.

L'association ainsi constituée s’est fixé trois objectifs principaux : promouvoir et représenter les activités d’irrigation et de gestion de l’eau au niveau européen, favoriser la coopération des acteurs dans ce domaine, développer une expertise européenne de l’irrigation et de la gestion de l’eau au service des institutions européennes.

Éric Frétillère, président d’Irrigants de France en détiendra la vice-présidence, aux côtés de Massimo Gargano pour l’Italie et d’Andrés Del Campo Garcia pour l’Espagne, la présidence étant assurée par José Nuncio du Portugal, tous les trois étant président des associa­tions nationales en charge des question d’irrigation et de gestion de l’eau dans leur pays respectif. La signature officielle des statuts de l'association s’est faite en présence de M. Capoulas Santos, ancien député européen et ministre portugais de l'Agriculture.

« Dans un contexte où le poids des dossiers européens est de plus en plus en prégnant dans le domaine de l'eau, la création d’Irrigants d'Europe est une bonne nouvelle : à la fois pour échanger avec nos homologues et bénéficier de leur retour d'expérience, notamment en matière de stockage de l'eau, mais aussi auprès des institutions européennes qui doivent prendre mieux en compte les enjeux de la gestion quantitative dans le contexte d'évolution climatique. » a déclaré Éric Frétillère, président d'Irrigants de France.

 

 

La société Toro annonce que, suite à son départ à la retraite, Michael J. Hoffman quitte le conseil d’administration et que Richard M. Olson est élu président.

« Ma carrière chez Toro, durant 40 ans, a été enrichissante au plus haut point par les relations que j’ai partagées avec le personnel, les clients ou mes collègues et par les différentes expériences professionnelles que j’ai pu avoir », a précisé Hoffman. « Plus récemment, cela a été pour moi un honneur de diriger cette entreprise à la suite de Ken Melrose, mon mentor, lui qui m'a appris le véritable sens du leadership. Je tiens à remercier le conseil d'administration, les distributeurs, les clients, et surtout nos employés, pour leur soutien et leur amitié. Je suis convaincu que sous la direction de Rick Olson, l'avenir de Toro continuera de briller. De par sa vaste expérience, son intelligence et sa passion pour notre société il est prêt à la servir au mieux. Rick fera en sorte que Toro reste fidèle à sa mission qui est de fournir des solutions innovantes et un excellent service pour la clientèle ».

Hoffman a rejoint la société Toro en 1977 et a passé plusieurs années à assurer différentes fonctions de service, de vente et de marketing pour les installations professionnelles et résidentielles. Occupant ensuite plusieurs postes à responsabilité dans la société, il est élu président en octobre 2004 et occupe les fonctions de directeur général de mars 2005 à octobre 2016. Il est élu président du conseil d'administration en mars 2006.

Plastic-Puglia : 50 ans au service de l'agriculture dans le monde

L’entreprise a été fondée en 1967 par Vitantonio Colucci qui, avec ses idées innovantes, a conçu  de nouveaux produits et systèmes d'irrigation parmi les plus avancés et efficaces aujourd'hui sur le marché pour optimiser les productions et le travail du monde agricole.

Aujourd'hui, Plastic-Puglia est un groupe solide et en pleine croissance. Les installations couvrent actuellement une surface de 100 000 m2. Les lignes de production sont sur place ce qui permet de gérer l’ensemble du processus de production, de la matière première au produit fini.

Pour consolider sa position de leader sur les marchés nationaux et internationaux, lors de la célébration du 50e anniversaire de la fondation, la société a inauguré un nouveau hangar de 3 000 m², qui sera utilisé pour installer des nouvelles lignes de production en 2018

En présence d’employés, de fournisseurs et de clients du monde entier, le conseil d'administration a présenté le plan stratégique pour les années à venir, visant à consolider la position de Plastic-Puglia sur le marché de l'irrigation.

Aujourd'hui, l'accent est mis sur les marchés émergents qui font face à une pénurie d'eau et une sensibilisation accrue à ce problème.

Gold-Drip©, Aquadrop©, Aquatape©, Aquapress© – sélectionnés par des agriculteurs dans plus de 40 pays – sont des solutions brevetées de microfertirrigation qui maximisent le rendement en réduisant les déchets.

Les innovations et le professionnalisme donnent à Plastic-Puglia l'occasion de travailler à la fois sur des projets gouvernementaux et sur de grandes installations privées.

 

Jain Irrigation investit dans deux sociétés très importantes de vente de micro irrigation aux États-Unis

 

Jain Irrigation Systems Limited à travers sa filiale aux États-Unis a acquis  80 % de participation dans deux sociétés américaines. Il s’agit de deux des plus importantes sociétés américaines dans le domaine de la commercialisation de l’irrigation goutte-à-goutte – Agri-Valley Irrigation, Inc. (AVI) et Irrigation Design and Construction, Inc. (IDC) ont conclu un accord pour fusionner en une nou­velle société de distribution. Cette nouvelle organisation a donné naissance à une société sans précédent pour la conception, la construction, le service et la technologie agricole. Cette nouvelle entité formera ainsi une pla­te­forme unique pour aider les agriculteurs à utiliser, dans les règles de l’art, les technologies de l’irrigation en s’appuyant sur le slo­gan, « plus de production par goutte d’eau  ». AVI et IDC sont des sociétés reconnues de longue date et bien implantées aux États-Unis.

Ceci est un investissement stratégique pour Jain Irrigation Systems Limited dans l’un des plus important marché de l’irrigation au monde. Aux Etats-Unis, Jain Irrigation Systems Limited est déjà présent sur le marché de l’irrigation localisée avec sa société Jain Irrigation, Inc. dont le siège social se trouve à Fresno en Californie. Au cours des derniers mois, des pluies importantes ont en partie atténué la sécheresse qui sévissait en Californie. Cependant, il existe encore une forte opportunité dans le domaine de l’irrigation pour les 18 ou 24 prochains mois pour des sociétés de distribution ainsi regroupées telles que Jain Irrigation, Inc.

 

 

 

Lama : reconnaissance pour 70 ans de parcours

L’Association d’entrepreneurs du métal a reconnu le parcours de Lama depuis sa création en 1948.

Depuis 69 ans, nous nous sommes spécialisés dans le développement d’applications hydrauliques, en pariant sur l’avenir, l’innovation et le développement de nos produits, afin d’être toujours à l’avant-garde du secteur. De plus, l’association a souligné l’effort que notre orga­nisation a fait pour maintenir l’emploi durant presque 7 dé­cen­nies.

Pour cette raison, FEDEME a voulu récom­penser Lama pour son parcours en cette année 2017,tout près de son soixante dixième anniversaire en octobre prochain

Nous remercions l’associa­tion pour ce prix et surtout, nous voulons remercier notre équipe d’em­ployés, toujours prêts à travailler et à atteindre des objectifs communs.

Également, une partie très importante de ce succès est due à l’implication de nos fournisseurs et, bien sûr, nous ne pouvons pas oublier nos clients, toujours disposés à nous aider. Lama les remercie de leur fidélité pendant de nombreuses années et pour leur confiance en nos produits.

 

 

Reinke annonce le départ à la retraite de Jim Grewe et la nomination de Jim Snyder

Reinke vient d’annoncer le départ à la retraite, le 30 juin, de Jim Grewe vice-président des ventes internationales. Jim Snyder, l’ac­tuel directeur de Reinke, responsable du dévelop­pement du commerce international, a été désigné pour remplacer Jim Grewe à ce poste et prendra ses fonctions à l’issu du son départ à la retraite.

Chris Roth, président de Reinke, s’est exprimé ainsi : « Je tiens à remercier Jim (Grewe) pour son extraordi­naire engagement et son dévoue­ment envers Reinke au cours de ces 13 dernières années. Au nom de tous les employés, je lui souhaite une excellente retraite ».

Grewe, avec une carrière de plus de 40 ans dans le domaine de l’irrigation, a rejoint Reinke en 2004 en tant que vice-président des ventes interna­tionales. Au cours de son activité chez Reinke, il a joué un rôle essentiel pour développer l’activité internationale de la société.

Snyder a rejoint Reinke en 2013 en tant que directeur pour le développement du commerce international. Aupa­­ra­vant, il était chez Valley Irrigation et travaillait dans la division ventes internationales. Dans ses nouvelles fonctions, Snyder contrôlera les opérations commer­ciales et devra développer, au niveau mondial, la présence de la société sur les marchés internationaux de l’irrigation agricole.

« Jim (Snyder) est très bien préparé pour ce poste et nous le félicitons pour cette promotion » dit Roth. « Il partage les points de vue de Reinke et nos enga­gements aux services des agriculteurs dans le monde entier. Ses connaissances et ses excel­lentes compétences indus­trielles lui permet­tront de remplir au mieux ses nouvelles fonctions ». 

 

Bauer : La pleine autarcie électrique à Voitsberg

Le constructeur de machines agricoles styrien Bauer a investi 12 millions d'euros dans l'assainissement thermique sur le site de l'entreprise de Voitsberg en Autriche.

Le groupe a procédé à un assainis­sement thermique intégral du siège de l'en­treprise au cours des quatre dernières années, et a mis en place une installation photovoltaï­que de 2,3 mé­gawatts. Bauer jouit ainsi dès maintenant d'une pleine autarcie électri­que sur le site de Voitsberg. Les avanta­ges sont évidents : l'entreprise baisse ses besoins énergétiques et réduit ainsi les émissions de CO2. Une consommation éner­gétique plus basse a un effet positif sur les coûts de produc­tion, ce dont profite également le client : les prix de vente n'ont augmenté que de manière infime depuis 2014.

Bauer est le leader technologique mondial pour les systèmes d'irrigation : plus de 2,5 millions d'hectares sont ainsi irrigués dans le monde entier. La société est également active dans les domaines du lisier et de l'environnement qui représentent 50 % du chiffre d'affaires global. Le groupe Bauer livre aujourd'hui dans environ 100 pays à l’international. Avec quelques 675 collabora­teurs dans le monde entier, un chiffre d'affaires de 106,5 millions d'euros a pu être réalisé durant l'exercice 2015/2016. La part de l'exportation est de 90 pourcent. Les principaux marchés sont l'Allemagne, la France, l'espace CEE, la Chine, les États-Unis, l'Amérique du sud et l'Australie.

17 entreprises réparties dans le monde entier appartiennent actuellement au groupe Bauer parmi eux aussi les marques allemandes connues telles que BSA, Eckart, FAN et SGT.

 

 

Netafim, icone israélienne, leader mondial de la technologie de l’irrigation goutte-à-goutte, est vendue à une entreprise mexicaine pour 1,5 milliards de dollars

Netafim, icone israélienne, est en train de changer de main : la société, créé par un Kibboutz, fabricant de matériel d’irrigation goutte-à-goutte et estimé globalement à 2 milliards de dollars a été racheté par Mexichem qui a promis de continuer à fabriquer en Israël pendant 20 ans. 

Ainsi, Mexichem achète 80 % de Netafim, le plus grand fabricant mondial de matériel d’irrigation goutte-à-goutte, pour 1,5 milliard de dollars ce qui correspond à une valeur totale de la société de 1,9 mil­liards de dollars.

Le fond d’investis­se­­ment Permira, qui, il y a six ans, a acquis une partici­pation majoritaire dans Netafim de 63 %, recevra 1,16 mil­liards de dol­lars. Mexichem achète également 12,7 % des parts détenus par le Kibboutz Hatzerim (qui conserve 20 % de part) pour la somme de 240 mil­lions de dollars. Le Kibboutz  Magal vend, lui, toutes ses parts pour la somme de 114 millions de dollars.

Mexichem, qui fabrique des canalisations en PVC, a une valeur sur le New York Stock Echange de 5,8 milliards de dollars.

Les actions pour contrôler la prise de participation majoritaire pour Netafim ont été confiées à deux géants de Wall Street, Merrill Jynch Bank of America et Goldmann Sachs qui étaient en concurrence avec cinq autres candidats dont Fortive et Stanley des USA, le fond d’investissements chinois Ningxia et Primavera Xinlong et le Fond d’Investissements Temasek du gouvernement de Singapour. 

En Israël, Netafim possède trois usines, aux kibboutz Hatzerim, Magal et Yiftach. Mexichem s’est engagé à maintenir, en Israël, la fabrication à son niveau actuel pendant 20 ans.

Permira est devenu majoritaire chez Netafim en septembre 2011 pour une valeur d’entreprise de 850 millions de dollars. (Depuis lors, l’indice MSCI World a augmenté de 78 %  et l’indice S & P-500 de blue chips a gagné 118%). Les premières années de Netafim sous le contrôle de Permira ont été marquées par une croissance lente, mais par la suite, Netafim, dirigé par Ran Maidan a intensifié ses investissements et augmenté ses ventes et ses bénéfices.

Pour 2017, Netafim devrait atteindre une valeur d’EBITDA de 135 mil­lions et un chiffre d’affaires de 950 millions de dollars à comparer avec une valeur d’EBITDA de 115 millions et un chiffre d’affaires de 875 millions de dollars en 2016. Cette croissance a été stimulée par une augmentation des ventes de la Chine et de l’Inde et de l’Afrique ; Kenya, Tanzanie, Côte d’Ivoire, Ethiopie, Botswana, Namibie et Afrique du Sud.

 

 

 

Dispensing Dynamics International rejoint le groupe Hunter Industries

Hunter Industries a le plaisir d’annoncer, ce jour, l’acquisition de Dispensing Dynamics International (DDI), commençant ainsi l’écri­ture d’un nouveau cha­pître prometteur pour les deux sociétés. La société DDI, dont le siège social est situé dans la City of Industrie, dans la banlieue de Los Angeles (Californie) est spécialisée dans le développe­ment de matériels de distribu­tion dédiés aux essuie-mains, serviettes, essuie-touts et produits de filtration de l’air.

L’excellence de DDI dans la conception, le développement de proto­types, l’ingénierie et la fabrication conduisent à des solutions client inégalables dans le domaine des performances, de la qualité et de la facilité d’utilisation.

Hunter est un des leaders internationaux dans le développement de techni­ques d’irrigation destinées aux particuliers, aux installations commerciales et aux terrains de golf ainsi que dans l’éclairage des espaces verts et dans la fabrication de matériel sur-mesure. Cette acquisition va permettre à Hunter de se développer sur un nouveau marché, de diversifier son acti­vité commerciale et d’accroître sa clientèle en travaillant avec des maté­riaux et des process rejoignant ceux du groupe. Tout comme Hunter, DDI dans sa diversification, crée des produits innovants et propose des solu­tions qui minimisent l’utilisation des ressources naturelles.  

« L’acquisition de DDI permet à Hunter Industries, d’utiliser au niveau mondial, pour un marché nouveau et passionnant ses compétences pour la fabrication et la logistique » explique Greg Hunter, président de Hunter Industries. « Nous avons hâte de profiter des compétences innovantes de DDI dans le domaine de la distribution pour diversifier Hunter Industrie ».

Une grande partie du succès de Hunter a comme origine la satisfaction du client, l’innovation, l’esprit de groupe et la responsa­bilité sociale. DDI, qui partage ces mêmes valeurs, est accueilli avec joie au sein du groupe Hunter et rejoint ainsi la société d’éclairage pour espaces verts FX Luminaire, la société Holm qui commercialise des éclairages pour bâtiments, la société de moulage et de fabrication Hunter Custom Manufacturing et la société d’irrigation agricole Senninger.  

 

 

Recyclage de l’eau : Irrigants de France salue l’initiative de Bruxelles

Dans le cadre de la dernière journée mondiale de l’eau, la Commission Européenne s’est montrée déterminée à développer la Réutilisation des Eaux Usées Traitées (REUT) et à proposer une règlementation incitative et harmonisée au niveau européen. Irrigants de France salue cette initiative et en appelle à sa poursuite au niveau national.

A l’heure actuelle, le déficit des pluies hivernales a retardé la recharge des nappes phréatiques. Ce motif d’inquiétude pour les agriculteurs irrigants rappelle aussi le bien-fondé de la Réutilisation des Eaux Usées Traitées (REUT) pour l’irrigation qui pourrait apporter une solution dans de nombreuses régions. Cette ressource a l’avantage d’être indépendante du climat, d’éviter les conflits entre les différents usagers et de s’inscrire dans des démarches territoriales et partenariales entre industries et agriculteurs. Mais aujourd’hui une réglementation nationale trop contraignante, non seulement bloque la REUT, mais remet en cause les initiatives existantes suite à sa révision en 2014. Notre pays dispose pourtant de fortes capacités en la matière : la France représente aujourd’hui moins de 2 % de l’eau ainsi recyclée dans l’Union Européenne, faisant de notre pays un mauvais élève. Irrigants de France espère que l’initiative de la Commission et l’harmonisation règlementaire au niveau de l’UE, apporteront un nouveau souffle à une règlementation française capable d’assurer la qualité sanitaire tout en étant propice au développement de ces démarches.
Pour Eric Frétillère, Président d’Irrigants de France, « La réutilisation des eaux usées traitées s’inscrit dans l’économie circulaire et doit être encouragée. Cette démarche contribuera, en complément du développement des infrastructures de stockage de l’eau, à la durabilité de nombreuses exploitations qui reposent sur l’irrigation ».
 

Botanica (France, Alpes Maritimes) remporte le Prix Excellence Opérationnelle

Botanica remporte le Prix Excellence Opérationnelle dans la catégorie PME/PMI lors de la 24ème Cérémonie des Prix Nationaux de la Qualité et de l’Excellence Opérationnelle

Parmi les 10 lauréats nationaux, l’entreprise des Alpes Maritimes Botanica remporte le Prix Excellence Opérationnelle dans la catégorie ETI. Ce prix, remis pour la première fois en 2017, a été créé par le MEDEF et France Qualité afin de favoriser le déploiement de la démarche d’excellence opérationnelle, levier majeur de la compétitivité hors coût d’une entreprise. Ce prix a pour objectif d’honorer et de valoriser des entreprises ou collectivités publiques de toutes tailles qui l’ont déjà engagée.

Botanica est un groupe français, spécialisé dans la valorisation des espaces naturels et se positionne aujourd’hui parmi les leaders du marché du paysage français. L’activité du groupe s’articule autour de trois pôles d’activité : l’aménagement et l’entretien d’espaces verts (65% du CA), la régénération et l’entretien des sols sportifs naturels et terrains de sport (20%), et la création et la maintenance des réseaux d’irrigation (15%). Sa solution de gestion centralisée de l’arrosage automatique ISIS Control équipe plus de 200 sites et permet de réaliser au moins 30% d’économie d’eau.

Dès 2009, Botanica ressent fortement la crise économique et la baisse de la commande publique (qui représentait plus de la moitié de son portefeuille client). Cette année charnière a fait basculer la stratégie commerciale du dirigeant.

« A partir de 2009, nous avons fait le pari de changer notre cible et notre positionnement : nous nous sommes orientés sur des clients privés à hauteur de 80 %, partagé essentiellement sur les particuliers très haut de gamme, la promotion immobilière, les grandes sociétés et les copropriétés d'immeubles », explique Jean-Daniel Hernandez, Président et Fondateur du Groupe.

Cette nouvelle orientation, dont la mise en place a été immédiate et les résultats constatables rapidement (CA multiplié par 3 et ouverture de 5 agences depuis 2008) a été facilitée par une organisation agile et réactive construite sur une politique de management transversal et opérationnel.

L’excellence opérationnelle et l’amélioration continue de la qualité de ses prestations lui permet de pénétrer des chantiers de prestige et de haute technicité et satisfaire des clients exigeants tels que des Villas de luxe, le Campus Airbus à Toulouse et en ce moment même le nouveau siège social ADP à Roissy et de valider la conformité de son innovation à l’international en déployant pour un master de l’arrosage automatique californien un logiciel dédié.

Jean-Daniel Hernandez, Président de Botanica :« C’est avec beaucoup de fierté et d’émotion que nous recevons ce Prix Excellence Opérationnelle et félicitons l’ensemble de nos équipes d’œuvrer chaque jour à l’amélioration continue de notre métier et de progresser sur cette route de l’excellence afin d’offrir à nos partenaires un développement durable?"

 

Jain fait l’acquisition d’Observant Technologie

Jain Irrigation, Inc, (Jain) annonce avoir fait l’acquisition de la technologie et de l’équipe de base d’Australian Observant Pty Ttd, (Observant). Observant est un des leaders mondial en matériel informatique de terrain et applications basées sur le cloud pour gérer avec précision l’eau en agriculture. Cette acquisition, qui associe les techniques de surveillance sur le terrain et le contrôle technologique d’Observant avec la fabrication de matériel d’irrigation, au niveau mondial, de Jain et son engagement dans l’agriculture de précision, fournira aux agriculteurs un ensemble de possibilités pour augmenter leurs rendements agricoles tout en gérant de façon responsable et rentable des ressources limitées. « Technologie et innovation sont au centre des objectifs de Jain » explique Aric Olson président de Jain Irrigation, Inc. « Nous sommes ravis de pouvoir accéder, grâce à Observant à ce qui se fait de mieux techni quement dans l’industrie. La gamme des produits primés d’Obser vant est adaptée au vaste marché mondial tout comme les services de la société Jain.
Avec le soutien de Jain, les agriculteurs auront accès aux meilleures technologies et le soutien d’une société qui existe depuis 30 ans et compte 11000 associés ». Observant a été fondé en 2003 par Simon Holmes à Court et Matthew Pryor avec pour mission de transformer la gestion de l’eau utilisée en agriculture en développant des applications utilisant des technologies innovantes et des solutions pratiques, toutes prêtes, utilisables par les agriculteurs. Pionnier dans la technologie agricole, Observant a contribué à l’établissement du marché actuel pour une gestion précise de l’eau agricole. Avec plus de 5000 dispositifs connectés et intervenant en Australie et aux USA, Observant est reconnu comme leader dans ce domaine.

Comecap change d’identité et devient Fitt France

 

Fitt SpA, société pionnière dans le développement de systèmes en matière thermoplastique pour le transport de fluides destinés au marché grand public et professionnel, annonce, à l'occasion des Journées des Collections 2017 (Marseille, du 4 au 6 avril), l’incorporation de la filiale commerciale Comecap, devenue Fitt France. Cette opération fait partie intégrante du processus de reclassement et d'extension de la marque du groupe qui propose, à l'horizon 2023, un plan de croissance structuré et ambitieux qui permettra au groupe de consolider encore sa présence à l'international, en s'attaquant à de nouveaux marchés, avec en priorité les États-Unis.

Structure commerciale et de distribution bien enracinée et affirmée sur le marché français depuis plus de vingt ans, Comecap, désormais rebaptisée Fitt France, a toujours été pour le groupe un fer de lance au sein d'un marché-clé tel que la France, pour ce qui est aujourd'hui la division Garden de Fitt.

Pour confirmer la nouvelle logique de marque adoptée par l'entreprise italienne, Fitt présentera à l'occasion du salon la nouvelle marque qui remplacera courant 2017 celle qui est actuellement utilisée sur tous les marchés.

Le nouveau logo est composé d'une ligne graphique sinueuse et dynamique, pour rappeler un tuyau, qui dessine à la fois l'initiale F et une figure humaine qui communique, d'une part, la valeur et la place centrale de l'individu aux yeux de Fitt et, d'autre part, la personnalité créative et rationnelle du groupe.

 

 

 

Rivulis et Eurodrip fusionnent pour créer un leader mondial en micro-irrigation

Rivulis Irrigation Ltd (Israël) et Eurodrip S.A (Grèce) ont annoncé avoir conclu un accord de fusion définitif par transaction d’actions créant ainsi un leader mondial dans le domaine de la micro-irrigation. La clôture de la transaction est subordonnée à la satisfaction de certaines conditions, en plus des  approbations réglementaires.

Tous les actionnaires actuels des deux sociétés – FIMI Opportunity Funds, très important fond d’investissement privé israélien, Paine & Partners basé aux USA, LLC (Paine & Partners) et Dhanna Engineering basé en Inde, resteront actionnaires de la nouvelle société et participeront au conseil d’administration, assurant la continuité et fournissant un support solide pour son succès. FIMI conservera une participation majoritaire et Gillon Beck, le président actuel de Rivulis Irrigation et partenaire principal de FIMI sera le Président de la nouvelle entité. La société, qui reste attachée aux marques Rivulis et Eurodrip, aura pour mission de développer des solutions innovantes et d’assurer, pour les agriculteurs, un service efficace pour les aider à optimiser leurs rendements de manière économique et durable, tout en prenant en compte les pénuries d’eau et de terres.

 

 

La société Toro vient de finaliser l’acquisition de Regnerbau Calw GmbH, une société basée en Allemagne

La Société Toro a, ce jour, finalisé l’acquisition de Regnerbau Calw GmbH, un fabricant privé de matériel d’irrigation professionnel. Toro avait déjà annoncé avoir conclu un accord pour cette acquisition, le 3 novembre 2016.

Regnerbau Calw GmbH, dont le siège social se trouve à Althengstett (Allemagne) fabrique différents matériels d’irrigation sous la marque Perrot, dont des asperseurs escamotables pour les terrains de sport, des asperseurs à batteur, des raccords pour les canalisations agricoles et des canons d’arrosage pour des usages industriels. Avec leur longue portée et leur vitesse de rotation rapide, les asperseurs Perrot pour terrains de sport, conviennent très bien pour l’arrosage des pelouses des cours de tennis, des terrains de football, de rugby, de criquet et les sites équestres.

Toro est leader mondial pour la fourniture de matériels innovants et d’équipements performants pour le gazon, la neige et le travail du sol, l’irrigation et les éclairages extérieurs. Avec 2.4 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour l’exercice 2016, Toro est présent dans plus de 90 pays. Toro et ses différentes marques s’est, au fil des années, construit une excellente réputation grâce à de constantes innovations, des relations basées sur la confiance et une assistance constante apportée à leurs clients dans le domaine des terrains de golf, des espaces verts, des terrains de sport, des espaces verts publics, des propriétés commerciales et résidentielles et de l’agriculture. 

 

Grupo Chamartin : Un nouveau dirigeant

Après avoir fait un BTS et une licence spécialisée dans l’irrigation, Christophe Calzada a travaillé pendant 18 ans chez Otech, d’abord en France au niveau régional dans le sud-ouest puis au niveau national en tant que responsable commercial du nord de la France et chez Otech 40, puis ensuite à l’export pour développer de nouveaux marchés où Otech était absent. Il a permis un développement important des ventes en Afrique de l’Ouest et du Nord, au Canada, en Europe de l’Est… Il a ainsi parcouru une trentaine de pays à travers le monde.

Puis il a travaillé pendant 4 ans chez Irrifrance en tant que directeur export avec l’animation d’une équipe de commerciaux et encore de nombreux voyages à l’étranger.

Depuis le 1er décembre 2016, Christophe Calzada travaille chez Chamsa en tant que directeur régional des ventes, avec pour missions de développer les ventes de Chamsa à travers le monde mais aussi en France. Son expérience de plus de 23 ans dans l’irrigation sera un plus. Sa connaissance des pivots et de l’irrigation agricole en général sera certainement une aide importante pour Chamsa.

 

 

Le groupe Descours & Cabaud, auquel appartiennent les sociétés Irrigaronne, Prosjet et Somair Gervat, a décidé de modifier leurs organisations

Depuis 1er janvier 2017, l’organisation et le cœur de métier des différentes sociétés sont les suivants :

 

• Somair Gervat, sous l’enseigne Hydralians accueillera, en plus de ses agences actuelles, les agences Irrigaronne de Pontault Combault, Villenave, Ornon, Chassieu et Aix-en-Provence. Cette société est dirigée par Didier Hotte. À travers son enseigne et ses 52 points de ventes de proximité, Hydralians s’adresse aux installateurs professionnels du paysage et de l’aménagement des espaces verts, aux pisciniers, foreurs, plombiers, entreprises de service, collectivités locales, golfs et hôtelleries de plein air à travers une offre de produits et de service de proximité.

 

• Les sociétés Prosjet et Irrigaronne s’unissent, et deviennent Prosjet Irrigaronne. Cette société sera dirigée par Luc Armand. Prosjet Irrigaronne s’adressera à travers ses agences d’Aimargues (30), Boé (47), Lespinasse (31), Étoile sur Rhône (26), Ghisonaccia (20), aux revendeurs spécialisés de matériel d’arrosage des espaces verts, d’irrigation agricole, de pompes, de fontainerie, de matériels de piscine, de pièces de raccordement et de réseaux d’adduction, et de pièces de rechanges des différents produits distribués. Elle compte également une unité de fabrication de tuyau polyéthylène pour une application d’arrosage et d’irrigation, située à Castries (34). Les équipes commerciales et techniques, seront renforcées pour plus de présence et d’efficacité.

 

• La société Hydralians Logistique, est une plateforme logistique, qui assurera les achats massifs auprès des différents partenaires et fournisseurs référencés, les préparations de commandes relatives à l’approvisionnement du stock des points de ventes du groupe et les préparations de commandes destinées aux clients finaux. Cette société sera dirigée par Luc Armand. Elle accompagnera, de part sa performance et son plan de stockage évolutif, le développement commercial des filiales du groupe. Cette plateforme dédiée aux métiers de l’arrosage, tant dans son organisation interne que dans le traitement des flux saisonniers, assurera une qualité de livraison de référence, à travers l’étendue de son plan de stockage et la disponibilité immédiate des quelques 14 000 références gérées sur une superficie de 9 000 m2 couverts. Elle s’inscrit pleinement dans un processus d’amélioration continue de sa performance et du respect de l’environnement, que ce soit par le tri et la valorisation des déchets d’exploitation ou par l’optimisation des flux de transports tant à l’achat qu’à la livraison des produits.

 

 

Le groupe autrichien Bauer construit une nouvelle usine au Brésil

Le groupe autrichien Bauer a construit une usine moderne pour la production de matériels d’irrigation à 200 km au nord de Sao Paulo. Cette société internationale, domiciliée à Voitsberg, en Styrie, est présente au Brésil depuis plus de 20 ans. La nouvelle usine sera implantée à Sao Joao da Boa Vista sur une superficie de 37 000 m². 

Afin de répondre à une demande sans cesse croissante du développement des systèmes d’irrigation au Brésil, le nouveau site de production démarrera immédiatement, la production annuelle sera de 14 000 ha pour les pivots et de 5 000 ha pour les enrouleurs Rainstar. Il y a 20 ans, Bauer mettait en service une petite unité de production de pivots et d’enrouleurs dans le sud du Brésil. Aujourd’hui, avec cette nouvelle usine, la société styrienne est en mesure de fournir l’ensemble des matériels nécessaires au développement d’une irrigation moderne au Brésil.

Le site de production, d’une superficie de 37 000 m², a été conçu pour permettre, à brève échéance, de doubler la production. Des projets pour la production d’équipements destinés au secteur des eaux usées (séparation, pompage, agitation) sont déjà très avancés. Pour le moment, ces produits seront importés d’Autriche. Bauer pense, à partir de ce site de production, exporter vers les pays voisins, partenaires du Mercosur. 

 

 

Plastic Puglia : 50 ans d’innovations dans le secteur agricole

Depuis 50 ans, Plastic-Puglia développe des innovations technologiques pour l’agriculture moderne. Connue dans le monde entier pour la fabrication de systèmes d’irrigation goutte-à-goutte, Plastic Puglia a été la première à fabriquer les tuyaux en polyéthylène. Créé en 1967 grâce à une idée innovante, à l’impulsion et à la clairvoyance du grand officier Vitantonio Colucci, la société s’étend aujourd’hui sur une surface de 100 000 m2  et exporte dans plus de 40 pays du monde.

Pendant ces années, l’entreprise a perfectionné  les technologies existantes et a développé de nouveaux systèmes ou services pour l’agriculture, révolutionnant considérablement les techniques d’irrigation traditionnelles.

Le respect de l’environnement, l’économie d’énergie et l’efficacité maximale sont les maîtres-mots de l’entreprise.

Pour cette raison, elle a développé de nouveaux produits pour la micro-fertirrigation qui permettent d’apporter la juste quantité d’eau directement aux racines des plantes.

Sur les marchés nationaux et internationaux, Plastic-Puglia figure aujourd’hui parmi les leaders mondiaux du secteur avec les gaines goutte-à-goutte Aquadrop©, Gold-drip©, Aquatape© et Aquapress©, produits qui réduisent fortement la consommation d’eau et accroissent son efficacité.  

Botanica (Alpes Maritimes)remporte le Prix Excellence Opérationnelle dans la catégorie PME/PMI, lors de la 24ème Cérémonie des Prix Nationaux de la Qualité et de l’Excellence Opérationnelle

Opérationnelle

Parmi les 10 lauréats nationaux, l’entreprise des Alpes Maritimes Botanica remporte le Prix Excellence Opérationnelle dans la catégorie ETI. Ce prix, remis pour la première fois en 2017, a été créé par le MEDEF et France Qualité afin de favoriser le déploiement de la démarche d’excellence opérationnelle, levier majeur de la compétitivité hors coût d’une entreprise. Ce prix a pour objectif d’honorer et de valoriser des entreprises ou collectivités publiques de toutes tailles qui l’ont déjà engagée.

Botanica est un groupe français, spécialisé dans la valorisation des espaces naturels et se positionne aujourd’hui parmi les leaders du marché du paysage français. L’activité du groupe s’articule autour de trois pôles d’activité : l’aménagement et l’entretien d’espaces verts (65% du CA), la régénération et l’entretien des sols sportifs naturels et terrains de sport (20%), et la création et la maintenance des réseaux d’irrigation (15%). Sa solution de gestion centralisée de l’arrosage automatique ISIS Control équipe plus de 200 sites et permet de réaliser au moins 30% d’économie d’eau. Dès 2009, Botanica ressent fortement la crise économique et la baisse de la commande publique (qui représentait plus de la moitié de son portefeuille client). Cette année charnière a fait basculer la stratégie commerciale du dirigeant.

« A partir de 2009, nous avons fait le pari de changer notre cible et notre positionnement : nous nous sommes orientés sur des clients privés à hauteur de 80 %, partagé essentiellement sur les particuliers très haut de gamme, la promotion immobilière, les grandes sociétés et les copropriétés d'immeubles », explique Jean-Daniel Hernandez, Président et Fondateur du Groupe.

Cette nouvelle orientation, dont la mise en place a été immédiate et les résultats constatables rapidement (CA multiplié par 3 et ouverture de 5 agences depuis 2008) a été facilitée par une organisation agile et réactive construite sur une politique de management transversal et opérationnel.

L’excellence opérationnelle et l’amélioration continue de la qualité de ses prestations lui permet de pénétrer des chantiers de prestige et de haute technicité et satisfaire des clients exigeants tels que des Villas de luxe, le Campus Airbus à Toulouse et en ce moment même le nouveau siège social ADP à Roissy et de valider la conformité de son innovation à l’international en déployant pour un master de l’arrosage automatique californien un logiciel dédié.

Jean-Daniel Hernandez, Président de Botanica :« C’est avec beaucoup de fierté et d’émotion que nous recevons ce Prix Excellence Opérationnelle et félicitons l’ensemble de nos équipes d’œuvrer chaque jour à l’amélioration continue de notre métier et de progresser sur cette route de l’excellence afin d’offrir à nos partenaires un développement durable ».

FIMI Rivulis en négociation avancée pour acquérir l’entreprise Eurodrip

Rivulis, société d'irrigation goutte-à-goutte, contrôlée par FIMI (à 80 %) et la société d'investissement indienne DEL (20 %) est en négociation pour acquérir Eurodrip, fonds d'investissement privé appartenant à Paine.

L’acquisition d’Eurodrip se ferait par l'attribution de 25 % des actions du Fonds Rivulis Paine, de sorte qu'à la fin de la transaction, FIMI détiendrait 60 % des actions de la société fusionnée et DEL détiendrait 15 % de celui-ci.

Suite à la transaction serait créé la deuxième compagnie d’irrigation goutte-à-goutte la plus grande au monde après Netafim, contrôlé par le fonds Permira. Le chiffre d'affaires de la société fusionnée en 2016 est de 330 millions $, les flux de trésorerie et le bénéfice d'exploitation (EBITDA) est de 25 millions $.

L’acquisition d’Eurodrip complèterait la couverture géographique de Rivulis dont la présence est relativement faible dans des zones telles que la Turquie, la Grèce et les États-Unis.

Rivulis (anciennement John Deere Water) a été acquise en juin 2014 par FIMI pour 43 millions $. La société regroupe les trois sociétés acquises par John Deere dans les années 2006-2013, représentant un investissement total de 500 millions $ dont l'acquisition de la société d’irrigation goutte-à-goutte Plastro, contrôlée par Gvat pour 120 millions $.

 

Hunter Industries vient de finaliser l’acquisition d’Hydrawise (Australie)

Hydrawise est un programme d’irrigation pré­sent sur Internet avec contrôleurs wi-fi et destiné aux entrepreneurs en irrigation. Cette acquisition marque pour Hunter une étape impor­tante dans le domaine d’Internet pour le contrôle, la gestion et l’optimisation des irrigations des espaces verts. De nombreux produits, nouveaux et attractifs, vont évoluer grâce à cette avancée stratégique, apportant simplicité au contrôle de l’irrigation et des informations sur l’impact des économies d’eau.

Cette acquisition permet à Hunter d’entrer sur le marché des programmateurs utilisant la wi-fi avec le nouveau programmateur d’irrigation HC. Ce programmateur permet aux entrepreneurs, grâce à une accessibilité à Internet, de gérer l’ensemble de leurs installations quel que soit l’endroit d’où ils se connectent.

Le programmateur HC est proposé en 6 ou 12 stations, pour une instal­lation à l’intérieur. Le programmateur 12 stations peut passer à 36 stations par incrément de 12 stations en utilisant des unités d’ex­pan­sion. Le HC présente une configuration conviviale utili­sant un navigateur Web standard ou l’application Smart Device ; tout ce qui est nécessaire, c’est un mot de passe sans fil. Ce program­ma­teur permet à l’utilisateur de sélectionner une station climatique locale et de programmer le déclenchement des arrosages en fonction des prévisions. Ceci permet des économies d’eau significatives car les apports d’eau se font en fonction des conditions climatiques locales.

Le Conseil d’administration de Toro a nommé M. Olson président et directeur général, à compter du 1er novembre 2016

M. Olson, dans la société depuis 30 ans, président et directeur des opérations depuis septembre 2015, a été élu au Conseil d’administration en janvier de cette année. Le président et directeur général actuel de Toro, Michael J. Hoffman, poursuivra son activité de prési­dent du Conseil d’administration.

M. Olson a rejoint Toro en 1986 en tant qu’in­gé­nieur. Il a occupé différents postes dans le domaine de l’exploitation et de l’ingénierie tels que directeur dans les technologies de pointe, directeur des pro­gram­mes d’ingé­nierie commerciale, direc­teur des opéra­tions de l’usine de Shakapee et directeur général des opérations de fabri­cation pour la zone Nord. En 2010, il est nommé directeur géné­ral d’Exmark et vice-président, en 2012. L’année suivante, Olson devient vice-président du commerce international avant d’être élu en 2014 vice-président du groupe pour le commerce international et le développement de la commercialisation et de la distribution de la micro-irrigation.

Hoffman a quant à lui rejoint Toro en 1977. Il a travaillé dans différents services, dans les domaines de la vente et du marketing, avant d’occuper des postes clés dans la société pour les applications commerciales et résidentielles. En octobre 2004, il est élu président, directeur général en mars 2005 et président du Conseil d’administration en mars 2006. Il siège également au Conseil d’administration de la Donaldson Compagnie, depuis 2005, ainsi qu’à celui de la Carlson School of Management de l’université du Minnesota.

 

La société Toro fait l’acquisition de Regnerbau Calw Gmbh , une société basée en Allemagne.

La société Toro vient d’annoncer qu’elle a passé un accord pour l’acquisition de Regnerbau Calw Gmbh, un fabricant allemand de matériel d’irrigation. Cette transaction est soumise aux conditions habituelles de validité telles que les approba­tions réglementaires ; la signature définitive est prévue pour le premier trimestre 2017. Les termes de la transaction n’ont pas été révélés.

Fondée en 1925, Regnerbau Calw Gmbh, dont le siège social se trouve à Althengstett en Allemagne, produit différents matériels d’irriga­tion sous la marque Perrot, dont un asperseur escamotable pour terrains de sport, des asperseurs à batteur, un système d’accouplement de canalisations pour l’agriculture et des canons d’arrosage pour les applications industrielles.

La longue portée et la rotation rapide des asperseurs moulés pour terrain de sport Perrot, conviennent très bien, au niveau international, pour la maintenance des terrains de football, naturels ou synthétiques, des terrains de tennis, de rugby, de cricket, de golf et de sites équestres.

« L’association avec Perrot permet de développer la présence de Toro sur les terrains de sport et dans l’industrie agricole ainsi que de conforter notre position dans notre propre domaine d’activité » explique Rick Olson, président directeur général de Toro.

« Cette acquisition s’inscrit dans notre stratégie de développement sur le marché mondial professionnel de l’eau et dans l’optique de proposer une offre importante de solutions d’irrigation profession­nelle de façon à mieux servir nos clients ».

 

Netafim™ vient d’acquérir RyM une société d’irrigation d’Amérique Centrale de premier plan

Netafim, leader mondial dans des solutions d’irrigation innovantes pour une productivité durable vient d’annoncer l’acquisition de parts majoritaires dans la société RyM, une société d’Amérique Centrale de tout premier plan connue pour ses compétences dans le domaine de l’irrigation. Conséquence de cette acquisition, Netafim va établir une nouvelle filiale, Netafim Amérique Centrale. Cet accord offre de nouvelles opportunités pour Netafim et renforce sa position de leader dans cette région, tout en permettant aux fermiers d’Amérique Centrale de se développer et d’accroître leurs revenus.

Créée en 1989, RyM a pendant 25 ans représenté Netafim en Amérique Centrale. Cette société qui comprend 100 employés est présente dans six pays : le Guatemala, le Salvador, le Honduras, le Nicaragua, Panama et le Costa Rica. L’activité de RyM se concentre surtout sur des projets d’irrigation principalement pour la canne à sucre, l’ananas, les légumes, le café et les bananes. Ces cultures, majeures en Amérique Centrale, ont une demande, au niveau mondial, qui est en forte croissance.

Selon l’accord, Netafim possédera 60 % de RyM et par la suite créera Netafim Amérique Centrale faisant de cette société sa 29e filiale. Cette filiale sera gérée conjointement par Netafim et par les copropriétaires de RyM, Alberto Arguello et Carlos Enrique Gonzales.

« Ce contrat est  une nouvelle étape importante pour la poursuite d’une collaboration fructueuse et particulière avec Netafim » explique Alberto Arguello, fondateur de RyM. « Depuis 50 ans, Netafim représente au niveau mondial le standard de l’irrigation. Nous sommes heureux de devenir partie intégrante de cet héritage et nous fondons de grands espoirs pour que cela réussisse ». 

L’EIA tient le premier forum de l’industrie de l’irrigation en Europe pour s’attaquer aux défis à venir de ce secteur.

Les professionnels de l’irrigation se sont retrouvés à Bologne (Italie) le 8 no­vembre pour discuter des défis à venir et des opportunités dans le do­mai­ne de l’irrigation. Les thèmes de la discussion concernaient la régle­men­tation, la recherche ainsi que les développements commerciaux. L’EIA envisage une coopération plus étroite avec l’Irrigation Association des États-Unis. La directrice générale de l’IA, Deborah Hamelin, a pris la parole lors de ce forum.  
Les participants ont eu un aperçu des récents développements du marché de l’irrigation en Europe et de comment l’analyse des données et l’automati­sation peuvent conduire à une croissance des entreprises d’irrigation. Dans ce contexte, « l’irrigation en tant que service » devrait devenir une nouvelle tendance qui conduirait à d’autres pratiques commerciales et demanderait plus d’investissements, dans la formation et dans le développement de compétences pluri­disciplinaires  chez les professionnels de l’irrigation.
En regardant le développement actuel en R&D et en actions de normali­sation pour l’industrie de l’irrigation en Europe, il faut améliorer la diffusion des projets de R&D intéressants car de nombreux résultats semblent mal diffusés au sein de cette industrie. Dans cette optique, l’EIA augmentera ses efforts pour renforcer la recherche et pour informer sur les normes industriel­les adoptées. Ceci devrait être communiqué aux professionnels de l’irrigation d’une manière plus efficace pour permettre d’amé­liorer l’application, sur le terrain, de technologie et de pratiques appropriées pour l’irrigation des cultures et des espaces verts.
En vue de l’arrivée d’une proposition de loi européenne sur la réutilisation des eaux usées, au plus tard l’année prochaine, Nicolas Condom, PDG d’Eco­filae et membre du groupe de travail sur la réglementation EU/ISO a résumé les implications que cela pourrait avoir sur notre industrie. En conséquence, l’EIA va suivre ce projet de façon très attentive. D’autre part, des orateurs issus d’organi­sations partenaires, comme les paysagistes ou les représentants de l’industrie du Golf et des GreenKeepers, ont donné leurs avis qui ont été hautement appréciés.
Carlo Fontana, Président de l’EIA a ainsi conclu. « Ce premier forum sur l’industrie européenne de l’irrigation doit être considéré comme le point de départ sur la façon dont l’Association peut apporter son aide et offrir une plateforme de discussions dédiée à nos activités. Je pense que grâce à l’EIA cet évènement pourra devenir annuel et accueillir en 2017, lors du prochain forum, un grand nombre de professionnels de l’irrigation ».  
 

Fluidra investit 5 millions d’euros dans l’extension de ses activités dans l’hémisphère sud

Fluidra renforce sa présence en Australie et en Afrique du Sud, avec le transfert de ses nouvelles installations.

Ces investissements répondent au besoin d'adaptation à la croissance de la demande.

Les nouveaux entrepôts permettront d'accroître la capacité de production, en renforçant ainsi la feuille de route marquée par le Plan stratégique pour cette région.

Fluidra, groupe multinational coté à la bourse espagnole, et se consacrant au développement d'applications pour un usage durable de l'eau, inaugure de nouvelles installations de plus de 20 000 m² en Australie, et de plus de 15 000 m² en Afrique du Sud. L'investissement, d'environ 5 millions d'euros réalisé en 2015 et 2016, a servi à l'adaptation des entrepôts loués à des tiers, ainsi qu'au développement de produits pour ces marchés. Ces mouvements répondent au besoin d'extension visant à satisfaire la demande croissante soutenue et enregistrée dans les deux régions.

Le nouveau centre à Melbourne implique le transfert du site de production et de trois entrepôts actuels vers un nouvel espace conçu spécifiquement pour répondre aux besoins de production et de distribution de la multinationale sur un marché où la marque AstralPool est leader et pour lequel est prévue une croissance organique de 8 % pendant l'année 2016.

En Afrique du Sud, Fluidra procède au transfert de trois sites et d'un entrepôt dans une nouvelle halle à Johannesbourg, pour mieux répondre à l'ensemble de leurs activités en Afrique du Sud, et ses zones d'influence, qui prévoit une croissance organique de 10 % en 2016.

 

Un nouveau responsable des ventes chez Galcon

Moshe Solomon a été choisi pour devenir le nouveau responsable des ventes pour la France, l'Asie – Pacifique et l'Afrique.

Moshe Solomon possède plus de dix ans d'expérience dans les domaine des ventes à l'étranger pour le compte de sociétés high tech et d'équipements medicaux israéliens.

Il parle couramment l'anglais, le portu­guais, l'espagnol et l'hébreu et sa langue mater­nelle est le francais.

Moshe Solomon a dit : « je suis heureux de joindre l'equipe de Galcon et d'y apporter mon experience des ventes Interna­tionales ».

Galcon est l’un des principaux fabricants de matériel de contrôle et de surveillance de l’irrigation pour les particuliers, les professionnels et les agriculteurs. la société propo­se une large gamme de produits allant des program­mateurs à une voie fonctionnant sur pile à des installations d’irrigation et de fertilisation multivoies, sans fil et utilisant le Web. Les produits sont conçus pour augmenter les rendements, en optimisant les irrigations, tout en préservant la ressource en eau et en réduisant la consommation en énergie. Les matériels proposés pour l’irrigation sont certifiés par l’USA Environ­nemental Protection Agency et approuvés par Water Sense. Galcon, dont le siège social se trouve à Kfar Blum, en Israël, a été créé en 1983. Il appartient au kibboutz Kfar Blum. Actuellement, Galcon vend ses produits, dans le monde entier, dans plus de 60 pays.

 

Yakel rejoint Reinke comme responsable de la zone Centre-Ouest

Reinke souhaite la bienvenue à Scott Yakel comme nouveau responsable de la zone Centre-Ouest des États-Unis. Yakel aura en charge le Colorado, le Wyoming, le Sud-Nebraska et l’Ouest-Kansas avec comme objectifs, accroître la clientèle et développer les ventes.

« Nous sommes heureux que Scott rejoigne notre équipe » dit Chris Roth, président de Reinke. « Ses 20 années d’expérience lui permettront d’implanter solidement ses équipes, dans ces quatre états, avec comme objectifs croissance et réussite ».

Travaillant avec la direction de Reinke et les vendeurs de la zone Centre-Ouest ,il devra s’assurer que les besoins des clients sont satisfaits, définir et atteindre les objectifs de vente et recruter ou non de nouveaux vendeurs.  En associations avec les commerciaux de sa zone, Yakel aura en charge, en s’appuyant sur le programme de la société,  Reinke Pride, et en participant aux salons agricoles régionaux et nationaux, de maintenir la croissance des ventes. 

Yakel a une expérience de plus de 20 ans dans le domaine de la gestion des ventes. Récemment, responsable régional des ventes pour Bermad. Inc., il couvrait 10 états de l’Ouest et du Nord-Ouest dont l’Alaska et quatre provinces canadiennes.

Rain Bird Australie est heureuse d’annoncer la nommination de Peter Frewin comme directeur national des ventes et directeur marketing pour les activités golf

Peter Frewin rejoint Rain Bird après avoir assumé, avec succès, les plus hautes fonctions dans l’organisation australienne rassem­blant les principaux gestionnaires du gazon, l’Association aus­tralienne des responsables des terrains de golf.

La carrière de Peter dans l’industrie du gazon a débuté il y a 35 ans. Personnage emblé­matique de cette industrie, il est distingué en 2009 par l’AGSA pour ses services.

Entre Peter et Rain Bird, il existe une longue association qui a débuté à Barwon Head où le club fut l’un des premiers au monde à utiliser le système de « contrôle  hybride » Rain Bird.

Peter a été également l’un des principaux membres du Conseil Consultatif de Rain Bird.

« Peter va être un atout important pour notre société mais également pour l’ensemble du secteur de l’irrigation. Il apporte, dans ses nouvelles fonctions, la richesse de son expérience et nous avons hâte qu’il développe les systèmes et les solutions proposées par Rain Bird, pour le golf, dans cette période où « The Intelligent Use of Water™ » est un défi croissant et une opportunité pour notre industrie », a précisé Tony Irvine (responsable général de Rain Bird Australie). 

Peter Frewin assume, pour Rain Bird, les nouvelles fonctions de responsable national des ventes et du marketing depuis le 1er septembre.

 

 

 

Bauer et le nouveau trio des ventes en France

Que ce soit en Australie, au Brésil, en Chine, ou bien maintenant en France, le groupe Bauer, spécialiste de la technique d'irrigation et du lisier, offre à tous ses clients le meilleur service qui soit. Suite à l'augmentation de la demande, la présence de Bauer dans ce pays est maintenant souhaité. Trois nouveaux responsables des ventes se chargeront dorénavant de mettre cet objectif en application: Maarten Tromp pour l'Ouest, Francois-Xavier Sailly pour le Centre et le Nord, ainsi que Florian Lutz pour l'Est de la France.

Une expérience professionnelle diversifiée puissance trois

L'expérience pratique cons­ti­tue une importante con­dition requise pour une en­treprise ac­tive à l'interna­tional telle que le Bauer Group. Il en va de même pour les nouveaux respon­sa­bles des ventes pour la France : Maarten Tromp, hollandais de nais­sance, mais résidant en France déjà depuis plus de 20 ans, a déjà travaillé de nombreuses années dans le secteur agricole et possède ainsi des connaissances solides dans ce domaine.

De même Florian Lutz, né en Alsace, a déjà acquis des compétences professionnelles dans le domaine agricole grâce à sa longue expérience dans la distribution de matériels arboricoles, viticoles et d’élevage.

Le troisième membre du trio de responsables des ventes en France est Francois-Xavier Sailly : né et élevé dans une ferme dans le nord de la France, il a très tôt acquis des expériences pratiques dans l’agriculture en travaillant sur la ferme de ses parents. Ensuite il a fait ses premiers pas dans la vente de machines agricoles et aussi de systèmes d’irrigation, en particulier des enrouleurs, auprès d’un grand concessionnaire dans sa région natale.

 

Perrot : nous sommes heureux d’annoncer l’arrivée, dans notre équipe, de Kneale Diamond qui sera basé au Royaume-Uni

Il nous a rejoints le 1er septembre pour, en particulier, promouvoir, accroître et soutenir la gamme Perrot sur le marché du Royaume-Uni.

Kneale a démarré sa carrière dans l’industrie du golf comme greenkeeper au Ramsey Golf Club sur l’ile de Man ; il a ensuite passé plus de 16 ans dans l’industrie de l’irrigation. Il fut également gestion­naire du golf et du domaine au Mariott Hanbury Manor Hotel et au Country Club où il gérait une installation d’irrigation de grande dimension. Il travailla ensuite pendant 10 ans chez Rain Bird avant de quitter cette société en 2015 et de rejoindre la famille Perrot.

Kneale connait très bien le marché du gazon pour les terrains de golf et de sport, au Royaume-Uni et en Europe. Possédant une grande expérience technique et pratique sur la mise en place des installations et sur leur fonctionnement, il a également été retenu comme auditeur pour l’irrigation des golfs, par l’Irrigation Association.

Ses objectifs majeurs seront de développer la marque Perrot au Royaume-Uni, de parfaire les connaissances de la clientèle sur les besoins en irrigation des gazons pour les golfs et les terrains de sport, et de démontrer qu’en choisissant les produits de la gamme Perrot elle opte pour des produits de grande qualité.

 

Le nouveau D1000 de Rivulis avec ActiveFlex™ a reçu la médaille d’or du prix de l’innovation au Smagua en Espagne et la médaille d’argent du prix de l’innovation au MacFrut en Italie.

Le D1000 avec ActiveFlex™ résultat de l’application de l’expérience et des compétences de Rivulis sur les gaines et les rampes goutte-à-goutte, représente la nouvelle génération des gaines à parois fines et des rampes avec goutteurs moulés.

Avec juste la flexibilité nécessaire, le gout­teur moulé compact s’in­tègre parfai­te­ment avec la sortie en fente, créant ainsi à ce niveau un méca­nisme optimal de ferme­ture/ouver­ture. Com­me la sortie en fente s’ouvre sous l’effet de la pression et se ferme en l’absence de pression, les risques de péné­tration des particules lors de la mise en place, de l’arrêt et de l’enlève­ment des rampes dimi­nuent. Un autre avantage est l’augmentation de la réutilisa­bilité du D1000. De même, les dépôts minéraux qui se forment autour de la sortie en fente sont minimisés.

Ce goutteur combine habilement trois éléments clé des goutteurs (filtration, labyrinthe et sortie) permettant un placement et un dimensionnement idéal. Il offre également les avantages propres aux goutteurs moulés avec des tuyaux à paroi épaisse comme la résistance au colmatage, l’uniformité et la précision d’arrosage, une faible valeur de CV, la durabilité et une bonne résistance à l’éclatement. 

Le D1000 avec ActiveFlex est disponible avec les caractéristiques suivantes : débit nominal, 1 et 1,5 l/h (à un bar) - diamètres nominaux, 16 et 22 mm et épaisseur de paroi 6 et 8 mil (0,15, 0,2 mm). Le D1000 avec ActiveFlex™ est idéal pour les installations d’irrigation enterrées, les sols sablonneux et les rampes très longues.

 

Henri De Los Rios a pris en charge la direction commerciale du département Irrigation au sein du groupe Solem

Le groupe Solem est spécialisé dans la fabrication de produits dits « objets connectés » (BL-IP, WF-IP, BL-NR etc.), c'est-à-dire de produits qui ne sont pas des périphériques informatiques mais qui, grâce à une connexion internet ou Bluetooth, permettent à leurs utilisateurs de bénéficier de nouvelles fonctionnalités ou de les faire interagir avec leur environnement y compris avec d’autres objets connectés. Solem dispose de sa propre plateforme Web utilisable gratuitement par tous ses clients pour la gestion à distance de l’ensemble de ses périphériques.

Henri De Los Rios âgé de 53 ans a travaillé dans les domaines de l'informatique, de la robotique et de la vision numérique indus­trielle auprès de grands groupes semenciers pour des applications sous serre et de plein champs.

Dans le cadre des objets connectés dédiés piscine, parc, jardin et agricole, Henri De Los Rios est en charge depuis le mois de septembre du développement commercial du groupe Solem sur ce secteur.

Sous sa responsabilité et sur le terrain, des commerciaux et conseillers techniques apporteront des solutions innovantes auprès de distributeurs, de collectivités, agriculteurs et particuliers.

palaplast : Nomination de sociétés grecques pour le Prix des entreprises européennes, sponsorisé par RSM, pour leur qualité et leur esprit d’innovation et d’entreprise

Produisant depuis plus de quarante ans des canalisations plastiques et des raccords pour l’industrie agricole, puis se diver­sifiant dans le domaine de la plom­berie et du chauffage, les 3 frères, dont  Konstantino Palatiana, PDG, et res­pon­sable du développe­ment des mar­chés na­tionaux et internationaux ont, après des débuts mo­des­tes, et grâce à leur sérieux, leur persé­vé­rance et leur détermi­nation, atteint une recon­­naissance natio­nale mais égale­ment internatio­na­le grâce à une clientèle en crois­sance constante et fidèle depuis leurs débuts.

Palaplast S.A dont le siè­ge social est situé dans la zone indus-trielle de Sindos – Thessalonique (Grèce) possède des installations qui couvrent une surface de 100 000 m². Pour être toujours plus concurrentielle et fournir le meilleur service possible, la société a diversifié ses activités et créé une succursale à Athènes et trois filiales en Turquie, Roumanie et Syrie. 

Aujourd’hui, Palaplast S.A, avec 200 employés, des équipements de production modernes, la poursuite de travaux de Recherche et de Développement, a établi des fondations solides pour un avenir industriel prometteur.

 

 

 

1er forum européen de l'irrigation : challenges et tendances

8 Novembre 201 6, Bologne (Italie)

 

En rassemblant des fabricants, des scientifiques, des représentants d’associations et des faiseurs de lois, ce forum a pour objectif de faire face aux défis auxquels est confrontée  l’industrie européenne de l’irrigation, et explorer les opportunités de transformation et de développement de cette industrie.

Le premier forum organisé par l’EIA permettra de présenter les perspectives globales et européennes de notre industrie, incluant de challenges relatifs à la formation et la certification, à la politique et au prix de l’eau.

 

Pourquoi Assister  ?

•  S’informer sur les progrès et les dernières tendances du secteur de l’irrigation.

• S’informer via les représentants des associations européennes et américaines  de leurs politiques  et de leurs plans futurs pour promouvoir les technologies avancées de l’irrigation. .

• Brainstormer et réseauter avec les acteurs mondiaux de cette industrie, les utilisateurs et les universitaires.

• Identifier les tendances émergeantes en recherche et développement.

 

Informations pratiques

• Cet évènement est gratuit. Pour vous inscrire, envoyez vos coordonnées

et affiliations à : info@irrigationeurope.eu.

• Traduction simultanée Anglais-Italien. Pour plus d’information, allez sur : www.irrigationeurope.eu

. 8 Novembre 2016 (from 11:00 to 19:00), Hotel Bologna Airport, Via Marco Emilio Lepido, 203/14, 40132 Bologna.

 

La météo et la mauvaise récolte des céréaliers pourraient faire perdre plusieurs milliards d'euros au secteur agricole français.

Cours des matières premières en baisse, météo capricieuse, récoltes décevantes : l'agriculture française s'attend à une année 2016 difficile. Le principal syndicat agricole, la FNSEA, a même effectué une première estimation des pertes redoutées : le déficit pour la filière pourrait avoisiner les "4 à 5 milliards d'euros".

 

2016, mauvais cru pour l'agriculture française. Xavier Beulin, président de la FNSEA, a reçu mercredi des agriculteurs et des responsables locaux de son syndicat pour faire le point sur la situation. Ces derniers lui ont dressé pendant plus de deux heures un tableau, souvent noir, des différentes filières: volailles, porcs, viande bovine, lapins mais aussi lait, un secteur très déprimé. "Crise de marché, crise climatique et crise sanitaire se cumulent", a souligné Xavier Beulin, avant de livrer une estimation du manque à gagner pour les agriculteurs.

 

"4 à 5 milliards d'euros" de pertes. Le niveau des pertes dans l'agriculture française, pour laquelle "la situation n'a jamais été aussi grave", va s'élever pour 2016 "de 4 à 5 milliards d'euros", toutes filières confondues. Sur ces 4 à 5 milliards d'euros "de pertes sur la Ferme France, on estime qu'il y a 3 milliards, peut-être un peu plus", qui vont venir des céréales, selon le chef de file de la FNSEA. Cette filière connaît de grandes difficultés pour la deuxième année, avec "des cours mondiaux très très bas" auxquels s'ajoutent cette année une "crise climatique", qui a touché plus particulièrement le nord de la France. "C'est globalement une perte (de production) supérieure à 30% avec des pics parfois - je pense au blé dur - de 60%. C'est énorme", a déploré Xavier Beulin.

 

Les requêtes de la filière. Conséquence de cette situation, "la FNSEA travaille sur un plan de refinancement" des exploitations, "car à ce niveau de pertes, ce ne sont pas des mesures traditionnelles qui peuvent suffire", a expliqué Xavier Beulin. "Ce que nous allons demander au gouvernement, c'est de prendre en charge un fonds de garantie ou de réassurance qui devrait permettre aux banquiers, en direct auprès des agriculteurs, de leur proposer des conditions de taux, de durée (d'emprunts, NDLR) compatibles avec leur rentabilité", a-t-il poursuivi.

 

Le pilotage à distance de l’irrigation automatique avec la toute nouvelle solution IQ Cloud de Rain Bird

Le pilotage en temps réel des systèmes d’irrigation pour parcs et jardins ou pour les équipements sportifs est devenu une réalité avec la toute dernière innovation IQ Cloud de Rain Bird. Pour l’installateur, il génère un gain de productivité conséquent en permettant une gestion à distance à travers un ordinateur ou appareil connecté, sans devoir être présent sur le site même de l’installation, en face d’un programmateur traditionnel.

Avec son accès multi-utilisateurs, IQ Cloud est parfaitement adapté pour des installateurs devant gérer de nombreuses installations, ou pour des responsables d’espaces verts, paysagistes ou syndicats de copropriété. Que ce soit pour gérer des parcs, des hôtels, des complexes de tourisme, des stades ou autres équipements sportifs, IQ Cloud représente une avancée significative dans l’optimisation des programmes d’irrigation et dans les économies d’eau, en identifiant automatiquement les problèmes potentiels et en permettant de fait une maintenance rapide et facile. IQ Cloud est gratuit, essayez-le sur : http://iqweb.rainbird.com/iq/

Pour plus d’information, contactez Ingrid Olive-Chahinian, Rain Bird Europe, Sénior Product Manager, email : iolive@rainbird.eu, http://rainbird.eu

 

 

 

Lama : Nouvelle tour de filtre à disques pour les filtres automatiques Autosenior et Automaster

La société Lama Filtration Systems conçoit  et fabrique depuis plus de 60 ans des solutions de filtration d’eau. L’entreprise a récemment déménagé dans la ville de Gelves (Séville, Espagne) où elle exporte ses systèmes de filtration vers les 5 continents.

Lama est mondialement connue car elle est la seule à fabriquer des stations de filtres à disques, à tamis, à sable, à microfiltration et hydrocyclones; avec 2 vannes pour le contre-lavage.

Le département technique de Lama, en recherche constante d’améliorations, a perfectionné la tour du filtre à disques automatiques Autosenior et Automaster, déjà actuellement sur le marché. Avec sa nouvelle forme, l’hydrodynamique est nettement améliorée au moment de la filtration et du processus de nettoyage.

Elle dispose également de nouveaux jets d’eau qui permettent un lavage des disques encore plus efficace.

La tour est fixée à la base du filtre à filetage, amélioration qui facilite le travail de montage et de démontage de cette tour par l’utilisateur final.

 

L’Inde fait appel à l’expertise d’Israël en irrigation goutte-à-goutte.

Lors de la prochaine visite du ministre en ressources hydrauliques Uma Barthi, l’Inde fera appel à Israël, dont la compétence en irrigation goutte-à-goutte est mondialement reconnue. Ce voyage est destiné à étudier les possibilités de coopération pour une expertise technique dans la gestion de l’eau.

Leader incontestable dans la gestion de l’eau et des techniques de désalinisation et de recyclage, Israël est le modèle dans le domaine de la réutilisation des eaux usées en irrigation. 80 % de ses eaux usées nationales, traitées et recyclées pour un usage agricole, constituent environ 50 % de la totalité des eaux utilisées en agriculture. 

Lors de la semaine indienne sur l’eau, en avril, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Uri Ariel, avait conduit une délégation d’experts dans ce domaine et proposé l’aide d’Israël dans l’ambitieux projet d’un Gange propre, lors de sa rencontre avec Uma Bharti.

La compétence d’Israël en irrigation goutte-à-goutte, mondialement reconnue est clairement apparue à l’occasion de la semaine de l’eau lors de l’organisation d’un séminaire sur le thème « plus de récolte par goutte – Adoption des techniques pour une irrigation précise » – pour familiariser les participants à cette technologie.

De nombreuses sociétés israéliennes, leaders dans le domaine de la technologie de l’eau, sont effectivement actives en Inde où elles ont développé localement des unités de fabrication pour servir leurs clients.

Lors de sa visite officielle de trois jours en Israël, qui débute le  28 juin, Uma Barthi doit rencontrer Uri Uriel et le ministre des Infrastructures nationales, de l’Énergie et de la Ressource en eau, Yuval Steinitz. 

Le ministre de l’Union doit également visiter les installations de plusieurs sociétés israéliennes spécialisées dans la gestion de l’eau et rencontrer des experts dans ce domaine.

 

 

NDS Inc annonce qu’à compter de ce jour, les produits Agrifim et Flo Control passent sous la marque NDS

Les produits d’irrigation Agrifim passant dès maintenant sous la marque NDS comprennent le Dura Flow CV, un produit goutte-à-goutte, tout en un, très efficace pour économiser l’eau, pour de nom­breuses applications, sans intrusion de racines. NDS a acquis Agrifim en 1999 pour développer sa gamme de produits sur le marché de l’irrigation goutte-à-goutte.

Les produits de gestion de débit Flo Control qui sont maintenant sous la marque NDS comprennent la gamme complète de Qwik-Fix et de Pro-Span, raccords de réparation pour l’irrigation, la plomberie, les piscines, les spa et les applications industrielles. Ces deux gammes de produits résistantes aux chocs, en PVC, matériaux non corrosif,  ne nécessitent pas l’utilisation de solvants pour le collage ni de coupe précise ou de filetage pour les canalisations galvanisées ou en acier. NDS a acquis Flo Control en 2000 pour développer sa présence sur le marché de l’irrigation avec les vannes et les raccords à compression. 

Hunter Industries acquiert Hydrawise

Hunter Industries est heureuse d’annoncer l’acquisition d’Hydrawise, un fabricant de programmateurs d’arrosage fonctionnant sur Wi-Fi et de logiciels Web. Cette acquisition constitue une avancée significative pour Hunter dans l’espace « Internet », pour le contrôle, la gestion et l’optimisation de systèmes d’arrosage résidentiels et municipaux.

Cette démarche stratégique ouvre la voie au développement de nombreux produits innovants, qui permettront de simplifier le contrôle de l’arrosage et d’obtenir des données fiables sur les économies d’eau réalisées. Dans cette nouvelle étape, les produits Hunter continuent à évoluer pour mieux répondre aux besoins concernant la gestion de l’eau et la conservation des ressources. Cette acquisition permet à Hunter de pénétrer le marché des programmateurs fonctionnant sur Wi-Fi, grâce au nouveau programmateur d’arrosage HC. Accessible sur Internet, le programmateur HC donne la possibilité aux entrepreneurs, d’où qu’ils soient connectés, de gérer efficacement tous leurs sites.

« Nous sommes très heureux de proposer cette technologie aux professionnels et aux utilisateurs finaux. Elle comble un créneau de marché et donne la possibilité, à nos clients entrepreneurs, de gérer tous leurs sites à distance. Elle constitue également, pour les particuliers, un système simplifié pour faire fonctionner leurs dispositifs », a dit Greg Hunter, président de Hunter Industries.

Le programmateur HC est facilement configurable sur un navigateur web standard ou sur une appli smartphone. Tout ce qu’il faut est un mot de passe. Grâce au programmateur HC, les utilisateurs peuvent sélectionner une station météorologique locale et établir des déclencheurs d’arrosage pour un réglage prédictif de l’arrosage. Calculés à partir des conditions météo locales, ces réglages permettent de considérables économies d’eau.

Association mondiale de Rain Spa et d’Involve Newtech

Rain Spa, Italie, et Involve Newtech, Espagne, ont le plaisir d’annoncer un partenariat mondial exclusif pour la conception et le développement  de nouveaux produits pour l’irrigation agricole, mettant en œuvre les toutes dernières technologies brevetées.

Ce produit a déjà été primé quatre fois en Europe, en Espagne comme produit le plus innovant technologiquement, à Valence à « Iberflora », au concours des meilleurs produits pour l’irrigation et au « Journées des collections », en mai dernier, à Marseille.

Ces produits mettent en œuvre de nouveaux capteurs qui analysent les facteurs clé de la parcelle et transmettent les données en direct vers une application simple à utiliser sur mobile, tablette ou ordinateur de bureau en utilisant la wi-fi ou la technologie 3G.

Ce système, convivial et interactif, utilisant les toutes dernières technologies valorise l’expérience de l’utilisateur. Cette nouvelle technologie qui permet une croissance optimale économise également 80 % d’eau.  

Fliwer est non seulement un appareil de contrôle à distance mais également un système intelligent. En réalité, Fliwer lit et transmet au cloud des paramètres vitaux de croissance tels que l’éclairement, la température, l’humidité, la teneur en eau du sol et la conductivité (qui mesure les besoins en éléments fertilisants). Le cloud utilise toutes ces informations, collectées par les capteurs afin de déterminer la quantité exacte d’eau. 

Ces nouveaux produits seront présentés au plus tard cette année à l’EIMA  et diffusés par le réseau de distribution mondial existant ou récemment mis en place par Rain.

Shri Bhavarlal Hiralal Jain, fondateur du groupe Jain, est décédé à Jalgaon.

C’est avec une immense tristesse que nous vous informons que notre président et fonda­teur bien-aimé Shri Bhavarlal Hiralal Jain (79 ans) est décédé le 25 février 2016, à l’hôpital de Mumbai, après une courte maladie.

Cet homme de conviction a, avec des idées sim­ples, révolutionné l’agriculture et cons­truit, au cours des cinq dernières décades, son entre­pri­se sur la durabilité et l’ouverture vers les autres.

Il considérait chaque petit fermier comme un entrepreneur qui devait augmenter ses revenus et que l’on devait respecter. Il a durement travaillé pour appliquer cela à cinq millions d’agriculteurs. C’était un visionnaire et un Karma Yogi. La Société prend l’engagement de continuer à suivre le chemin qu’il avait tracé. Les funérailles et la cérémonie de créma­tion ont eu lieu à Jain Hills, Jalgaon, le samedi 27 février à 15 heures. 

La Société Jain Irrigation Systems Limited, (JISL) avec son slogan « Peti­tes Idées, Grandes Révolutions », comprend au niveau mondial plus de 10 000 collaborateurs et un chiffre d’affaire de 60 milliards de roupies. Cette multinationale Indienne possède 28 usines de fabrication de par le monde. Depuis 34 ans cette société produit des systèmes de micro irrigation, des canalisations en PVC et en HDPE, des films plastiques, des produits agronomiques transformés, des solutions d’énergie renouvel­able, des plants par culture de tissus, des services financiers et d’autres produits se rapportant à l’agri­culture. Elle a déclenché une révolution silencieuse en développant des systèmes modernes d’irrigation et des technologies innovantes pour économiser l’eau et en permettant d’augmenter de façon signi­fi­cative les rendements des cultures, tout particulièrement pour des millions de petits agriculteurs.

 

 

Fluidra fait l’acquisition du leader espagnol de fontaines Somhidros

L’opération, estimée à près d’un million d’euros, fait partie de la stratégie de Fluidra de s’étendre dans le secteur de la piscine commerciale, inscrite dans son Plan stratégique 2018, et permettra à l’entreprise d’acquérir des actifs et le savoir-faire de l’entreprise.

Fondée en 1997, Somhidros est une entreprise implantée à Mataró (province de Barcelone) comptant une solide expérience dans la conception, le développement technologique et l’installation de fontaines ornementales, jeux d’eau et lacs artificiels, entre autres. Ciblant en particulier l’innovation durable, l’entreprise garantit la faible consommation énergétique de ses projets, ainsi que le recyclage complet de l’eau utilisée.

Parmi les dernières créations de Somhidros, on signalera la réhabilitation complète des populaires fontaines de Montjuïc de Barcelone, les installations du centre commercial PuertoVenecia (Saragosse) ainsi que de nombreux autres projets internationaux dans les villes de Moscou, Jakarta, Sotchi ou Bakou ; dans cette dernière, l’entreprise a installé le troisième geyser le plus haut du monde, de 140 mètres de hauteur.

Fluidra possède une grande expérience dans le secteur des fontaines, et pour de nombreux projets, elle a déjà compté sur Somhidros en qualité de partenaire stratégique, comme par exemple dans plusieurs centres commerciaux en Russie.

L’acquisition de l’activité des fontaines ornementales de Somhidros est une opération qui s’inscrit dans le Plan stratégique 2018 de Fluidra, qui a été présenté récemment par la société. À travers ce plan, Fluidra prévoit de facturer 750 millions d’euros grâce à une croissance ambitieuse des ventes.

 

Éric Frétillère, nouveau président d’Irrigants de France

Le Conseil d’Administration d’Irrigants de France, réuni le 8 mars 2016 à Paris, a élu Éric Frétillère (Dordogne) à sa Présidence.

Éric Frétillère est agriculteur irrigant installé en Dordogne depuis 17 années sur une exploitation de 100 ha. Marié et père de deux enfants, il est producteur de maïs.

À 55 ans, Éric Frétillère exerce de nombreuses responsabilités syndicales, économiques et politiques locales. Il est en notamment administrateur de la coopérative La Périgourdine, président du syndicat des irrigants et de l’organisme unique Dordogne et trésorier de la FDSEA (24).

Au niveau national, Éric Frétillère est membre du Bureau de l’AGPM. Administrateur d’Irrigants de France depuis 2011, il avait été élu en 2015, secrétaire-général adjoint.

Le Conseil d’administration d’Irrigants de France a salué tout l’engagement de Daniel Martin au cours des 13 années de sa présidence en particulier sur le dossier de la gestion de l’eau et de l’irrigation. Daniel Martin a su mettre ses compétences au service de tous les irrigants avec l’objectif de défendre une politique de l’eau en France ambitieuse et proportionnée.

Nouvellement élu, Eric Frétillère s’est engagé à poursuivre dans ce sens : « Avec les évolutions climatiques annoncées, les défis à relever en matière de gestion de l’eau et d’irrigation sont importants. Il est urgent de mettre en oeuvre des mesures pragmatiques, conciliant la protection des milieux aquatiques, la compétitivité des exploitations et des filières agricoles et l’acceptation sociétale. IRRIGANTS de France entend bien jouer un rôle clé en la matière».

 

 

K-Rain annonce un nouveau partenariat

K-Rain a le plaisir d’annoncer un nouveau partenariat avec le groupe européen Solem pour l’Amérique du Nord et du Sud. K-Rain sera le seul distributeur des produits de la gamme Bluetooth Smart  pour ces régions. Les produits seront vendus exclusivement sous la marque K-Rain.

Les nouveaux produits com­pren­nent des timers innovants Bluetooth fonctionnant sur batterie ou sur 110 volts avec 1, 2, 4, et 6 directions et des programmateurs d’irrigation Bluetooth, fonctionnant en 24 volts avec 4, 6, 9 et 12 direction. Toute la programmation est faite de façon intuitive avec un système fonc­tionnant sous IOS ou Android.

La technologie Bluetooth s’est rapi­dement développée sur de nombreux marchés et K-Rain est fier d’être un précurseur dans le développement, pour l’irrigation, de cette nouvelle technologie pratique qui permet d’économiser du temps. 

 

Deux brevets sont accordés à T-L Irrigation Co pour le contrôle du déplacement de leur Corner System

T-L Irrigation Co, le seul fabricant mondial de pivots d’irrigation à entrainement hydraulique, a le plaisir d’annoncer que l’United States Patent and Trademark Office vient de lui accorder deux brevets pour le guidage du déplace­ment de leur Corner System par GPS. Ces brevets montrent l’engagement de

T-L Irrigation de développer des technologies faciles à utiliser tout en maximisant, au niveau mondial, les perfor­mances des agriculteurs.

Ces brevets concernent la méthode particulière de repé­rage par GPS que T-L Irrigation Co utilise pour guider le dé­placement de ses Corner Systems. De plus, l’adjonction d’un capteur d’angle de roue, une exclusivité proposée par

T-L Irrigation, permet d’assurer au fil des ans, passage après passage, un déplacement précis dans la trace.

Associé au déplacement continu des pivots T-L,  à leur faible maintenance et à la fiabilité de leur conception hydraulique, le contrôle par GPS  des Corner Systems représente l’optimum dans la simplicité et dans les performances de ces éléments. 

 

 

Irritrol : Neptune PC

Neptune PC est le nouveau tuyau goutte-à-goutte de Toro avec gout­teurs autorégulant et systè­me anti-siphon et des débits de 3,8 – 2,4 et 1,6 l/h pour des pressions comprises entre 0,5  et 3,5 bar.

Grace à ces caractéristiques innovantes, Neptune PC est un goutteur perfor­mant pour l’irrigation de cultures péren­nes ou sai­sonnières quel que soit l’environnement topo­graphique comme des coteaux ou des terrains vallonnés.

Neptune PC possède une uniformité de débit élevée, une excellente résistance au colmatage et une longue durée de vie.  Il convient particulièrement bien pour l’irrigation des vergers, des vignobles, des oliviers et plus  généralement des différentes cul­tures protégées.

Il est disponible dans des diamètres de 16 et 20 mm avec pour chaque diamètre le choix entre trois épaisseurs de parois : 0,9 - 1,0 – 1,1 mm pour le 16 mm et 0,9 – 1,0 – 1,2 mm pour le 20 mm.

Il possède une large gamme d’écartement entre goutteurs, de 25 à 100 cm et la possibilité d’avoir des espacements personnalisés pour répondre aux principales demandes.

Un quatrième goutteur avec un débit de 1l/h, semblable au modèle No-Drain sera disponible à partir de fin mai 2016.

 

Nouvelle plate-forme Rain Bird IQ™. Enfin la mobilité !

Les professionnels de l’arrosage peuvent à présent utiliser IQ pour gérer leur système d’irrigation depuis leur tablette ou smartphone.

Rain Bird Corporation annonce dés aujourd’hui que la plate-forme leader des systèmes de gestion centralisée de l’arrosage IQ peut à présent être utilisée depuis un smartphone ou une tablette et ce pour répondre à la demande croissante d’outils mobiles dédiés à la gestion de l’eau. La nouvelle plateforme est accessible sur https://iqweb.rainbird.com/iq/.

Les professionnels de l’irrigation qui ont la charge de sites tels que copropriétés, écoles, parcs urbains ou privés, peuvent maintenant gérer leur système depuis n’importe où, grâce à leur mobile. IQ Cloud v3.0 ne réclame aucune souscription. L’accès à IQ Cloud peut être partagé avec le personnel autorisé en charge de la maintenance et peut également les prévenir en cas de problème sur le terrain.

Pour les organisations avec des protocoles de sécurités informatiques strictes telles que bases militaires et institutions bancaires ou gouvernementales, IQ Entreprise V 3.0 permet une implantation de IQ Cloud sur un serveur privé. Les utilisateurs actuels peuvent continuer à utiliser IQ Desktop V 3.0 ou bien peuvent facilement migrer vers IQ Cloud ou IQ Entreprise pour leur application mobile.

La gestion en fonction des paramètres météo est devenue une nécessité dans certaines régions du monde et elle est à présent incluse dans la plate-forme IQ. IQ ajuste automatiquement les programmes d’arrosage en fonction des données météo et arrose uniquement lorsque les espaces verts en ont besoin. De plus, en utilisant la surveillance de débit IQ Flow Watch, les utilisateurs ont la sécurité d’avoir un système réagissant de manière appropriée aux fuites et ruptures de canalisation.

Pivot Placer de Senninger : un système d’aide à la clientèle, facile à utiliser

Senninger présente le nouveau Pivot Placer, un portail basé sur le Cloud pour aider les vendeurs à améliorer leur soutien à leurs clients et à leurs différentes activités, en accédant facilement à des informations concernant leurs équipements d’irrigation, leur localisation géographique, les caractéris­tiques de leurs parcelles et de leurs équipements, le modèle et la date d’installation.

Le Pivot Placer est un programme gratuit conçu pour un enregistrement illimité de contacts et des données. Il permet aux vendeurs de remplir facilement la base de données et de gérer des informations par code couleur. À partir de quelques touches sur le clavier ils peuvent suivre facilement, d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone, depuis leur bureau, les champs ou même chez eux, les besoins en maintenance et en intervention de leurs clients. 

Ce programme, facile à utiliser fonctionne sous Windows, Mac, Android et Linux.  

 

Reinke présente le ReinCloud™ un nouveau service de données destiné aux agriculteurs

Reinke présente le ReinCloud™ un outil performant pour recueil­lir et afficher les données de la parcelle et de l’irrigation pour en améliorer la gestion. ReinCloud permet aux agriculteurs de gérer et de piloter leurs ins­tal­lations d’irrigation, d’analyser les données concernant l’humidité du sol, d’avoir des informations sur les conditions climatiques et d’obtenir un certain nombre d’autres informations à partir d’une simple application sur le Web.

Par cette application, les agriculteurs ont accès aux données des systèmes d’irrigation Reinke ainsi qu’à celles provenant de matériels connectés présents sur les parcelles et de partenaires industriels.

Les données collectées sont stockées, analysées et présentées selon un dispositif facile à utiliser. 

« Les objectifs de ReinCloud sont d’offrir aux agriculteurs, partout dans le monde, la possibilité d’avoir accès à ces données, essentielles pour leur activité, et de pouvoir les utiliser. Dans le contrôle ou la surveillance à distance d’un pivot, dans le recueil d’informations sur l’humidité du sol pour ajuster les programmes d’irrigation ou dans la connaissance des prévisions météorolo­giques pour une planification de l’irrigation au jour le jour, ReinCloud permet aux agriculteurs de prendre les bonnes décisions, de façon rapide et efficace ».

ReinCloud permet aux agriculteurs de profiter d’une expérience unique et fructueuse en utilisant, via une liaison internet, leurs appareils usuels tels que smartphones, tablettes ou ordinateurs portables. Il offre également aux agriculteurs la possibilité de personnaliser leurs tableaux de contrôle et d’ajouter des widgets, très importants pour eux, pour la gestion et la conduite journalière de leur activité. 

Le prix de ReinCloud dépend des données proposées et du mode d’abonnement, annuel  ou sur une période déterminée.  

Heimo Wiesinger, directeur des ventes de Bauer et Olivier André, responsable régional des ventes perdent la vie dans un accident de la circulation en Afrique du Sud

Pour des milliers de clients et de partenaires commerciaux, dans plus de  95 pays dans le monde, le nom d’Heimo Wiesinger, avec plus de quarante années de service, était inséparablement lié à la Société Bauer. C’est en Afrique du Sud, 12 ans exactement après y avoir créé des bureaux qu’il trouve la mort : le samedi 20 février 2016, Heimo Wiesinger et Olivier André, respec tivement directeur et responsable régional des ventes pour la France et l’Afrique ont perdu la vie dans un accident de la circulation, près de Port Elizabeth.

Heimo Wiesinger, né le 9 Novembre 1954 à Voitsberg, démarre sa carrière dans la société Röhren und Pumpenwerk Rudolf Bauer GmbH immé diatement après avoir été diplômé de Polytechnique en ingénierie mécanique, à Graz en 1974. Très vite, en 1977, il dirige un premier grand projet en Tunisie. En 1992, il est promu pour représenter la société de façon officielle et en 1993 il est nommé directeur des ventes. Le rachat par la direction en 2003 marque une étape importante. Prenant alors des parts dans la société, Wiesinger travaille à accroitre son développement international. Au marché de l’Afrique du Sud, viennent s’ajouter ceux de l’Australie, des USA, de la Chine et du Brésil. C’est grâce en grande partie à sa détermination que Bauer est considéré depuis de nombreuses années comme leader dans le domaine des machines d’irrigation et de la gestion des eaux usées. Wiesinger était père de trois filles.

Olivier André était responsable régional des ventes pour les marchés africains et français. Agé de 47 ans il laisse une compagne dans la douleur.

The Toro Company

La société Toro accueille Richard M. Olson au Conseil d’administration

La société Toro vient d’annoncer que, à compter de ce jour, Richard M. Olson siège au Conseil d’admi­nistration. Ceci porte à 10 le nombre des membres de ce conseil.

M. Olson est président de Toro et président-directeur général depuis septembre 2015. Il a rejoint Toro en 1986 et a passé les quatorze pre­mières années à œuvrer pour accroî­tre la position de leadership de la société, comme responsable de programmes d’ingénierie commerciale et directeur de l’usine Toro à Shakopee Minnesota. Au sein de Toro, M. Olson a occupé différents postes de direction, vice-président d’Exmark, vice-président des activités interna­tionales et vice-président du groupe, responsable de l’activité international, de la micro irrigation et du développement de la distribution. Diplômé en technologie industrielle de l’université de  l’Iowa, il possède un master en administration des affaires de la Carlson School of Management de l’université du Minnesota.

« La parfaite connaissance de la société, la grande expérience acquises par Rick à la direction de l’entreprise et ses compétences  industrielles lui confèrent une vision stratégique toute particulière et nous somme heureux qu’il rejoigne le conseil » dit Michael J.Hoffman président et directeur général de Toro.

 

Palaplast : Le Pal Mist 3030, un nouveau brumiseur

Le nouveau brumiseur Pal Mist est conçu et commercialisé pour produire un brouillard très fin en utilisant de l’air comprimé ou une installation avec une eau à très forte pression. Ce brumiseur, dont le débit est de 6,2 l/h à 4 bar est équipé d’un clapet anti-retour ce qui évite les fuites à basse pression (fermeture 1 bar, ouverture  1,7 bar). Une filtration d’au moins 120 Mesh est nécessaire.

Le brumiseur Pal Mist forme un cône humide composé de gouttes extrêmement fines. Permettant différentes installa­tions et une mise en œuvre facile avec les canalisations en polyéthylène LD, c’est la solution idéale pour améliorer les conditions de développement des plantes et en augmenter leur rendement par le maintien d’une température constante.

 

 

Joan Planes passe le relais de la présidence à Eloi Planes

Au 1er janvier 2016, Joan Planes Vila quittera la présidence du conseil d’administration de Fluidra et deviendra président d’honneur de la compagnie.

Joan Planes (Estamariu, 1941) a fondé la première société « Astral Construcciones Metáli­cas » du groupe Fluidra à Barcelone en 1969 avec trois partenaires (les familles Serra, Corbera et Garrigós). Il a été à la tête du groupe et a accom­pagné sa croissance et son expansion nationale et internationale pendant 37 ans, jusqu’en 2006, année où il est devenu président du conseil.

En sa qualité de président d’honneur, Joan Planes restera lié à Fluidra et mettra sa grande expérience entrepreneuriale au service des domaines de responsabilité sociale des entre­prises, ainsi que des initiatives de soutien aux entre­preneurs.

Eloi Planes (Barcelone, 1969), CEO et premier cadre de Fluidra depuis 2006, a été nommé président exécutif de la société, élargissant de la sorte ses fonctions. Il endosse cette fonction à un moment clé de la croissance de la compagnie. Celle-ci vient en effet de présenter son plan stratégique 2018 par lequel elle prévoit de facturer 750 millions d’euros.

Le conseil a également convenu de la nomination d’Óscar Serra, actuel administrateur dominical, au poste de vice-président du conseil d’administration de Fluidra. De même, Gabriel López, actuel administrateur indépendant, a été nommé administrateur-coordonnateur des administrateurs indépendants.

 

 

Senninger présente le nouvel asperseur Xcel-Wobber®UP3 TOP

Senninger Irrigation a le plaisir de présenter le nouvel asperseur Xcel-Wobber®UP3 TOP. Avec la sortie de ce produit innovant équipé de la buse UP3, Senninger poursuit le développement de la technologie brevetée Wobbler, connue pour ses capacités à fonctionner à pression très faible et à donner une uniformité exceptionnelle sur une grande surface.

Le nouvel asperseur Xcel-Wobber®UP3 TOP peut équiper un pivot en utilisant des buses #6 à #24. Conçu spécialement pour fonctionner à faible pression (10 psi), il permet d’économiser  l’énergie et donne de grosses gouttes résistantes au vent. Sa pluviométrie, peu agressive, comparable à celle de la pluie, convient pour tous les types de sol et de terrains. 

 

 

 

 

Netafim™ signe un contrat de distribution exclusive avec Dorot

La société Netafim, leader mondial dans le domaine de l’irrigation annonce, ce jour, qu’elle vient de signer un contrat de distribution mondial avec Dorot Control Valves, leader dans la production de vannes de régulation. Selon les termes du contrat, Netafim commercialisera les vannes de régulation Dorot pour l’agriculture, les serres, les espaces verts et les mines dans de nombreux pays, uniquement à l’extérieur d’Israël. Par cet accord, Netafim accroît son offre en favorisant les possibilités de développement auprès des agriculteurs et en augmentant leurs revenus.

Cet accord est une nouvelle étape dans le partenariat existant entre les deux sociétés. En ajoutant, en complément de ses propositions, les vannes de régulation Dorot, qui sont très performantes, Netafim conforte sa position de leader pour proposer des solutions d’irrigation de qualité. Et Dorot se trouve maintenant idéalement placé pour profiter au mieux du réseau mondial de distribution Netafim qui couvre plus de 110 pays

 

 

Jain Irrigation remporte le projet d’hydraulique RS 20 Crs en Afrique

Jain Irrigation a annoncé l’attribution d’un contrat de 32,98 millions de dollars par Dar Es Salaam Water and Sewerage Authority (Dawasa) pour la fourniture et l’installation d’un réseau hydraulique à Dar Es Salaam, capitale financière de la Tanzanie.

Ce projet est financé par la banque Indienne EXIM à partir d’un programme du gouvernement Indien.

D’un montant de 32,98 millions de dollars, c’est un projet global de fourniture d’eau avec comme objectif principal, sur l’ensemble du réseau, de réduire les pertes lors de  la distribution de l’eau. Ceci va permettre l’approvisionnement en eau d’un très grand  nombre de citoyens. Jain Irrigation a en charge l’étude, la conception et l’exécution des différentes parties de ce projet.

Participer d’une manière significative au développement des secteurs irrigation, eau et agriculture sur le continent africain est une étape importante dans la stratégie de la société. Ce projet, qu’elle pense achever dans les 15 à 18 mois à venir, lui permettra de développer pour l’année prochaine, ses exportations. 

 

 

 

 

GreenIQ: une irrigation plus intelligente à partir des données météo et informations locales de votre jardin

GreenIQ a lancé la Console de Jardin Intelligente (un objet connecté).

La Console de Jardin Intelligente GreenIQ contrôle la programmation d’arrosage à partir des données météo présentes et futures, ce qui permet une économie en eau pouvant aller jusqu’à 50%.

La console se connecte à Internet via Ethernet, Wi-Fi ou 3G avec une installation et un paramétrage très aisé (via smartphones, ordinateurs ou tablettes). La Console de Jardin Intelligente GreenIQ peut donc  être contrôlée à partir de n’importe où et à tout moment à l’aide d’une Application propriétaire. La console GreenIQ peut également se connecter à une gamme étendue d’appareils et de capteurs. On citera par exemple des capteurs d’humidité (Parrot, Koubatchi, PlantLink et d’autres), des stations météo personnelles (Netatmo) ainsi que des compteurs d’eau, en vue d’économiser encore plus d’eau.GreenIQ a lancé la Console de Jardin Intelligente (un objet connecté).

 

T.H.E. MACHINES présente la «FUTURE GENERATION» de tuyaux d’irrigation goutte-à-goutte

T.H.E. MACHINES a étendu sa gamme de produits avec une Ligne révolutionnaire nommé LIS. Cette nouvelle technologie brevetée offre au fabricant une plus-value significative dans le processus de production ainsi que dans les performances du produit fini dans les champs.

Les nouvelles lignes de production LIS 106 et LIS 212 fabriquent les tuyaux d’irrigation de dernière génération avec goutteurs « fendus ». Ces tuyaux sont adaptés pour l’irrigation de surface ou enterré,  avec des diamètres de 16 à 32 mm et des épaisseurs de 0.15 à 1.2 mm.

Toro : Turbine T5P-RS avec tige escamotable en acier inoxydable

S’appuyant sur le succès de la nouvelle turbine ¾" T5, Toro présente une version de cette turbine avec une tige escamotable en acier inoxydable. La nouvelle turbine sera idéale pour des conditions environnementales difficiles où  plus de robustesse et des caractéristiques performantes comme le RapidSet sont nécéssaires.  

Avec une hauteur d’émergence de 127 mm (5"), des buses avec la technologie Airfoil, le RapidSet® , qui fait gagner du temps et une tige escamotable en acier inoxydable, cette turbine peut être utilisée sur différents types de terrains et sur des zones sablonneuses et difficiles où de petites particules risquent d’endommager les turbines conventionnelles. Elle sera sans doute commercialisée au cours du deuxième trimestre 2016. 

Toro : Buse rotative Série Précision

La buse PRN 2016 permettra d’économiser encore plus d’eau. La conception encore plus performante de cette buse rotative donnera à tous les propriétaires plus de tranquillité d’esprit car ils savent qu’ils vont économiser plus d’eau et qu’ils n’auront plus à pester contre un blocage inopiné de la rotation. Deux modèles seulement sont nécessaires pour avoir une portée comprise entre 4.3 et 7.9 m et un arc arrosé compris entre 45 et 360°. Leader mondial pour l’arrosage des golfs et mettant en œuvre la technologie performante de Toro pour les économies d’eau, la turbine PRN 2016, sera dans la majorité des cas la solution.  

Toro : Programmateur Series Evolution® avec écran LCD intégré et rétro-éclairé

Avec cette caractéristique supplémentaire ce programmateur innovant et avant-gardiste augmente son domaine d’utilisation. Grace à son écran LCD éclairé, on peut l’utiliser dans des endroits avec peu de lumière. Avec ou sans l’option Smart Connect, il n’y a pas de limite à son utilisation car il peut être placé dans des locaux techniques mal éclairés ou dans des coins sombres de complexes sportifs. Son écran lumineux, avec un contraste important, permettent d’apprécier, où que l’on soit, ses caractéristiques uniques et les options Smart Connect. Il sera sans doute commercialisé au cours du deuxième trimestre 2016. 

VAF : nouveau Système de Filtration SH-200

Le SH-200 Skid avec enceinte a été tout spécialement conçu pour offrir une accessibilité maximale tout en protégeant la station de filtration contre le vandalisme. Le SH-200 est proposé en deux configurations. Une première totalement close avec des prises d’air latérales et une seconde entourée d’un grillage. Sa compacité et sa résistance contre le vandalisme font de ce modèle de filtre le meilleur choix pour de petites installations d’irrigation avec des débits de l’ordre de 50 m3 (220 gpm) ou moins. 

 

Valmont® Irrigation et AgSense® présentent une nouvelle solution pour le pilotage et le contrôle à distance.

Valmont Irrigation® et AgSense® annoncent la commercialisation du CommanderVP une nouvelle solution pour un suivi et un pilotage à distance à partir des panneaux de contrôle Valley. Ceci est le premier produit de télémesure AgSense totalement intégré au panneau de contrôle digital de Valley.  Associé aux panneaux  Pro2 et Select2 de Valley, CommanderVP étend la technologie digitale actuelle de Valley aux ordinateurs, smartphone et tablettes des agriculteurs. CommanderVP remplace Tracker SP.  CommanderVP comporte de nombreuses améliorations telles que le contrôle et la programmation à distance du canon d’extrémité, la surveillance optionnelle de vol de câble, l’édition complète de l’historique et les possibilités de communications par le réseau privé sans fil WagNet®   pour un temps de réponse plus rapide. Avec CommanderVP les agriculteurs pourront suivre les pivots équipés pour le réseau WagNet ou se connecter comme pour leurs autres appareils d’AgSense et suivre d’autres pivots, les sondes de mesure de l’humidité du sol, les débitmètres, les stations climatiques et les silos à grain.    Comme pour les autres produits AgSense, CommanderVP comporte également des modems facilement interchangeables selon des caractéristiques qui varient énormément d’un support à l’autre.

 

Valley : Irrigation à dose variable individualisée par asperseur (VRI iS).

La nouvelle Irrigation à dose variable, individualisée par asperseur, de Valley pour les pivots, offre aux agriculteurs le niveau le plus élevé de contrôle de l’aspersion. L’agriculteur peut changer la pluviométrie ou ne pas arroser une surface déterminée en arrêtant simplement le fonctionnement d’un seul asperseur. Ceci lui permet d’affiner avec encore plus de précision les apports d’eau que s’il modifie l’ensemble d’une zone. Les parcelles comportant différents types de sol, des variations topographiques ou de zones non irriguées tirent avantages de VRI iS. Les agriculteurs, avec des cultures à hautes valeurs ajoutées, peuvent maximiser les rendements et la qualité des récoltes tout en minimisant l’utilisation de l’eau et des fertilisants. VRI iS peut également être utilisée pour irriguer avec précision les parcelles aux formes irrégulières et les zones qui ne doivent pas être arrosées comme les fossés ou les prairies occupées par les animaux. Ceci est idéal pour les agriculteurs ayant différentes cultures sous un même pivot ou pour ceux qui ont une même culture mais dont les plantations ont été décalées pour récolter à des dates différentes. Valley VRI iS travaille avec tout type d’asperseur et avec les matériels sur tube de descente. 

 

Seo Won présente Blue Drip

Excellente résistance au colmatage avec double filtre interne,

  • Même prix pour différents écartements (de 10 à 20 cm), 

Gaines avec d’excellentes valeurs de CV et d’EU

Nouveaux raccords rapides Senninger

Senninger Irrigation Inc annonce la sortie d’un raccord rapide, un raccord léger, qui permet de raccorder facilement les canalisations en PVC de petit diamètre.

Ce raccord rapide permet aux agriculteurs de mettre en place des installations d’irrigation en couverture intégrale selon leur besoins et de les déplacer si nécessaire. Une rotation suffit pour connecter ou déconnecter la canalisation.

Ce raccord permet de relier ensemble les canalisations de petit diamètre et de créer ainsi des rampes facilement démontables idéales pour les cultures avec une rotation élevée obligeant les agriculteurs, plusieurs fois par an, à enlever les installations d’irrigation pour préparer le sol. Ce raccord a été conçu pour diminuer les coûts en matériel d’une installation d’irrigation tout en en facilitant, pour les agriculteurs, la mise en œuvre.  Quatre modèles de ce raccord sont disponibles pour les diamètres de  1 ", 1.¼ ", 32 mm et 40 mm. 

 

 

Programmateur d'irrigation AMICO PRO chez Rain spa

L’une des nouveautés que Rain SpA a le plaisir de présenter pour 2016 est l’Amico PRO, le programmateur le plus facile à utiliser, totalement étanche (IP68) et qui peut être installé dans un regard de vanne. Comme tous les programmateurs fabriqués par Rain, il poursuit la philosophie d’une programmation en trois étapes : heure de départ, durée et fréquence. En fait, l’Amico Pro a été conçu comme  un produit d’excellente qualité des plus faciles à utiliser. L’utilisation d’un programmateur n’a jamais été aussi facile. Un grand écran de 3 pouces permet de voir toutes les données d’un seul coup d’œil et comme il est rétro-éclairé avec de grands caractères, la programmation est possible quelles que soient les conditions d’éclairage. 

Caractéristiques principales : deux programmes indépendants ; durée de fonctionnement  de 1 à 240 minutes ; démarrage des arrosages de 4 par jour à 1tous les 15 jours ; corps totalement étanche ; sortie 9 volts cd (pour solénoïdes à impulsion).

 

Rain spa lance le programmateur ELITE

Elite, un nouveau programmateur pour 4- 6 - 8 et 10 stations est basé sur un fonctionnement de zones indépendantes. Chaque zone possède en propre, de façon indépendante, ses heures de départ, ses durées d’arrosage, ses fréquences et une fonction fertilisation. L’utilisateur peut aussi décider quelle station doit être reliée au capteur de pluie. Lorsqu’elle est activée, la fonction FERTILIZER génère une commande particulière qui gère le temps de fonctionnement du système de fertilisation en pourcentage  de la durée d’arrosage de chaque zone (de 0% à 90%). La fertilisation démarre une minute après le début de l’arrosage et s’arrête une minute avant sa fin pour un nettoyage des canalisations. Chaque zone possède 4 départs possibles indépendants en durée et en fréquence.  

Rain spa : nouveau programmateur C-DIAL

La société Rain SpA est fière de présenter le C-Dial : un programmateur à placer à l’intérieur, électronique, pour 4 et 6 stations, de conception unique. Grâce à un corps compact et résistant en ABS et à son couvercle en plastique qui protège l’écran et les boutons, le C-Dial peut être installé partout sauf sous une pluie directe. Sa convivialité et sa simplicité font que n’importe qui est capable de  l’utiliser rapidement. En fait, le C-Dial suit la philosophie de Rain, une programmation de l’irrigation des plus simples en trois étapes : heure de départ, durée et fréquence. Le C-Dial est disponible au même prix pour les modèles 24 volts courant alternatif ou 9 volts pour solénoïdes à impulsion.   Caractéristiques principales : deux programmes indépendants ; durée de fonctionnement  de 1 à 240 minutes ; visualisation de la prochaine heure de départ ; calendrier hebdomadaire ; ajustement saisonnier de 10 à 200% ; entrée pour capteur de pluie ; mémoire permanente ; modèle très compact (15x14x4.3 cm).

Reinke présente la nouvelle rampe frontale pivotante

Reinke présente le Pivoting Lateral Move System une nouvelle rampe frontale pivotante conçue pour combiner les avantages d’un pivot avec ceux d’une rampe frontale. Ce système, guidé par GPS, convient très bien pour les parcelles de forme irrégulière et permet ainsi aux agriculteurs d’accroître les superficies irriguées en exploitant au mieux les terres. Le système peut être facilement programmé pour effectuer différentes configuration telles que des rotations dans un sens puis dans l’autre (180 et 90°) et être configuré pour se déplacer de manière autonome comme un pivot et une rampe frontale. La programmation du système est très conviviale grâce à l’utilisation du programme Pivoting Lateral Field Designer et de l’écran tactile du panneau de contrôle de Reinke. Ce panneau de contrôle, spécifiquement modifié pour cette nouvelle rampe frontale pivotante, permet aux agriculteurs de saisir une image de leur parcelle et de programmer les différentes étapes pour couvrir  chaque hectare disponible. Disposant d’un nombre illimité d’étapes possibles pour la configuration et d’une confirmation visuelle de ce qui a été programmé, les agriculteurs contrôlent entièrement le déplacement du système sur la parcelle.

SAB présente un nouvel insert de type plug-in

Innover pour un produit est un succès lorsque la vie de l’utilisateur en est facilitée. SAB présente un nouvel insert de type plug-in, conçu pour simplifier et rendre plus rapide l’installation et l’enlèvement des canalisations Layflat. Généralement, une installation d’irrigation goutte à goutte comporte une canalisation principale, constituée de plus en plus souvent par une canalisation souple applatissable Layflat et par une série de gaines goutte à goutte, reliées perpendiculairement à cette canalisation, avec des écartements réguliers, et utilisant des raccords à compression appropriés. 

Cependant, à la fin de la saison lorsque les gaines sont enlevées et recyclées, le Layflat lui-même doit être récupéré et enroulé pour être réutilisé lors de la saison suivante ; cette manipulation est fastidieuse car il est nécessaire d’enlever les raccords. Les inserts plug-in de SAB suppriment définitivement ce problème car ils sont construits essentiellement en deux parties principales, la noix, installée sur le Layflat et le plug-in installé sur la gaine. Les deux parties sont connectées ensemble en enfonçant simplement une pièce dans l’autre. (L’étanchéité, ne nécessitant ni colle  ni filetage, est obtenue par blocage de la connexion conique sur les parois).

 

Régulateur de débit Flow Control de Senninger

Senninger Irrigation Inc. annonce la sortie d’un régulateur de débit, le Flow Control, conçu spécialement pour les agriculteurs dont les rampes sont de grande longueur ou qui irriguent sur des terrains vallonnés.

Cet appareil, fonctionnant avec les asperseurs mini-Wobblers et Xcel-Wobblers, maintient leur débit à des valeurs relativement constantes indépendamment des variations de pression. Les surfaces arrosées sont ainsi plus régulières avec une meilleure uniformité. 

Ce régulateur de débit, disponible pour cinq valeurs de débit (de 0.5 à 2.5 GPM ou 1.9 à 8.5 LPM) avec un code couleur correspondant aux tailles particulières des buses, est conçu pour fonctionner dans une gamme de pression comprise entre 25 et 50 psi (1.73 à 3.45 bar).

 

Jain USA : Puresense

 

L’Unified Remote Platform (Plateforme Standard pour une gestion à Distance)  est un système télémétrique conçu pour suivre l’humidité du sol et des conditions environnementales sur une zone déterminée avec des connection cellulaires limitées. La plateforme se compose d’une station de base pouvant accueillir jusqu’à 8 modules éloignés et situés à une distance allant jusqu’à 1 mille. Elle est capable de gérer de nombreux capteurs provenant de différents fabricants et de transmettre les données vers vos serveurs sécurisés par des transmissions de type cellulaire radio ou Wi-fi.

 

K-Rain : Programmateur PRO EX 2.0

Les capacités du PRO EX 2.0, le programmateur d’irrigation modulaire de K-Rain peuvent  être facilement étendues pour passer de 4 à 16 stations. Grâce à un écran rétro-éclairé, le plus grand du marché, une programmation conviviale et des touches sensibles, le PRO EX 2.0 est un programmateur d’irrigation d’un niveau exceptionnel. Des capteurs de pluie et de gel peuvent être connectés au programmateur. Les irrigations sont contrôlées avec une tablette ou un smartphone, station par station, en utilisant la WiFi.  

Irriland : L’enrouleur automatique de la série Diamant

L’enrouleur automatique de la série Diamant, dans la version avec châssis 4 roues à pont, peut être équipé d'une option hydraulique capable de régler la largeur de la chaussée de la machine rapidement et avec un maximum de confort pour l'opérateur, au but d’augmenter la stabilité lors des mouvements. (présenté au salon).

 

Irritrol : Tuyau goutte à goutte Neptune PC, autorégulant, anti-siphonage et anti-vidange.

Neptune PC est le nouveau tuyau goutte à goutte autorégulant de Toro avec systèmes anti-siphonage et anti-vidange. Ces fonctions innovantes font du Neptune PC l’une des meilleures options pour l’irrigation des cultures pérennes ou annuelles même si les terrains sont vallonnés ou en pente. Neptune PC qui peut être placé en surface, enterré ou suspendu à un fil de fer convient aussi bien aux irrigations de plein champ que sous serre.

Ce tuyau goutte-à-goutte, qui possède un faible coefficient de variation et des débits précis, dans une large gamme de variations de pression, permet d’apporter, à toutes les plantes, l’eau de manière uniforme même avec des rampes de grande longueur. Les goutteurs eux-mêmes, conçus pour donner au Neptune PC une grande résistance au colmatage, favorisent la longévité des installations d’irrigation.

A partir de janvier 2016  Neptune PC sera disponible en diamètres 16 et 20 mm avec la possibilité de choisir pour chaque diamètre des épaisseurs de tube différentes : 0.9 – 1.0 – 1.1 mm pour le diamètre 16 mm et  0.9 – 1.0 – 1.2  mm pour le diamètre de 20 mm. Trois valeurs de débit sont disponibles pour les deux versions PC anti-vidange et anti-siphonage 1.6 – 2.4 et 3.8 l/h. Un quatrième goutteur avec un débit de 1.0 l/h sera disponible début mars 2016.  

 

 

 

 

 

Hunter : Le nouveau programmateur Node-100-LS offre plus de souplesse pour les installations.

Le programmateur Node en courant continu est maintenant présenté en version mono-station  sans solénoïde à impulsion et dénommé Node-100-LS. Node est présenté sous forme d’un modèle mono-station avec solénoïde et de modèles à 1, 2, 4 et 6 stations sans solénoïde. 

Hendrickson : Le nouveau régulateur de pression PRC4500 avec clapet anti-vidange évite ruissellement et érosion.

Hendrickson Bros. est heureux de présenter le nouveau PRC4500 un régulateur de pression performant, fabriqué aux USA avec clapet anti-vidange incorporé. Cet élément de faible débit, d’un pouce et demi, a été conçu pour éviter l’érosion par l’eau et la formation de flaques dues à une vidange inopportune de la canalisation.

Proposé pour des débits de 0.5 à 6 gpm (2 à 25 l/mn), le PRC4500 est disponible pour trois valeurs de pression courantes 20 - 30 et 40 psi  (1.2 – 2 – 2.8 bars). 

De par sa conception, il évite les excès de débit et le ruissellement de l’eau de deux manières. Tout d’abord, son clapet anti-vidange interne reste fermé jusqu’à ce que la pression atteigne une valeur correcte. A ce moment là, la vanne s’ouvre et l’asperseur ou le système d’irrigation fonctionne correctement. Lorsque, lors de l’arrêt, la pression chute, le débit s’arrête et il se trouve bloqué sans fuite.

 

Galcon Smart : des programmateurs Bluetooth.

Les programmateurs résidentiels Galcon Smart, fonctionnant sur batterie, sont les plus vendus de notre gamme. Ces appareils, attractifs, intuitifs et très faciles à mettre en œuvre utilisent le système de communication  Bluetooth 4.0, très performant, et les systèmes d’exploitation iOS et Androïd (smartphones et tablettes). Les appareils  Galcon SmartÔ, mettant en œuvre les toutes dernières technologies, révolutionnent l’interface utilisateurs des simples programmateurs d’irrigation. 

 

 

Elysée : Nouveau raccord PUSH-FIT

Elysée Push-Fit est une gamme de raccords innovants, de type push-fit, conçus pour connecter des canalisations en polyéthylène en unités métriques ou en unités anglo-saxonnes. 

La conception de ce raccord est équivalente à celle des raccords à compression Elysée existants, mais avec quelques modifications internes essentielles. Ces modifications permettent un assemblage simple rendant le travail beaucoup plus facile et rapide.  Il suffit seulement d’insérer la canalisation dans le raccord jusqu’en butée pour que l’étanchéité et le blocage, parfaitement assurés, empêchent toutes fuites ou risques de déconnexion. La nouvelle gamme, au design moderne et ergonomique, a un air de famille avec la gamme existante des raccords Elysée. 

Ce raccord, dont la gamme de pression est de 16 bars, est approuvé par le DVGW et en conformité avec les différentes normes internationales relatives aux raccords à compression.

En raison de leur conception interne particulière, les raccords Push-Fit se présentent sous forme de manchon, de coudes, de tés, de réducteurs ou sous d’autres formes utilisées habituellement.

 

Dorot : Nouvelle vanne de contre-lavage en plastique à double chambre

Dorot Control Valves ("Dorot") présente sa nouvelle vanne de contre lavage (modèle 51P et 52P), une vanne innovante conçue spécialement pour les marchés agricoles et industriels pour une utilisation dans les installations de contre lavage automatique ou de filtration.

Cette vanne, avec un corps en plastique, matériau insensible à la corrosion, est résistante aux produits chimiques et à la cavitation (modèles disponibles pour l’eau de mer et les milieux agressifs). Son corps, fabriqué en  matériau composite  (GRP) la rend solide et résistante. 

Cette vanne est à double chambre ce qui entraine un contrôle du mouvement du fluide et la protection du diaphragme. C’est une vanne tri-directionnelle avec une configuration en T ce qui permet un passage direct ou en angle et la possibilité de passer facilement d’un modèle à l’autre offre une flexibilité maximale pour sa mise en œuvre. Des connections de type Vitaulic, rapides et faciles à démonter permettent de la remplacer facilement. Légère, simple et compacte, cette vanne surclasse toute les autres et son installation facile ne requiert pas d’outil ou de compétences particulières.

Dig : Programmateurs de la gamme 7X0A

Contrôler plusieurs vannes situées à différents endroits avec un seul programmateur, même en l’absence d’énergie, est possible avec les nouveaux programmateurs multi station 720A, 740A et 760A fonctionnant sur batterie. Ces modèles à 2, 4 ou 6 stations sont les tous derniers programmateurs DIG, série 700A, fonctionnant sur batterie. 

Ces programmateurs avec une technologie de pointe, à écran digital et totalement étanches possèdent toutes les fonctions performantes des programmateurs fonctionnant sur secteur : disponibilité de 4 programmes pour différentes modalités d’arrosage, ajustement mensuel, connection à des capteurs, connection à la vanne principale/ compatibilité, affichage LCD facile à lire et options de programmation de l’irrigation par jours spécifiques, jours pairs ou impairs ou arrosage cyclique. 

Ces programmateurs peuvent être montés sur le solénoïde, placés dans un regard de vanne ou accrochés sur le mur grâce aux adaptateurs pivotants multi-usage ou aux supports de fixation muraux (inclus). 

ARI : Nouvelles vannes

Pour répondre aux besoins des consommateurs notre nouvelle série de clapets anti-retour, en matériaux composites, de 1½ " à 10" vient compléter la gamme de nos clapets anti-retour NR-010. La gamme NR-010 est optimisée et conçue pour être installée sous serres, sur les installations d’irrigation, dans les piscines et sur les cuves de stockage et les réseaux  hydrauliques. Elle a spécialement été étudiée pour être placée horizontalement ou verticalement après les pompes ou les surpresseurs.  

Avantages : structure compacte et légère, facilité d’entretien, passage direct de l’eau,  fermeture totale et silencieuse, faibles pertes de charge, étanchéité améliorée, composants en matériaux résistants à la corrosion, diminution des coûts d’installation, disponible avec contact de fermeture (NR-010LS) ou avec une crépine comme clapet de pied, couvercle amovible pour une maintenance et un remplacement de pièce sans démontage.

Le clapet anti-retour NR-010 est actuellement disponible en 10 bars pour les diamètres de 1½" à 10" et en 16 bars dans des diamètres de 3" à 8". 

Hunter : Le nouveau programmateur Dual

Hunter présente les programmateurs Dual 1 et Dual 2 avec un design plus épuré. Les autres améliorations portent sur : un renforcement des fils rouges et bleus en cuivre pour de meilleures connexions pour le passage en bi-filaire, une légère diminution de la consommation du courant en état de veille (2.8 – 3 mA), une forme plus compacte nécessitant moins de place de stockage. Il n’y a pas de changement concernant le mode  de fonctionnement du décodeur (logiciel). La nouvelle conception est totalement compatible avec les composants Duals existants et peut être associée avec le même système aux anciens modèles. L’anti-foudre Dual-S ne change  pas de forme mais est également doté de solides fils conducteurs en cuivre pour les connexions pour le passage en bifilaire. 

 

 

K-Rain : Programmateur d’irrigation BL-24 Bluetooth.

Programmation transparente à partir de smartphones ou de tablettes, jusqu’à 10 m (32 pieds), avec commande de marche ou d’arrêt. Opération de surveillance avec indicateur de type Leds.

Installation en intérieur avec transformateur externe (110 V/24 V).  Horloge interne avec 5 heures d’autonomie en cas de coupure de courant. Configuration avec  4, 6, 9 et 12 stations. Possibilité de connection à la vanne principale. Trois programmes indépendants avec 8 heures de départ. Connexion à un capteur de pluie. Ajustement saisonnier des arrosages. 

Lindsay : nouveau contrôle de pivot Fieldnet

Modernisation du contrôle des pivots existants par une technologie très performante. En modernisant les pivots existant avec Pivot Control, vous profitez des avantages de FieldNet grâce aux possibilités des applications du Web et des mobiles comme les alertes en temps réel et la mise à jour des positions.  

Caractéristiques: contrôle complet à distance des pivots, des pompes et des appareils de traitement. Economisez du  temps, de l'eau,de l'énergie et des produits chimiques. Irrigation à dose variable (VRI) avec 360 secteurs. Positionnement GPS pour l'irrigation de précision. Contrairement à d’autres systèmes de contrôle à distance, Contrôle Pivot est monté au point pivot pour un meilleur contrôle et un bon fonctionnement.

 

Nelson Corporation Irrigation annonce la diffusion du R75, un asperseur pour extrémité de pivot.

Cet asperseur polyvalent, avec une excellente uniformité d’arrosage, est basé sur la technologie du Rotator® qui a fait ses preuves depuis 30 ans. Depuis l’extrémité du pivot, le R75 en projetant encore de l’eau sur 70 pieds (21 m) arrose l’angle et augmente ainsi la surface mouillée  – jusqu’à 13 acres (5.3 ha) pour un arrosage plein cercle et 7 acres (2.8 ha) pour les angles uniquement (avec un pivot dont la longueur est ¼ de mile). Pour maximiser l’uniformité et augmenter encore plus la surface arrosée, le R75 peut être utilisé seul ou en association avec le Big Gun® SR100. Le R75 est caractérisé par un accès facile à la buse, un plateau comportant un double canon d’arrosage pour une bonne portée et une bonne uniformité et des butées ajustables pour définir au mieux le secteur arrosé. Pour le modèle standard, la pression de fonctionnement est comprise entre 40 et 60 psi (2.8 à 4.0 bar) alors qu’une version basse pression peut être utilisée pour des pressions comprises entre 25 et 40 psi (1.7 à 2.8 bar).

 

Netafim : STREAMLINE +

 

Une évolution notable des goutteurs intégrés paroi fine chez NETAFIM. Une amélioration produit offrant un  tube plus résistant – en utilisant une résine améliorée, nous obtenons une meilleure résistance à la rupture sous traction et à la pression. Le produit sera plus robuste sur le terrain, pour faciliter la tenue sur la saison et la récupération à la fin de celle-ci. 2 bandes marquent cette évolution – deux bandes orange claires et visibles ; cela permet de savoir instantanément où se trouve le goutteur, afin de poser la gaine goutteur vers le haut et limiter le risque d’aspiration de particules lors des vidanges des lignes ( limons, sable…).Enfin un nouvel emballage : le Streamline Plus possède des couronnes avec flasques spécifiques comportant des indications claires sur les instructions d'installation et sur les données produit. Cible : maraichage (melon, …) ou grande culture (mais surface…).

Netafim : ARIES 1,5 l/h™ :

 

Un enrichissement de la gamme de goutteurs en ligne destinés à l’irrigation agricole en surface (arboriculture et viticulture). Ce produit complète la gamme existante du nouveau goutteur en ligne ARIES apparu il y a environ deux ans (1, 2 et 3 l/h). Ce goutteur en ligne breveté (concept de labyrinthe Turbunext™) existe désormais en débit 1,5 l/h. Le labyrinthe TurbuNext™ assure une large section de passage de l’eau et permet d’augmenter la résistance au colmatage (largeur = 0,71mm profondeur = 0,85mm, longueur = 65mm).

Un goutteur possédant également une large surface de filtration (53mm2) afin d’assurer une performance optimale, même dans des conditions difficiles (eaux chargées). Un produit classique de qualité supérieure dont le débit est adapté à l’irrigation en arboriculture et en vigne.

 

Perrot : nouvel asperseur escamotable à turbine HYDRA-M TC

Précis, sécuritaire et invisible !

Le tout nouveau HYDRA-M TC possède les mêmes gènes technologiques que ceux de la famille des turbines HYDRA : une portée de 32 m, une pluviométrie avec une uniformité remarquable et une fiabilité exceptionnelle. Comme cet asperseur a été conçu pour être installé sur les terrains de football nous avons porté une attention toute particulière à la sécurité des joueurs. La coupelle, dans laquelle est implanté le gazon naturel est en matériaux caoutchouteux très souples et se trouve à 10 cm en dessous de la surface du sol pour éviter tous risques de blessure. La présence de trous percés dans le fond permet l’arrosage du gazon poussant à l’intérieur. Le système autonettoyant nettoie la turbine ainsi que la partie supérieure de l’arroseur. A l’arrêt, l’asperseur est totalement invisible grâce au gazon naturel présent dans la coupelle. L’ HYDRA-M TC est apparu pour la première fois, au niveau international en septembre 2015, lors de son installation sur le nouveau stade du FK.ZENIT de Saint-Pétersbourg (Coupe du Monde 2018).   

 

Rain Bird : nouveau programmateur WPX

Le nouveau programmateur WPX permet la mise en place d’un arrosage automatique performant en l’absence d’alimentation électrique. Conçu pour résister à l’eau et la poussière, il peut être installé dans les environnements les plus difficiles, notamment les regards de vannes.

Son large écran LCD affiche simultanément toutes les informations de programmation pour chaque zone, ce qui rend son utilisation encore plus simple. De nombreuses options de programmation sont proposées dont certaines fonctions cachées réservées aux installateurs.

Le programmateur WPX dispose par ailleurs d’une grande autonomie. Il fonctionne pendant une année complète en utilisant une seule pile 9 volts, ou plus de deux ans avec deux piles 9 volts. 

 

K-Rain : Programmateur BL-KR fonctionnant sur batteries

 

Plus besoins de se pencher au-dessus d’un regard d’irrigation pour essayer de programmer ou de dépanner un programmateur fonctionnant sur pile. Avec le BL-KR, vous tenez dans la paume de votre main l’ensemble du dispositif de programmation. 100% étanche à l’eau et de construction solide, ce programmateur est idéal pour les sites isolés et pour les zones mal desservies en électricité. La programmation est facile avec un smartphone ou une tablette grâce à une communication directe Bluetooth, possible jusqu’à une distance de 10 m (32 pieds) du regard de vanne. Il est possible de gérer plusieurs programmateurs (jusqu’à 200) et de programmer simplement et rapidement grâce à une application gratuite. Disponible pour une 1, 2, 4 et 6 stations

 

Stratco Holdings Pty Ltd, une société basée en Australie, est heureuse d’annoncer la récente acquisition d’AntelcoPty.Ltd.

Stratco et Antelco partagent les mêmes valeurs. Ces deux socié­tés sont connues pour la qualité de leurs produits, leur culture de l’innovation et leurs engagements au service des consommateurs. Ces valeurs communes couplées à 70 ans de succès pour Stratco dans le domaine de la fabrication et du commerce de détail nous permettent de penser qu’Antelco continuera à se développer et à prospérer.

Nous sommes certains que cette croissance va se poursuivre, Antelco continuant à fournir d’excellents produits ainsi qu’un service de qualité et ce depuis 30 ans. Comme auparavant, la société va fonctionner et servir ses clients à partir de ses trois installations internationales et en conservant toute l’équipe existante et ses contacts.  

Les équipes d’Antelco et de Stratco aimeraient souhaiter à Bill et à Sue Antel santé et bonheur pour leur retraite et voudraient les remercier pour leur contribution à l’industrie de l’irrigation durant les nombreuses années où ils ont œuvré pour le développement et la diffusion de nombreux produits de micro irrigation innovants et de qualité.  

Projets pour 2016 - Résultats de l’Assemblée générale de l’Association Européenne de l’Irrigation

Le 2 décembre, l'Assemblée géné­rale de l'Association Euro­péenne de l'Irrigation (EIA) s’est tenue à Lyon, lors du salon professionnel Paysalia. Le président de l’EIA, Carlo Fontana, le vice-président Damir Cizmek et plus de 14 participants ont discuté longue­ment des activités futures et de la stratégie de l’association.

L’Assemblée générale a décidé de poursuivre les «Irrigations Days» et l’EIA Award Show, de prendre en compte le besoins spécifiques de chaque pays et de renforcer la promotion des différentes activités en étroite collaboration avec les associations nationales.

Les autres actions retenues pour 2016 concernent l'implication de l’EIA, dans les normes européennes relatives à  l'Industrie de l'irrigation, dans des actions sur la certification, dans des formations complémentaires à celles des associations nationales et dans un suivi de l'évolution de la politique européenne, en particulier sur la réutilisation des eaux usées.

Concernant l'EIA, sa mission est d'améliorer les produits, les pratiques et les services utilisés dans la gestion des ressources en eau et de contribuer à une amélioration globale de l'environnement.

Avec 63 membres en 2015, l’EIA informe et travaille en étroite colla­boration avec l'agriculture européenne et l’industrie des espaces verts et du golf pour promouvoir la conservation, la distribution et la récupé­ration des ressources en eau pour les besoins économiques.

 

 

Première réunion internationale des distributeurs de RainS.p.a.

Plus de 70 personnes, venant de 25 pays se sont rassemblées dans le magnifique site du lac Majeur pour participer à la première réunion internationale des distributeurs de RainS.p.a.     

Trente cinq professionnels de l’irrigation, venant du bout du monde, ont participé à cette réunion. Originaires de Thaïlande ou de la Suisse voisine, d’Inde ou du Moyen-Orient, ils étaient tous rassemblés pour participer à deux jours de travail intense, de présentations, de séminaires et d’ateliers. 

Tous les participants ont ainsi pu prendre connaissance de l’ensemble des nouveaux produits que RainS.p.a propose pour la saison 2016, tels qu’une nouvelle gamme de programmateurs innovants basés sur la philosophie de RAIN, la programmation en trois étapes, ou la nouvelle gamme de programmateurs utilisant Bluetooth ou internet, présentée pour la première fois. 

Le programmateur à 6 stations B Rain, fonctionnant sur batteries, utilise des liaisons Bluetooth, les smartphones ou des tablettes pour contrôler les systèmes d’arrosage pour les marchés résidentiels ou commerciaux. 

Un système révolutionnaire utilisant le Cloud, communique par internet directement avec le jardin en utilisant des connexions wifi ou 3G. De cette façon, l’intelligence artificielle appliquée aux installations d’irrigation permet de substantielles économies d’eau.

Gérer son propre jardin, sa terrasse ou sa pelouse par tablettes, smartphones et applications interactives est la réalité d’aujourd’hui.

Rain a également présenté un manifold breveté.

Lors du dîner de gala, selon la tradition, en  reconnaissance pour leur loyauté indéfectible et les efforts importants accomplis, les partici­pants ont été récompensés par des cadeaux accueillis avec joie.

 

 

 

Elysee : Nouveaux centres de distribution

Afin de répondre à la demande croissante dans les secteurs de la fourniture en eau, de l’irrigation, des eaux usées et de l’énergie, Elysée Irrigation a développé son activité en créant trois nouveaux centres de distribution, en Europe Centrale et en Europe de l’Est et une nouvelle usine pour la fabrication du PE au Liban. Stratégiquement, ces trois nouveaux centres ont été implantés pour améliorer les délais de livraison et mieux répondre à la demande.

Les nouveau centres de distribution sont Elysée Rohrsysteme qui implanté à Linz, Autriche s’occupe de la clientèle de l’Europe Centrale, Elysée Rus implanté à Poldosk, Moscou qui couvre la Russie et l’Europe de l’Est et Elysée W.I.S.E qui localisé a Beyrouth, Liban, étend son action sur le Moyen Orient.

Comme au cours de ces trois dernières années, les ventes se sont considérablement développées dans ces zones, la présence d’Elysée était indispensable pour offrir services et assistance de qualité. La création de ces nouveaux centres de distribution, associée à la gamme de produit Elysée, augmente ainsi d’autant les possibilités de vente de  canalisations et de raccords de la marque. 

 

 

UMC : Un nouveau Vice-président commercial

La société UMC est heureuse d’annoncer le recrutement de Jeff Herrick en tant que vice-président commercial irrigation. Jeff sera respon­sable national des ventes, du marketing et du service clientèle pour la partie irrigation d’UMC.

Avec 25 ans d’expérience dans l’industrie de l’irrigation, Jeff apporte à l’équipe d’UMC ses connaissances et ses compétences. Expérimenté dans le développement des ventes dans l’indus­trie de l’irrigation, il a travaillé dans la construction et dans le service après-vente des matériel d’irrigation ainsi que dans des entreprises de distribution pour recruter et former des vendeurs de pivot, concevoir et vendre des installations. Il entretient d’excellentes relations avec les équipementiers, les distributeurs, les vendeurs ainsi qu’avec les utilisateurs.

Jeff est diplômé en sciences appliquées et en agronomie de l’Université Polytechnique d’Etat de Californie.

Il réside à Arlington avec sa femme et sa famille. 

Nous sommes ravis que Jeff rejoigne l’équipe d’UMC et nous pensons que ses compétences et son expérience vont aider à mieux servir nos clients et à développer des solutions innovantes pour l’irrigation mécanisée.

 

 

Irstea, AxLR et SIKA GmbH concluent au SITEVI un accord de transfert de technologie exemplaire

Les recherches menées par Irstea sur le projet Picore, piloté par Vincent de Rudnicki sur le site de Montpellier, ont trouvé leur point d’orgue à l’occasion du SITEVI 2015.

«Picore» est le nom du système embarqué connecté de monitoring et d’enregistrement de données hydrauliques de pulvérisation de produits phytosanitaires, visualisables directement sur smartphone. Il permet à l’agriculteur d’optimiser les réglages de son pulvérisateur tout en vérifiant la qualité des traitements et de réaliser une économie de 15 à 20% de produit. Il répond ainsi aux enjeux environnementaux de réduction d'im­pact lié à l’utilisation de produits phyto­sanitaires en agriculture, réaf­firmé par le plan Ecophyto2.

Ce projet fait l’objet aujour­d’hui d’une signature d’ex­ploitation de brevet entre SIKA GmbH, représenté par son président, Christian Siebert et la société d’accélération de transferts de technologies AxLR à laquelle Irstea délègue la gestion de ses dossiers, représentés respectivement par leur président, Philippe Nérin et Jean-Marc Bournigal.

Picore incarne une collaboration réussie entre institut de recherche publique, entreprise industrielle et société d’accélération de transferts de technologie. 

VALMONT

Un nouveau type d’ancrage permet au pivot d’irriguer plus de surface

Dans la conjoncture économique actuelle, il est plus que jamais important pour les agriculteurs d’exploiter au mieux leurs terres cultivées pour obtenir unrendement maximal. Pour de nombreux agriculteurs, ceci signifie l’irrigation des zones difficiles à atteindre avec les pivots classiques.

Valmont® Irrigation, le fabricant des matériels d’irrigation de marque Valley® étend sa gamme de produits Bender avec un nouveau type d’ancrage qui permet d’augmenter la surface couverte par les machines d’irrigation. Les produits Bender de Valley permettent à un pivot de se replier et de contourner les obstacles présents dans le champ en irriguant les surfaces derrière lui.

Le nouveau Bender Anchor permet aux agriculteurs d’utiliser des machines de types Benders plus longues et sur des sols accidentés et vallonnés pour irriguer encore plus d’hectares.

« Il n’y a que Valmont Irrigation qui propose un ancrage pour ses unités repliables car seuls les pivots Valley ont la force de mettre en œuvre les longues machines Bender » dit Matt Ondrejko, Vice Président du Marketing Mondial de Valmont Irrigation. Et de poursuivre « Nos études montrent que les agriculteurs peuvent augmenter simplement leurs profits en irriguant au maximum les surfaces dont ils disposent. Le nouveau Bender Anchor qui accroit ces surfaces irriguées pour un faible coût, augmente les rendements et les profits ».

ELYSEE IRRIGATION

Raccords JasonFlex

Nous sommes heureux de vous présenter notre nouvelle gamme de raccords "JasonFlex". Ces raccords peuvent être utilisés pour connecter les canalisations flexibles en PVC, utilisées dans les installations de piscine. Ils sont disponibles pour de telles canalisations, en diamètre 50 et 63 mm, reliées à un mécanisme d’attache mécanique d’un coté et à une connection mâle ou femelle, collée ou filetée de l’autre. Les matériaux utilisés pour les raccords JasonFlex assurent un fonctionnement durable ainsi qu’une excellente résistance aux produits chimiques utilisés habituellement pour de telles opérations

K-RAIN MANUFACTURING

La société  K-Rain Manufacturing Corp. annonce qu’elle a, en tant que membre de l’IA, atteint le niveau plus haut : celui de membre platine.  

« Etre membre Platine nous permettra de nous impliquer encore plus dans l’industrie des espaces verts et d’en être encore plus proche »  dit Chip Kah, Président de K-Rain. « C‘est cette idée qui a guidé notre décision. L’IA dispose de nombreuses ressources qui nous aideront à atteindre cet objectif ».

 

K-Rain fabrique des turbines, des asperseurs, des tuyères, des programmateurs et des vannes pour le marché professionnel et particulier de l’irrigation. Avec plus de 95 brevets et 35 années d’expérience professionnelle, K-Rain entretient une clientèle fidèle dans le monde entier.  

L’investissement de K-Rain en tant que membre platine aide également l’Association à poursuivre son plan stratégique dont l’objectif est de changer la perception du public sur l’irrigation, en développant des normes et des règlements et en formant les professionnels directement concernés.  

Etre membre platine offre de nombreux avantages dont une meilleure visibilité de la société sur les canaux médiatiques de l’IA, un marketing ciblé et une publicité à prix réduit. De part sa position, K-Rain espère ardemment partager une expérience enrichissante avec l’Irrigation Association et avec tous ses membres.

K-Rain poursuit le développement de nouveaux produits et la société est clairement orientée sur la fourniture, pour les espaces verts, de solutions d’irrigation intelligentes. 

EIA

Paul Wilczek remplace l’ancien Secrétaire Général.

Originaire d’Allemagne, Paul possède une expérience professionnelle de 10 ans dans le domaine de la défense des intérêts publics dans les politiques de transport et d'énergie à Bruxelles. Pour ses dernières fonctions, il a été pendant plus de six ans Conseiller Principal pour l'Association Européenne de l'Energie Eolienne (EWEA) avec plus de 600 membres. Il est diplômé en économie, en sciences politiques et en droit public des universités de Heidelberg et de Potsdam.

Ses tâches immédiates pour l'EIA seront les suivantes :
   - Tel que cela a été décidé en Juin par le Conseil, établir un inventaire de la politique de l'UE et de l’incidence de la réglementation environnementale pour l'EIA et ses membres. Ce rapport, qui devrait être présenté à l'Assemblée Générale, servira de base à une discussion sur la stratégie de développement futur de l’EIA. L'idée serait alors de l'inscrire dans un manifeste qui, l'année prochaine, pourrait être présenté aux décideurs politiques et autres parties prenantes.
  - Préparer l’Assemblée Générale 2015 de l'EIA qui aura lieu début Décembre (la date et le lieu exact seront communiqués dès que possible).

 

JAIN IRRIGATION

Dans son nouveau classement des sociétés "Changer le Monde", Fortune Magazine écrit que Jain Irrigation System Ltd "fait très bien en faisant le bien".

Le classement "Changer le Monde" de Fortune met en avant les sociétés qui ont énormément progressé en considérant que la prise en compte des principaux problèmes sociaux est une partie essentielle de la stratégie de l’entreprise. Ceci est basé sur la conviction que le capitalisme ne doit pas être juste toléré mais mis en avant pour sa capacité de faire le bien. A une période où les gouvernements sont défaillants, ses capacités à agir sont plus que jamais nécessaires. Jain, écrit Fortune, a construit son entreprise en améliorant les moyens d’existence de 5 millions de petits fermiers Indiens. Basé dans l’Etat du Maharashtra à l’ouest du pays, Jain a commencé en 1986 à vendre des systèmes de micro-irrigation lorsqu’il se rend compte que la technologie généralement utilisée dans l’agriculture industrielle pourrait être adaptée aux agriculteurs locaux dont les petites propriétés sont traditionnellement arrosées par la pluie ou érodées par les techniques de submersion. Selon la promesse de Jain, "Plus de Récolte par Culture " les rendements ont augmenté de façon spectaculaire - de 50% à 300% selon les cultures – ainsi que les revenus des agriculteurs. Jain poursuit également son action dans d’autres directions : introduction de variétés plus résistantes ou formation des agriculteurs à des techniques culturales plus productives comme la plantation de manguiers en haute densité. La liste des 51 sociétés a été établie à partir de plus de 200 recommandations, par des dizaines d’experts, entrepreneurs et universitaires indépendants, partout dans le monde. Selon Fortune toutes les entreprises de "Changer le Monde" ont en commun une chose ; elles mettent en avant que répondre aux besoins sociétaux fait partie des valeurs de l’entreprise. Dans leurs avancées économiques, elles innovent pour améliorer la santé, progressent face au changement climatique, offrent un meilleur accès à l’éducation et créent de nouvelles opportunités économiques pour les plus pauvres. Elles ont intégré le fait qu’une entreprise peut et se doit de participer à changer le monde.

LAMA

Lama présente ses nouveaux filtres basse pression.

Ces filtres n’ont besoin que d’une pression minimale de 1.5 Kg/cm² pour que se déclenche le processus de contre-lavage. Il s’agit des filtres à tamis Eko et EkoSenior et du filtre Autosenior avec nouvel empilement de disques.

Vous pouvez nous contacter pour connaître la durée du nettoyage et les différentes options telles que vanne de stabilisation et kit basse pression.  

NELSON NIC

Nouvelle buse révolutionnaire 3NV et asperseur de pivot série 3030

L’asperseur R3030 avec le système de buse 3NV permet de passer d’un asperseur génial à un système de production agricole extrêmement performant. Pousser simplement la buse multifonction pour la mettre en place et la faire pivoter pour l’ouvrir, la fermer, la purger ou purger la rampe. 

La buse 3NV s’adapte à tous les types d’asperseur existant : Rotator , Spinner , Accelerator, Tuyères, Orbitors et  Part Circle. L’efficacité est maximisée avec le raccord à filetage carré.   

Placée au cœur d’un asperseur de la série 3030, la nouvelle buse innovante 3NV, fabriquée avec la même précision que la 3TN, combine plusieurs fonctions afin que vous puissiez micro- gérer votre installation.

  • Changement rapide –  pousser, tourner et entendre le clic. 
  • Même gamme et même numérotation que les buses 3TN
  • Même code couleur que les buses 3TN mais les buses impaires ont les bords festonnés. 

HOLMAN Industries

Wally Edward, Directeur Général de Holman Industrie, a annoncé que Ray Toscano devrait prendre à temps plein, le poste de Directeur des Ventes Internationales pour la société.

Dans ses nouvelles responsabilités, Ray devra développer les relations avec les sociétés internationales recherchant des opportunités de produits OEM.  En faisant cette annonce, Mr Edwards précise qu’au cours des trois dernières années Holman a investi dans de nombreux nouveaux produits. « Nous nous sommes intéressés à la conception de produits particuliers avec des prix correspondant à ceux du marché. En plus d’une refonte de tous nos programmateurs électroniques et programmateurs nez de robinet, nous avons conçu une gamme de jardins verticaux et de jardinières surélevées et développé notre gamme d’enrouleurs pour tuyaux. Nous avons également pensé à d’autres produits nouveaux et à de l’outillage qui, au cours de l’année prochaine, compléteront de façon intéressante notre catalogue ».

« Au cours de ces quelques dernières années, nous avons développé de façon importante notre activité commerciale en Australie et nous pensons qu’il est temps maintenant de mettre davantage l’accent sur le marché international. Nos nouveaux produits ont catapulté Holman parmi les plus grandes entreprises australiennes dans le domaine de l’irrigation et du matériel  de jardinage. Notre croissance nous a permis d’accélérer le développement de nouveaux produits. Nous sommes une entreprise innovante qui aime trouver de nouvelles idées et les mettre en pratique ».

« La nomination de Ray dans ses nouvelles fonctions permettra de mieux nous concentrer sur le commerce international. Nous pensons qu’il est temps pour nous de développer nos relations avec des entreprises qui désirent des produits innovants et au juste prix pour le jardinage et les espaces extérieurs »

IRRILAND - Innovations presentees au salon AGRITECHNICA 2015

IRRILAND sera présent au salon Agritechnica du 8 au 14 Novembre 2015

(Hannover - Allemagne): Hall 21 - Stand H-19.

Au prochain salon international Agritechnica, Irriland présentera sa gamme d’enrouleurs automatiques, rampes, motopompes et en première mondiale, des solutions techniques innovatrices que permettront aux agriculteurs d'augmenter la productivité des activités d'irrigation dans le domaine grâce à l'efficacité et à la polyvalence des machines pour l'irrigation Irriland.

Les innovations les plus importantes sont:

1) Le dispositif applicable aux enrouleur automatiques Irriland appelé «système de haut débit de tuyau PE". L'innovation consiste dans la sortie d'un film de matière plastique spéciale en dessous du tuyau de polyéthylène dans le processus de déroulement. Au cours de l'irrigation le glissement du tuyau sur le film permet l’élimination de la friction que normalement le tuyau génère à cause du contact avec le sol, l'herbe, les feuilles ou d'autres matières organiques présentes sur les terrains agricoles. Les effets positifs sont importants en termes de meilleure efficacité et d’économies de coûts ; en outre la durée du tuyau est considérablement augmentée. La structure et le système d'avancement entier bénéficient de l'effort réduit de traction : meilleures performances et risques de rupture minimisés. Pour ce système Irriland a déposé sa demande de brevet.

2) L’enrouleur automatique de la série Diamant, dans la version avec châssis 4 roues à pont, peut être équipé d'une option hydraulique capable de régler la largeur de la chaussée de la machine rapidement et avec un maximum de confort pour l'opérateur, au but d’augmenter la stabilité lors des mouvements. (présenté au salon)

3) L’innovatrice station de pompage mobile Irriland avec générateur et pompe submersible à fonctionnement hydraulique. Avec une simple station de pompage, l'application permet aux agriculteurs de se déplacer facilement et rapidement en utilisant les différents puits dans les exploitations agricoles, avec une seule pompe submersible et d'être en mesure de régler la profondeur de l'utilisation jusqu'à 35 m de profondeur (présenté au salon).

RAIN Spa change le nom de sa succursale française QLG.

La société QLG est basée à Villeneuve d’Ornon prés de Bordeaux. Elle couvre le marché français en distribuant depuis 12 ans des produits d’irrigation de la marque Rain Spa directement ou par l’intermédiaire de magasins pour professionnels ou de bricolage.

Mr Christophe Barsac, Président de la société et attaché, depuis 1995, au marché français de l’irrigation, possède également une très grande expérience dans le marché du bricolage.

Après 12 ans de croissance continue, il a été décidé de rebaptiser la société "Rain Irrigation" à en utilisant la marque déposée Rain dans le nouveau logo. 

Le nouveau logo de Rain Irrigation met en évidence la volonté affichée de Rain Spa d’être fortement présent dans un marché clé comme celui de la France.   

La société Del Taglia Irrigation pleinement opérationnelle au sein de Riccini Group.

Riccini Irrigazione Srl a signé un accord avec la Société Del Taglia Srl pour reprendre son unité irrigation.

La nouvelle organisation aura le nom de "Irrigazione Riccini Srl- DEL TAGLIA DIVISION".

La société travaillera sur l’ensemble du territoire italien en tant que fournisseur du marché italien de l’irrigation y compris avec les anciens clients de Del Taglia Srl.

Irrigazione Riccini Srl- DEL TAGLIA DIVISION aura le droit d’utiliser le nom de "Del Taglia", les logos, les sites Web et les outils de marketing pour toutes les activités de promotion liées à la distribution des produits d’irrigation.

De plus, dans la nouvelle organisation, Arrigo et Fabio Del Taglia géreront, grâce à leur expérience, les ventes et la commercialisation et mettront à disposition leurs connaissances dans ce domaine.

Pour fournir à la clientèle un service technique et commercial compétent et performant, la majeure partie de l’équipe de Del Taglia Srl a été recrutée par Riccini Irrigazione Srl et occupera de nouveaux bureaux très proches des bâtiments actuels de Del Taglia et ces bureaux seront reliés au siège social de Perugia avec lequel ils travailleront en parfaite  synergie.

Pour la conception d’installations d’irrigation de toute taille, le bureau technique de Florence sera assisté par des techniciens de Perugia avec la mise en place pour les clients d’une hot line et d’un service après vente de qualité.

Finalement, 10 employés travailleront dans le secteur irrigation et utiliseront les entrepôts et les bureaux situés prés de Perugia pour stoker et expédier les marchandises dans toute l’Italie.

Depuis le début du mois d’Août, Irrigazzione Riccini Srl dispose d’un stock complet de matériel et fait des expéditions dans toute l’Italie.

Pour Fabio Riccini, PDG de la société, l’expérience commerciale et l’équipe technique de Del Taglia associées aux compétences administratives et logistiques de Riccini doivent permettre  à l’Irrigazione Riccini Srl- DEL TAGLIA DIVISION de jouer un rôle important dans la distribution de produits d’irrigation.

Les objectifs de la société sont de distribuer des produits d’excellente qualité en travaillant en étroite coopération avec par les principaux fabricants de l’industrie de l’irrigation.  

IRRIGATION AUSTRALIA - Prochains cours et ateliers

Irrigation Australia Limited propose un certain nombre de cours et d'ateliers pour les professionnels de l'irrigation. Ici vous trouverez seulement le calendrier des cours et des ateliers de l’IAL. L’Irrigation Australia Limited ne cautionne ni ne recommande les cours dispensés par d’autres organismes qu’elle-même. Cette information est fournie en tant que service pour nos membres.

Identificateur unique de l'étudiant – A partir du 1er Janvier 2015, un nouveau système sera mis en place par le gouvernement australien qui obligera chaque étudiant à avoir un identificateur unique (USI) pour obtenir un certificat ou une qualification à partir d'organismes de formation agréés (RTO) lors d’études reconnues en Australie comme formation nationale. Il appartiendra aux étudiant d'obtenir un USI. Vous pouvez obtenir votre USI sur le site http://usi.gov.au/Pages/default.aspx. Avant de délivrer une qualification ou un niveau de compétence, tout organisme de formation devra demander et vérifier l’USI de l’élève concerné.  

Téléchargement de l'identificateur unique de étudiant. Regarder sur You Tube la vidéo qui décrit le processus d'obtention de votre numéro d’identificateur unique étudiant. Pour réserver un cours ou pour de plus amples informations sur les cours proposés par l’IAL appeler le 1300 949 891 (appel gratuit) ou par courriel à Jodie Porter Jodie.Porter@irrigation.org.au.

CLABER - Disparition d'Oliviano Spadotto

Oliviano Spadotto est décédé paisiblement le 28 Août 2015 à l'âge de 84 ans, entouré de l'amour de sa femme Silvana Baracchi, de son frère et de sa sœur Mario et Laura, de ses fils Dario et Gianluigi qui étaient près de lui à la tête de l'entreprise Claber SpA et qui vont continuer son travail, et de ses nombreux petits-enfants. Oliviano Spadotto laisse le souvenir d’une personnalité extraordinaire, d’un engagement sans faille dans les domaines sociaux et culturels et de l'exemplarité de ses valeurs comme entrepreneur éclairée et innovant.

Né le 29 Mars 1931, Oliviano Spadotto a montré, pendant son enfance et son adolescence un grand intérêt pour les études, si bien que ses parents, humbles boulangers dans le quartier de Torre à Pordenone firent de grands sacrifices afin de lui offrir la possibilité d’être diplômé en droit. Il a pratiqué le droit à temps plein dans un cabinet d'avocats pendant un certain nombre d'années, et le titre d’"avvocato" (avocat) l'a accompagné tout au long de sa vie comme une référence affectueuse et distinctive. Cependant, malgré une vie qui semble apparemment prendre une direction bien définie, Oliviano Spadotto choisit intuitivement et de façon inattendue une direction qui va avoir un impact décisif sur son avenir. A la fin des années 1960, pour des raisons liées à sa profession d'avocat, il rentre en contact avec une toute petite entreprise qui, à l'époque, se composait seulement de deux employés : Claber.

 

Oliviano Spadotto décide alors de devenir entrepreneur et de prendre la direction de cette petite entreprise qui n’était rien de plus qu'un atelier artisanal travaillant à petite échelle dans le quartier de Borgo Meduna à Pordenone, entre les rivières Meduna et Noncello. C’est ainsi que commence une histoire extraordinaire et exemplaire, celle de Claber SpA. Année après année, la société grandit et se développe pour devenir une marque mondialement reconnue dans le secteur des produits et des systèmes d'irrigation et leader sur le marché du jardinage pour particuliers et un partenaire clé dans des projets "d’architecture paysagères " d'importance internationale.

 

En 1995, Claber fut la première société italienne, dans le secteur du jardinage et de l'irrigation à être certifié UNI ISO 9001, un exploit qu’Oliviano Spadotto considérait être non seulement une étape importante, mais aussi un point de départ pour le positionnement du nom Claber au niveau international et un élément moteur pour améliorer en continue les processus, les produits, les services logistiques et commerciaux et les service à la clientèle de l'entreprise, avec un engagement continu et des investissements importants. Au cours de cette même période, est créée, grâce à sa volonté acharnée et à son rôle de leadership, Clabermeteo, une division de Claber axée sur l’irrigation centralisée des grands espaces verts publics, des secteurs résidentiels et touristiques et de l'agriculture spécialisée. Grâce au développement de son entreprise dans la recherche technologique, dans la production et dans ses capacités économiques, Oliviano Spadotto entreprend de nouvelles recherches dans le domaine de la technologie de l'information, des technologies filaires " et "sans fil" pour la transmission de données et des " appareils intelligents connectés (PC, tablettes, smartphones).

 

En 2003, Oliviano Spadotto crée la Claber Water School, une institution unique en termes de concept, créée grâce à la réhabilitation des bâtiments d'une ancienne centrale hydroélectrique, restaurée et transformée en un centre de formation technique, un lieu de rencontre et de travail sur les thèmes de l’irrigation, de l'eau et des espaces verts, ainsi qu’un centre de recherche et de développement pour les produits Claber innovants.

Le 25 Avril, 2001 Oliviano Spadotto reçoit également le Prix San Marco, créé en 1972 et décerné aux citoyens de la province de Pordenone qui se sont distingué dans différents domaines (arts, sciences humaines, sciences, industrie, sport, engagement social, etc.). Ces réalisations ont largement contribué à augmenter l'importance de la région du Frioul Occidental, tant au niveau national qu’international, en mettant en avant son patrimoine culturel, historique, économique et naturel, riche et unique, tout en servant d'exemple pour les nouvelles générations

 

Sa vie, qui fut celle d’un entrepreneur et d’un innovateur exceptionnel et d’une personne fortement engagée dans le progrès culturel et social, a toujours été étroitement liée à l'eau, qui en tant que denrée précieuse et partagée par toute l'humanité et à préserver avec soin et à gérer à bon escient.

Le nouveau site web Rain Bird, une mine d’informations sur l’arrosage

Rain Bird a mis en ligne un nouveau site web proposant un contenu extrêmement riche sur l’arrosage automatique. 
Outre les informations concernant les produits de la marque (vidéos, tableaux de per­forman­ces, notices d’utili­sa­tion et do­cumentations, …) vous pouvez égale­ment y trouver une trentaine de plans types pour réaliser l’arrosage de ter­rains de sport, une rubrique FAQ (foire aux questions) clas­sée par thème, un glossaire de l’irriga­tion, de nom­breux conseils pour la ré­novation des golfs et la possibilité de s’ins­crire aux différents mo­dules de formation proposés. 
Le nouveau site existe en 6 versions de langues, il est par ailleurs compatible avec smartphones et tablettes. Le site français est accessible sur www.rainbird.fr

DIG annonce la sortie d’un nouveau programmateur EVO100DIG

Le EVO100DIG, commercialisé dès à présent par DIG, au niveau local et international, est un programmateur d’irrigation de type nez de robinet, autonome et écologique car il fonctionne uniquement grâce à l’énergie lumineuse. Unique, ce produit innovant utilise le système de captation de l’énergie solaire, breveté DIG qui recueille et stocke l’énergie solaire évitant ainsi l’installation et le remplacement de batteries de toute nature. 
Comme il n’est pas nécessaire d’avoir un éclairement solaire direct, ce programmateur peut être installé sur des robinets n’importe où à l’extérieur. 
« L’une des caractéristiques essentielles de ce modèle, c’est qu’il n’a jamais besoin d’être reprogrammé suite à un manque d’énergie dû à des batteries défaillantes » précise Spaulding « et l’utilisateur trouve qu’une programmation simple, utilisant des icones est vraiment très facile à mettre en œuvre ». 
L’EVO100 comporte également plusieurs possibilités permettant d’économiser l’eau telles qu’un capteur de pluie ou d’humidité, un mode retard pluie et différentes fréquences d’arrosage selon les jours de la semaine (jusqu’à 4 heures de départ par jour) et des cycles d’arrosage d’une fois tout les 1 à 30 jours. L’appareil est également disponible avec des raccords de type BSP et possède un raccord rapide pivotant pour faciliter l’installation dans les endroits difficiles.

Galcon présente Galcon Smart, une gamme révolutionnaire de programmateurs d’irrigation connectés

Galcon Smart est une nouvelle gamme de programmateurs d’irrigation avec connexion wi-fi, Bluetooth, radio et cellulaire pour le marché des particuliers, des espaces verts et de l’agriculture. 
« Galcon Smart permet d’avoir dans la paume de la main un contrôle complet de l’arrosage en offrant des applications mobiles complémentaires pour des appareils avec iOS et Androïde » dit Ron Cohen, responsable produits chez Galcon. « Le premier avantage de Galcon Smart est sa précision qui permet une irrigation hautement efficace par élimination des pertes en eau. Il est prouvé que ces programmateurs économisent 30 % et même plus du coût de l’eau en ajustant automatiquement les programmes d’arrosage aux changements des conditions climatiques ». 
Avec Galcon Smart, des vignobles de la Napa Valley soumis à la sécheresse aux fermes australiennes, agriculteurs et fermiers économisent de l’eau et de l’argent. De même, dans de nombreux autres endroits, des milliers d’utilisateurs diminuent leurs frais et augmentent la beauté de leurs installations tout comme à Hollywood pour les studios de la Fox, à Shanghai pour la plus haute tour de la ville, à Milan pour l’exposition 2015, ainsi que pour des hôtels et des endroits renommés, des collèges et des universités, des districts scolaires et de nombreux autres lieux avec des conditions climatiques différentes. 
Ceci fait de Galcon un leader mondial de l’irrigation de qualité. Parmi leurs produits, le système GSI a été récompensé comme produit de l’année par l’EIA (Association Européenne d’Irrigation) et le système Cyber Rain est le premier à être retenu par l’United States EPA (Agence pour la Protection de l’Environnement) comme une solution conforme à WaterSense.

Bauer présente le « SmartRain » pour la gestion et l’optimisation des systèmes d’irrigation via smartphones et tablettes..

De nouvelles possibilités pour gérer, surveiller et optimiser les systèmes d’irrigation?: grâce au « SmartRain », une nouvelle application GPS de Bauer, le fabricant de machine localisé à Voitsberg (Styrie, Autriche) ouvre ainsi de nouveaux horizons dans la gestion de l’irrigation. Au champ, sur l’exploitation ou à la maison, l’utilisateur, constamment informé par des mises à jour sur l’état actuel de la machine peut, à n’importe quel moment, si c’est nécessaire, modifier ou optimiser en direct son fonctionnement. L’application est disponible gratuitement pour smartphones ou tablettes. 
Grâce à sa nouvelle application « SmartRain », le groupe Bauer, spécialisé dans l’irrigation et les eaux usées, offre à partir des appareils mobiles des utilisateurs, une solution moderne pour contrôler et optimiser les installations d’irrigation. En recevant des informations sur l’avancement de l’irrigation, les dates de mise en œuvre ou l’état actuel du système, l’utilisateur dispose à tout moment d’une vue globale de la situation. Les problèmes et les retards dus aux pertes de temps, grâce à des informations fiables et rapides, appartiennent désormais au passé. La machine d’irrigation envoie directement, par Sms ou Email, les informations, sur un numéro de téléphone enregistré.

Base Station3™ de Valmont Irrigation permet un contrôle total de l’exploitation.

Avec le nouveau Base Station3™, produit le plus innovant du marché pour la gestion de l’irrigation, la surveillance et le contrôle du fonction­nement atteignent un niveau supérieur. La version anglaise de Base Station3™ est dès-à-présent disponible au niveau mondial et au cours de l’année, de nouvelles versions dans d’autres langues seront proposées. 
Avec Base Station3™ les agriculteurs gèrent et contrôlent totalement le fonctionnement de leurs équipements d’irrigation à partir d’un ordinateur, d’un ordinateur portable, d’une tablette, ou d’un smart­phone en utilisant les systèmes d’ex­ploitation iOS ou des appli­ca­tions Androïde. Ils peuvent essayer l’application en la téléchargeant sur leurs appareils et en cliquant sur le bouton Demo. 
Les agriculteurs peuvent choisir une installation connec­tée à Internet ou autonome et sélectionner un lien utilisant des données radio, un Protocol Internet ou une combinaison de technolo­gies, choix qu’aucun autre système ne propose. Et autre exclusivité de Base Station3™, l’installation type ne nécessite pas de frais d’abon­nement. 
Base Station3™ est intuitif et facile à utiliser. En un clin d’œil, il donne des informations sur la situation présente et des notifications rapides si l’humidité du sol approche du seuil de mise en garde. Il est également possible de décider d’irriguer en fonction du niveau d’humidité de la zone racinaire de la culture. Suffisamment puissant pour les grandes exploitations, sa souplesse lui permet également d’être utilisé sur des exploitations plus petites. Base Station3™ donne ainsi aux agriculteurs la possibilité de gérer au mieux les besoins en eau de leurs champs tout en préservant les ressources et d’obtenir de meilleurs rendements et une diminution des frais généraux

Transition à la direction générale d’Eurodrip

Eurodrip S.A., l’un des principaux fabricants et fournisseur de systèmes d’irrigation goutte-à-goutte pour l’agriculture et les espaces verts, vient d’annoncer qu’à partir du 1er août 2015, Peter Berweger devient directeur général de la société. Ceci fait suite à la démission de Mihalis Panagis, avec effets immédiats, qui reste consultant afin de faciliter la transition. 
M. Berweger apporte à Eurodrip de fortes compétences dans le domaine de l’Agrobusiness. Cadre supérieur chez Syngenta pendant sept ans, il a travaillé dans la gestion d’importants portefeuilles, comme responsable mondial de fusion-acquisition et comme responsable mondial Soja, il a dirigé la création et la mise en œuvre de la première stratégie de la culture intégrée du soja de la société. Avant de rejoindre Syngenta, il était resté pendant 14 ans chez KPMG, où en dernier lieu il était associé à leurs activités chimiques et pharmaceutiques européennes. M. Berweger est un écono­miste, gestionnaire de formation, il possède une maîtrise en administration des affaires obtenue à l’Université de Columbia et à la London Business School. 
Prenant la parole, Peter Berweger s’exprime ainsi : « Eurodrip est une société importante qui occupe une place prépondérante pour se saisir des opportunités grandissantes d’un marché de l’irrigation goutte-à-goutte en plein développement. Je me réjouis de travailler avec l’ensemble de l’équipe ainsi qu’avec tous mes collègues répartis dans le monde entier pour donner à Eurodrip de solides bases de succès ».

Fluidra accélère sa croissance et renforce ses bases pour son expansion

Fluidra, un groupe multinational coté à la Bourse espagnole et se consacrant au développement d’applications pour un usage durable de l’eau, a présenté aujourd’hui ses résultats du premier semestre 2015, et a annoncé l’acquisition de Waterlinx en Afrique du Sud. 
La société reporte des ventes de 352,2 mil­lions d’euros, un EBITDA de 51 millions d’euros et un bénéfice net de 16,5 millions d’euros. Par rapport au premier semestre de l’année dernière, l’augmentation des ventes est de 5?%, celle de l’EBITDA de 2,3?% et celle du bénéfice net de 2?%. À périmètre constant et hors éléments atypiques, l’augmen­tation des ventes atteint 9,3?%, la croissance de l’EBITDA de 14,2?% et le bénéfice net s’accroît de 66,5?% pour atteindre 19,6 millions d’euros. 
L’excellente évolution des ventes con­cerne surtout l’Espagne (+?11,8 ?%), la France, l’Australie et l’Amérique latine, avec des niveaux de croissance soutenus. 
Pour ce qui est de l’Irrigation, le chiffre d’affaires s’affaisse de 19,8 à 11,5 millions, en raison d’un désinvestissement en France l’année dernière ; hormis cet effet, la croissance reste solide. La division Transport des fluides décroît de 33,1 à 31,7 millions d’euros, en raison de l’environnement macro-économique en Chine.

Valmont Irrigation nomme Dixon comme vice-président des opérations mondiales

  
Ayant une expérience de direction de fabrication, Dixon connaît très bien le fonctionnement d’une entreprise Lean, les chaînes d’approvisionnement, la gestion des activités et des produits, la planification stratégique, les fusions et acquisitions et l’intégration. 
Son expérience opérationnelle passée com­prend la mise en œuvre d’un modèle de management Lean en tant que responsable du Danaher Business System et en tant que directeur de la Lean Entreprise pour Belden Inc. Il a été également Value Stream Manager pour les installations de Danaher à Tianjin, Chine et à Gurney Illinois, USA et responsable de la fabrication à la division moteurs de la General Electric. 
Dixon aime sortir des schémas classiques de l’industrie pour résoudre les problèmes. Il est le co-inventeur de l’unique connecteur coaxial de l’industrie de la radiodiffusion ayant obtenu un brevet américain. 
« Bien utiliser l’eau est la clé de la viabilité de la planète et les produits Valley sont au premier plan pour une utilisation responsable l’eau au niveau mondial » dit-il. « Je suis heureux de poursuivre l’œuvre de mes prédécesseurs pour que Valley reste leader du marché mondial de l’irrigation ». 
Len Adams, président de Valmont Irrigation note que Dixon a déjà travaillé avec le précédent vice-président des opérations mondiales Steve Kaniewski. 
« La personnalité de Josh et ses relations avec Steve à Belden sont un bon indicateur pour sa compatibilité avec la culture Valmont » poursuit Adams « Nous savons qu’il s’intégrera très facilement dans notre société ». 
Dixon sera responsable de la fabrication au niveau mondial, du génie des procédés, de la gestion des chaînes d’approvisionnement, de la qualité, de la gestion des commandes, de la sécurité et de la logistique.

Hunter Industrie entame les démarches pour faire l’acquisition de Senninger Irrigation.

Les sociétés Hunter Industrie et Senninger Irrigation an­non­cent ce jour qu’elles entament les démarches pour l’ac­qui­sition de Senninger Irrigation par Hunter Industrie. Hunter et Senninger sont partenaires depuis 2004 par une relation de type OEM. 
Cette acquisition permet à Hunter d’augmenter son réseau commercial en profitant de celui de Senninger. « Hunter et Senninger s’associent pour former avec leurs ingénieurs et leurs employés des équipe performantes. Nous som­mes très heureux de cette association pour innover dans nos domaines com­muns » explique Greg Hunter, PDG de Hunter. 
« Depuis trois décades les deux sociétés ont pu observer le développement et l’activité de chacune d’elle, connaître leurs caractéristiques, leurs réputations respectives, leurs fondateurs et leurs modes de gestion. Lors de l’ouverture des discussions en vue de l’acquisition, il était essentiel que les deux sociétés partagent les mêmes points de vue » fait remarquer Mr Burks. 
Les démarches seront terminées mi-septembre. Comme toujours, Senninger continuera à fournir des produits et des services d’excellente qualité comme l’attendent ses clients.

Grundfos fête ses 70 ans

Le lundi 4 mai, Grundfos a fêté ses 70 ans d’existence, depuis sa création, en 1945 par Poul Due Jensen. 
«Après la première pompe Grundfos, assemblée dans un garage par son fondateur, Poul Due Jensen, en 1944, et la création, un an plus tard de la société Grundfos, nous fê­­tons cette an­née les 70 ans de la société danoise Grundfos  » explique Mads Nipper. 
Moteur de Grundfos, l’innovation a tou­jours été très présente au cœur de la société. C’est ce qui lui a permis d’avancer et de toujours améliorer ses pompes et systèmes de pompage, pour plus de performance et de simplicité d’utilisation. 
Aujourd’hui, 4 mai c’est l’occasion de fêter 70 ans de progrès et de relations humaines, car rappelons le, Grundfos est maintenant présente dans 53 pays, avec 83 filiales réparties sur l’ensemble du globe, et rassemble chaque jour près de 19 000 employés. 
« C’est un épisode étonnant de l'histoire industrielle où une petite entreprise se transforme en un groupe mondial de 19 000 em­ployés », affirme Mads Nipper. « Dès le début, Poul Due Jensen estimait que son devoir était de rendre l'eau accessible, et il a montré combien il savait qu’il était important - et cela l’est toujours - de répondre aux besoins des clients ». 
Pour cela, il a fondé un groupe et établi l’une après l’autre de nouvelles normes, elles-mêmes mises en avant au sein de son entreprise. 
Ce groupe a expédié des millions et des millions de pompes à des clients dans pratiquement tous les coins du monde, où elles ont contribué à améliorer la qualité de vie de près d'un septième de la population mondiale.

Hunter Industries annonce la sortie du système STK-6V amélioré

Le kit STK-6V a été spécifiquement conçu pour faciliter l'installation par le prestataire. Le coffre de taille réduite pour l'arrosage du gazon synthétique permet une connexion à la canalisation principale à environ 24” - 30” de profondeur, ce qui est plus pratique pour le prestataire et nécessite de moins creuser. De plus, l'arroseur est suspendu à un support réglable au sein du coffre pour un ajustement précis par rapport au niveau, tandis que des pieds réglables soutiennent le collecteur, évitant ainsi de devoir remplir le coffre de gravier. Le STK-6V comprend un nouveau dispositif en fonte ductile galvanisée de trois pouces doté de solides raccords rainurés (type Victaulic™) pour un entretien facile. L'électrovanne d'isolement et le point de connexion pour le raccord rapide se trouvent désormais à l'intérieur du coffre et sont fournis avec le dispositif, constituant ainsi une solution totalement accessible par le haut. Le coffre inclut également un robinet de purge pour faciliter l'entretien et l'hivernage. Le cœur du système ST de Hunter se compose d'arroseurs longue portée à engrenages, d'un collecteur robuste et d'électrovannes à faible perte de pression et ouverture lente, tous les composants étant inclus dans un coffre de qualité construction pour un entretien par le haut et une maintenance facile. L'accès total par le haut à tous les composants permet un entretien sans découpage de la surface synthétique et évite les frais extrêmement élevés d'excavation et de restauration. Le STK-6V amélioré est configurable pour accueillir du gazon synthétique par-dessus le coffre, du gazon non télescopique dense par-dessus le coffre, des installations de piste de course, des plaques de béton ou des voies piétonnières. Pour en savoir plus, consultez la page Web et les instructions d'installation.

Le Maroc va dessaler l’eau de merpour irriguer les orangers du Souss

Un vaste projet chiffré à 2,7 MMDH va permettre de produire 167 000 m3 d'eau par jour d'ici 2018 pour irriguer la région. Pour la toute première fois au Maroc, une usine de dessalement d'eau de mer va voir le jour près d'Agadir, couplée à un vaste réseau d'irrigation. Le projet sera développé en partenariat public-privé avec une exploitation pour une durée de 30 ans. 

L'unité de dessale­ment sera située au sud d'Agadir et devra produire?à?terme 167 000?m3?d'eau des­sa­lée par jour. Elle parvien­dra ainsi à cou­vrir tout juste le déficit hydraulique qui se por­te à 60 millions de m3. 

Les autorités de régu­lation visent ainsi un plan d'appro­vision­ne­ment mixte pour la région : eaux conventionnelles du barrage et de la nappe, et eau dessalée. Les agriculteurs devront d'ailleurs s'engager à respecter des quotas de prélèvement sur la nappe. Toutes les extensions agricoles ne seront pas autorisées, à l'exception de celles sur eau dessalée. A terme, l'eau déminéralisée devra couvrir 50% des besoins des agriculteurs.

Le projet comprend trois volets : la construction de l'unité de dessale­ment, la construction du réseau d'irri­ga­tion et l'exploitation des infrastructures pendant 30 ans. 

Le prix du m3 d'eau dessalée sera calculé sur le coût de revient et devrait tourner autour de 6 à 7 DH. À titre de comparaison, l'eau de barrage coûte 1 DH/m3 et l'eau de la nappe entre 2 et 3 DH/m3. L'amortissement sera assumé par l'État, et le prix devrait être au plus proche du coût d'exploitation, lequel comprend pour 60 % le coût de l'énergie. Pour les gros agriculteurs, le prix ne devrait néanmoins pas être rédhibitoire. 

En rompant l'aléa climatique, ce projet présente une garantie pour leurs investissements, et une stabilisation de leur chiffre d'affaires. D'ailleurs certains ont déjà installé des petites unités de déminé­ralisation artisanale, faisant peu de cas des risques environ­nementaux afférents. Une mise en exploitation pour fin 2018.

Netafim signe un contrat de financement de 500 millions de dollars

Netafim vient d’annoncer la signature d’un contrat de financement de 500 millions de dollars sur une durée de cinq ans. Cet accord comprend un prêt à long terme de 150 millions et des prêts de 350 millions de dollars renouvelables à court terme et des lignes de crédit pour fond de roulement et garanties relatives au projet. Avec à sa tête la banque Hapoalim, ce consortium est consti­tué par la HSBC, la banque Mizrahi-Tefahot, Migdal Assurance and Financial Holding, l’Union Bank d’Israël et la Discount Bank. « Ce financement sera utilisé dans un but de croissance stratégique des marchés en développement tels que l’Inde, la Chine, le Brésil ou l’Afrique et nous permettra d’accroître de façon significative notre implication dans d’importants projets d’irrigation » a précisé Ran Maidan, PDG de Netafim. « Le déve­lop­pe­ment et la demande continue en irrigation, particulière­ment dans le domaine de l’irrigation goute-à-goutte, permettent d’envisager des potentiali­tés importantes de croissance pour Netafim. Ce financement nous permettra d’atteindre nos objectifs stratégiques, de développer de nouveaux produits, de promouvoir des innovations technologi­ques et par-dessus tout, de renforcer notre position de leader mondial ». «Le marché de l’agriculture en général et celui de l’irrigation goutte-à-goutte en particulier sont au centre de nombreux enjeux mondiaux importants. Ceci est notamment lié à un accroissement de la demande alimentaire due à un développement rapide de la population mondiale alors qu’au niveau planétaire l’eau et les terres cultivables ne sont pas infinies. Dans un même temps, au niveau mondial, le secteur agricole est l’un des principaux consommateurs en eau. Ceci entraîne un accroissement de la demande de techniques d’irrigation plus performantes et une augmentation des rendements agricoles. Ces tendances représentent pour Netafim, dont la présence au niveau mondiale est unique, les produits innovants et d’excellente qualité, une important opportunité de développement. Cet accord financier nous permettra de réaliser ces projets de croissance ».

PureSense intègre Jain

Jain Irrigation, Inc., vient d’acquérir les actifs de PureSense Environmental Inc. PureSense est leader, dans le domaine agricole pour la surveillance et la mise en œuvre de stratégies de gestion des irrigations. Cette acquisition permettra d’associer aux compétences de PureSence, dans le domaine de la surveillance et des stratégies de gestion des irrigations, l’ensem­ble des pro­duits d’irrigation fa­bri­qués par Jain, ainsi que les zones de pro­duction alimen­tai­res dépen­dant de la société pour que les agricul­teurs puissent augmenter les rendements agricoles. « Notre mission est de trouver les solutions permettant de résou­dre ces deux challenges. S’ap­puyant sur des mesures et des observations, PureSense apporte à la fois des innovations importantes et des connaissances technologiques amenant jour après jour les fermiers à une meilleure utilisation de l’eau et des engrais, en tenant compte des conditions climatiques, et à une amélioration de la lutte contre les parasites. Tout ceci a en effet une incidence sur les bénéfices. Nous sommes impatients de construire sur les fondations que PureSense a édifiées ». PureSense a été créé en 2006 par des agriculteurs cherchant à mieux comprendre les conditions de culture, l’impact des conditions climatiques, la conduite à avoir face aux maladies et comment en conséquence prendre les meilleures décisions.

Nouveau siège social pour Lama filtration system.

With a view to improving its production model and providing its customers with an even better service, the whole Lama Filtration Systems team has moved to a site at the Guadalquivir Industrial estate in Gelves (Seville). It will be located in three different buildings at these new premises, covering a total surface area of more than 5.000 m2. 
The new installations are made up of an office area (commercial, manage­ment, administration and accounting, technical department, marketing and purchases) and space allocated to dispatch and shipping, welding, pro­duc­tion, painting, R & D laboratory and a quality control department. The new production area is provided with the most up-to-date equipment, thus enabling Lama to maintain even better quality standards. As a result, the 
in-house production time is reduced and, therefore, the costs are lowered. Consequently, the product prices will also come down. Lama is seeking to become more competitive by paying special attention to raw materials and customer support service. 
The incorporation of the industry’s most advanced technologies and the installation of the most modern equipment in this new plant will enable Lama to remain at the vanguard of the global market in the development and manufacturing of water filtration systems, for both agriculture and industry.

En 2015, Netafim célébrera « les 50 ans qui ont façonné l’avenir »

 

Netafim vient d’annoncer qu’au cours de l’année 2015 la société fêtera son 50e anniversaire avec comme thème " les 50 ans qui ont façonné l’avenir ". Depuis qu’elle a fait connaître au monde, lors de sa création, les technologies de l’irrigation goutte-à-goutte, la société Netafim n’a cessé de développer cette technique et la micro irrigation pour façonner et faire progresser l’agriculture. 
Netafim est leader mondial dans le domaine de l’irrigation goutte à goutte et de la micro irrigation pour un avenir durable. Avec 28 filiales, 16 usines de fabrication et plus de 4000 employés, Netafim apporte des solutions innovantes dans plus de 110 pays au niveau mondial. Un demi siècle après la création d’un changement de paradigme dans l’irrigation agricole à faible débit avec l’introduction de la technologie de l’irrigation goutte-à-goutte, Netafim célèbre au cours de l’année 2015 son 50e anniversaire. Propriété conjointe d’un fond de placements privés, Permira, du Kibboutz Hatzerim et du Kibboutz Magal, Netafim enregistre en 2013 des ventes de plus de 750 millions de dollars. Netafim se doit de proposer des solutions d’irrigation performantes et innovantes, donnant des résultats remarquables et fiables, pour tous les agriculteurs - du plus petit au plus grand. En étroite collaboration sur le terrain, avec les clients, le personnel de Netafim fournit au niveau mondial une aide technique et agronomique qui prend en compte les besoins des producteurs et des cultures ainsi que les caractéristiques du climat et du sol pour que les agriculteurs produisent plus avec moins.

Daniel Peyraube, élu à la présidence de l’AGPM

Le Conseil d’administration de l’AGPM, réuni ce jour à Paris, a élu son nouveau président. Daniel Peyraube est agriculteur dans les Landes installé depuis 20 ans sur une exploitation de 130 ha avec son épouse et ses deux enfants. Pro­ducteur de maïs grain, maïs semence et maïs doux, il est également éleveur de blondes d’Aquitaine et de volailles. 
A 43 ans, Daniel Peyraube a déjà de nombreuses responsabilités syndicales, économiques et consulaires. 
Au niveau national, Daniel Peyraube est administrateur de l’AGPM depuis 12 an­s et membre du bureau depuis 10 ans. Après avoir été trésorier et secrétaire général, il avait été nommé président délégué adjoint il y a un an. 
Au niveau départemental et régional, il est également secrétaire général de la FDSEA des Landes, membre de la Chambre d’agriculture des Landes et administrateur du groupe coopératif Maïsadour. 
Après 17 années de présidence de l’AGPM, Christophe Terrain, avait annoncé, à l’occasion du dernier Sommet du végétal le 11 février dernier, sa volonté de passer le relais. Le conseil d’administration a salué son engagement passionné au service des hommes, de la plante maïs et de ses filières, sa grande force syndicale, son engagement vrai, désintéressé, avec rigueur et droiture, sans oublier le grand sens du collectif qui le caractérise. Christophe Terrain poursuivra son engagement au service du maïs, et plus globalement, du progrès et de l’innovation agronomique en tant que président d’Arvalis.

Alicia Gillman est nommée Directrice marketing monde au sein de Spectrum Technolo­gies

 
Alicia Gillman supervisera l’élabo­ration et l’étude de stratégies marke­ting conformes aux objectifs de la société et capables d’en amé­liorer la productivité. Elle sera égale­ment res­ponsable de la communication marke­ting de Spectrum avec comme objec­tifs, développer les relations clients. 
« J’ai hâte d’accueillir Alicia dans notre équipe car elle va enrichir nos compéten­ces marketing, particuliè­re­ment pour l’industrie des équipe­ments agricoles et des télécom­muni­cations » a déclaré Mike Thurow, président de Spectrum Technolo­gies. « Alicia est très connue et très bien considérée pour son dynamisme et pour l’intérêt qu’elle porte à l’industrie des équipements agricoles. Son arrivée confirme les efforts que nous faisons en stratégie de communication commerciale pour mieux cibler les marchés et renforcer notre place de leadership industriel par de nouvelles propositions pour notre clientèle ». 
Auparavant, Alicia a travaillé comme consultante en stratégie com­merciale dans différents domaines tels que les télécommunica­tions, l’agriculture, les biens d’équipe­ment, les produits de consomma­tion et la publicité. Elle est surtout connue pour ses compé­tences dans le diagnostic des programmes de communication marketing. Avant de travailler comme consultante en gestion, Alicia a occupé des postes clé dans la communication chez Deere et Company et dans la gestion chez T-Systems International , Inc./T.Tape et National Design.

Le système T-L de contrôle par GPS du déplacement des Corners est le summum de simplicité de conception

Avec le contrôle du déplacement en temps réel (RTK) et la détermination par capteurs des angles de roue (WAS) qui donne une trajectoire précise, cet ensemble avec antenne relais ne nécessite pas d’abonnement. Le système suit plusieurs constella­tions réduisant les pertes de signal causées par les rangées d’arbres ou par d’autres obstacles et ne crée ainsi pas d’inter­férence avec les lignes électriques. L’opérateur peut facilement changer la trajectoire du système en agissant simplement sur la fonction « teach ». 
Passage après passage, les passages sont de plus en plus précis. Un temps de démarrage rapide et un diagnostic en temps réel permettent aux utilisateurs de surveiller le déplacement du Corner. La sécurité est assurée grâce au courant continu faible tension (24 volts) et il n’y a pas de fil enterré. 
Associé à la conception hydraulique T-L, avec une faible maintenance, une grande fiabilité et un mouvement continu incomparable, le système T-L de contrôle par GPS du déplacement des Corners représente ce qui se fait de mieux pour contrôler ces systèmes.

Changement climatique. L’adaptation passe par de nouvelles variétés et l’optimisation de l’irrigation

L'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) a produit un rapport portant sur les effets du changement climatique appliqués au secteur agricole, publié sur son site le 22 décembre 2014. 
Ce document fait le bilan des effets du chan­gement climatique constatés actuellement, qu'ils soient positifs ou négatifs. 
Les rendements du maïs, riz et blé devraient dimi­nuer respective­ment de 10 %, 7 % et 6 % à l'hori­zon de 2050, indique l'OCDE, entraî­nant une aug­mentation des prix de ses matières premiè­res de 30 % dans le cas du scénario le plus extrême. 
Le document propose également deux pistes à étudier pour atténuer l'effet de ces change­ments sur les rendements et les prix des produc­tions agricoles. La première concerne la recherche et le développe­ment de variétés adaptées aux nou­veaux climats et la seconde des systèmes d'irrigation pour optimiser l'utilisation de l'eau. 
À titre d'exemple, l'étude indique qu'utiliser des variétés de maïs et de blé résistantes à la séche­resse et aux fortes chaleurs aurait pour effet de diminuer les prix mondiaux de ces deux céréales de 4 % et 2 %. 
Concernant l'irrigation, les auteurs de l'étude pro­­po­sent d'utiliser des techniques d'irriga­tion sous pression et de goutte-à-goutte afin de dimi­nuer la demande en eau de l'agricul­ture tout en augmentant son efficacité. 
L'utilisation de tels systèmes devrait permet­tre de diminuer entre 1,5 % et 3 % le prix du maïs, du riz, des pommes de terre ou encore des légumes. 
Pour ces deux applications concrètes d'adap­ta­tion au changement climatique, le coût devrait se situer entre 16 et 20 milliards de dollars pour les pays de l'OCDE. 
À l'horizon de 2050, la majorité de ces investis­sements devrait être pris par le secteur privé qui se place de plus en plus sur la recherche agricole.

Les drones au service de l’hydraulique et des métiers de l’eau

La Société Hydrotechnique de France or­­ganise un nouveau colloque interna­tional autour de l’utilisa­tion des drones dans le domaine de l’eau en avril 2015 à Paris. 
Les moyens de mesures et d’essais dans le domaine de l’eau se déploient aujourd’hui surtout au niveau terrestre ou depuis l’espace. À mi-chemin, le développement et la fiabilisation des drones, qu’ils soient aériens ou aquatiques, rend à présent possible l’acquisition d’info­rmations de tous genres, globales ou détaillées, visuelles ou numériques, rapidement et en masse. Les dro­nes civils sont en train de monter en puissance, par le nombre de constructeurs et opérateurs (environ 350 en France), par leurs caractéristi­ques tech­niques, et le champ de leurs applica­tions. Si les applications sont beau­coup orientées vers l’événe­mentiel, l’agriculture et l’industrie, les applications qui concernent le domaine de l’hydraulique et des milieux aquatiques sont de plus en plus nombreuses. 
Les manifestations sur les drones civils sont principalement centrées sur la technologie des « pla­teformes », ou des « systèmes », sur des thè­mes transversaux comme la régle­mentation, la sécurité, le droit naissant. Elles parlent un peu moins de l’instrumentation de spécialité. L’idée d’un colloque centré sur les applications à l’hydrau­lique des drones est novateur par son ciblage applicatif. 
Par ailleurs les différentes approches aériennes ou spatiales vont se compléter et non s’opposer, à travers la télédétection. Les drones perme­ttent de travailler à de multiples échelles spatiales et temporelles, et de croiser des informations de natures différentes. 
Véritables vecteurs de progrès, les drones civils permettent de visionner des zones parfois inac­ces­sibles, de renforcer la sécurité des interven­tions et d’améliorer la qualité des méthodes de surveillance, tout en étant rapides à mettre en œuvre avec un coût réduit.

SMAP, un satellite qui traquera l’humidité des sols

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes météo­rologiques extrêmes vont se mul­tiplier. Les épi­sodes de sécheresse devraient ainsi être plus nom­breux. Le satellite amé­ricain SMAP (pour Soil Moisture Acti­ve Passive), lancé samedi 31 janvier, aura préci­sément pour mission de surveiller l'évo­lution de l'humidité des sols. Par rap­port à  d'autres satellites capables de faire de telles mesures, comme les européens ERS et SMOS, l'avantage de SMAP sera d'effectuer simulta­nément des observations des ondes radio émises par le sol et de l'écho du signal radar qu'iI émettra. Leur combinaison le renseignera sur la présence de molécules d'H2O dans les cinq premiers centimètres d'hu­mus en s'affranchissant du couvert végétal avec une résolution de 9 km de côté. Sa trajectoire orbitale lui permettra de balayer l'ensemble de la surface du globe tous les deux ou trois jours, pendant trois ans. SMAP ne se conten­tera pas de surveiller l'évolution des sécheresses. Il doit fournir des informations sur les risques d'inondations éclairs (flash floods), fréquentes aux États-Unis et favorisées par un sol trop sec pour absorber rapidement les pluies d'orage. L'humidité des sols conditionne aussi la productivité agricole, le cycle du carbone, et aussi la météorologie, influencée par les phéno­mènes d'évaporation. Autant de domaines où les données de SMAP seront précieuses.

Les trophées de l’innovation de l’EIA 2014 récompensent Rain Bird

Le Système TBOS-II vient d’être récompensé par le prix d’Argent 2014 de l’EIA (European Irrigation Association) pour son caractère innovant. TBOS-II a été conçu et est fabriqué en France. Les économies d’eau et la réduction des temps d’intervention ont été les principaux axes de développement des ingénieurs Rain Bird. Le système de programmation TBOS-II ne change pas fonda­men­talement de son prédécesseur : même design robuste, composé d’un programmateur et d’un adaptateur radio, étanches pour résister aux conditions les plus rudes (certifiés IP68) et d’une console de programmation à la fois infra­rouge et radio. TBOS-II est à présent doté de fonctions d’arrosage avancées telles que l’Ajustement Saison­nier (qui permet une modu­lation men­suelle de l’apport d’eau) ou le Rain Delay (per­mettant une pause de quelques jours dans l’ar­rosage). L’adaptateur ra­dio et la console TBOS-II sont compatibles avec les program­mateurs TBOS de première généra­tion et permettent même d’utiliser les nouvelles fonctions sur vos anciens boîtiers de program­mation. 
Cette récompense vient s’ajouter au prix d’Or, reçu en 2013, pour le système de gestion centralisée IQ V2.0. Le logiciel IQ permet la gestion à distance de tout type de programmateurs : traditionnels (ESP-LXME), à décodeurs (ESP-LXD) et à piles (TBOS-II). Depuis 2015, le logiciel intègre à présent toutes les options de gestion, par défaut : gestion de l’ET, gestion des débits, programmations avancée et communication avancée. 
La dernière innovation, disponible avec le logiciel standard, le module Global Weather vous permet d’utiliser les données météo disponibles sur internet pour program­mer votre arrosage. Un moyen simple et économique de maîtriser votre consommation d’eau. 
L’EIA a également décerné le prix 2014 de l’innovation Golf à la technologie IC qui offre une nouvelle alternative économique entre systèmes à satellites et systèmes à décodeurs. Cette solution révolutionnaire de gestion de l’arrosage associe simplicité et réduction des coûts en intégrant l’élément de contrôle (program­mateur) dans le solénoïde de l’arroseur ou de la vanne. La maîtrise en temps réel de chaque élément du système, c’est ce que nous appelons l’Utilisation Intelligente de l’Eau.

Fluidra renforce son conseil d’administration avec Gabriel López Escobar.

 

Fluidra, groupe espagnol multinational, engagé dans le développement d’applications pour une utilisation durable de l’eau vient de recruter Gabriel Lopez Escabar comme nouveau membre de son conseil d’adminis­tration. Cet organisme devrait encore se dévelop­per grâce au recru­tement d’un expert recon­nu dans le domaine de la finance et de l’audit. Gabriel Lopez remplace l’ex-directeur M. Kam Leong à la plus haute ins­tance dirigeante de Fluidra. 
Celui-ci a démissionné volontaire­ment de son poste pour développer de nouveaux projets. 
Gabriel Lopez a présidé le conseil de surveil­lance de PwC Espagne et pos­sède une grande expérience dans les domaines de l’au­dit, des conseils et des rapports finan­ciers. Rejoignant PwC en 1984, il devient l’un de ses partenaires en 1995. Il a été respon­sable d’audits pour de grands groupes internationaux espagnols et des sociétés cotées à l’IBEX 35. 
Eloi Planes, PDG de Fluidra s’est exprimé ainsi, « Nous sommes très heureux d’accueillir ce nouveau membre du conseil. Un expert comme Gabriel Lopez peut apporter beaucoup à notre société, dont les activités internationales, sans cesse croissantes, représentent aujourd’hui 80 % de notre chiffre d’affaires ».

Jain Irrigation reçoit le « Best Innovation Award »

Jain Irrigation vient de recevoir cette récompense nationale pour ses actions innovantes, ses produits et ses services pour l’utilisation des ressources en eau.
Cette récompense a été remise par le Bureau central de l’irrigation et de l’énergie du gouvernement indien, représenté par Shri Sawarlal Jat, ministre d’état des ressources en eau, de l’amé­na­ge­ment des rivières et de la restauration du Gange, au centre des congrès à New Delhi. Jain Irrigation a reçu cette récompense pour ses actions exceptionnelles dans le domaine de l’invention, de la conception, de la fabrication et des services, pour un bon usage des ressources en eau. 
Jain Irrigation Ltd propose, tout particulièrement pour les petits agriculteurs, des systèmes d’irrigation hi-tech et des technologies innovantes pour économiser l’eau et augmenter de façon signifi­cative les rendements des cultures. JISL a développé Jain Integra­ted Irrigation Solutions (JIIS) qui, utilisé sur les surfaces arrosées par canaux, permet d’avoir une efficience de l’utilisation de l’eau de 85 % contre 40 % avec les méthodes conventionnelles d’irriga­tion. Le concept de base est d’apporter l’eau du « réservoir à la racine » par la mise en pression de l’eau à partir de réservoirs, la création de réseaux de canalisations de distribution sous pression et une utilisation optimale de l’eau sur l’exploitation par l’utilisa­tion de systèmes d’irrigation et d’automatisation perfectionnés. 
À cette occasion, Sushree Uma Bharti, minis­tre de l’union des ressources en eau, de l’aménagement des riviè­res et de la restauration du Gange était présente. M. Somnath Jadhvav, vice-président senior de la société, a reçu cette récompense.

La société T-L Irrigation fête don 60e anniversaire

Depuis qu’il a créé, il y a 60 ans, la société T-L irrigation, à Hastings, Nebraska, LeRoy W. Thom l’a constamment dirigée selon la philosophie « Nous sommes des fermiers », soulignant ainsi que les décisions de fabrication et de marketing de cette société sont profondément influencées par le point de vue des agriculteurs sur les avantages des systèmes d’irrigation entraînés hydrauli­que­ment. En effet, T-L Irrigation est le seul fabricant de pivots d’irrigation à utiliser un entraî­nement hydraulique à la place de l’énergie électrique. 
Bien qu’unique dans l’industrie, cette conception hydraulique a un sens. En effet, tous les agri­culteurs connaissent bien l’hy­drau­lique, utilisée sur la plupart des machines dont ils se ser­vent. La simplicité de la concep­tion leur permet de profiter d’une fiabilité exceptionnelle et d’une maintenance aisée. Les systèmes d’irrigation de T-L en se déplaçant de façon continue, arrosent de façon régulière, économi­sant l’eau tout en augmentant les rendements. L’absen­ce de courant électrique haute tension offre un avantage sécuritaire supplé­men­taire, tout en réduisant de façon drastique les risques de vol de cuivre, les réparations coûteuses et le rempla­cement de pièces. 
Actuellement, les pivots T-L, les rampes frontales, et les Corners guidés par GPS sont, au niveau mondial, représentés par plus de 300 revendeurs dans 70 pays. En faisant une rétrospective sur les 60 années écoulées, M. Thom s’est exprimé ainsi : « Ce fut un vrai plaisir d’œuvrer pour le développement des pivots d’irrigation. Je peux toujours dire que nous « sommes des agriculteurs » car la plupart de nos employés ont encore des liens étroits avec l’agriculture même s’ils sont ingénieurs, vendeurs ou à la direction de l’usine. Beaucoup de nos employés appartiennent à la seconde génération et leur expérience fait toute la différence ». 
C’est la recherche incessante de T-L pour proposer constamment des améliorations, qui a permis de produire des produits de qualité, de satisfaire la clientèle et de développer de nombreuses innovations telles que l’irrigation goutte-à-goutte de précision, le contrôle du déplacement des Corners par GPS et celui des pivots à partir du Web.

2015 : Modernisation du R55, l’asperseur d’extrémité pour pivot

Nelson Irrigation franchit une nouvelle étape niveau avec sa tech­nologie Rotator®. 
Nelson Irrigation est heu­reux d’annoncer une amé­­lioration des caracté­risti­ques de l’asper­seur d’extré­mité de pivot, le R55. Voici les différences entre le R55A, initial, et le nouveau R55. La réfé­ren­ce reste la même – les élé­ments sont inter­changea­bles – mais on améliore les performances et la durée de vie. 
Le nouveau mécanisme augmente la pression ma­xi­­male de fonction­ne­ment de 10 psi (0,7 bar) et la portée de 6’ (1,8 m). Le R55 per­met d’arroser une surface sup­plé­men­taire de 10 acres (4 ha) avec un pivot de ¼ mile (0.4 km) fonction­nant en plein cercle.

Thierry Haller rejoint Rain Bird en tant que directeur général Europe

En charge des activités commer­ciales des différentes filiales euro­péennes ainsi que des centres logis­tiques à Aix-en-Provence et en Turquie, la mission de Thierry Haller est de développer la position de Rain Bird dans les différents marchés de l’irri­gation en Europe, Afrique du Nord et Turquie, en parcs et jardins, golf, goutte-à-goutte et agricole. 
Il apporte une expérience dans diffé­rentes indus­tries du second œuvre du bâti­ment par plusieurs postes chez Cablofil, Métal déployé, Legrand. Avant de rejoindre Rain Bird en juillet 2014, il était directeur général de Tubauto, une filiale du groupe Hörmann, leader dans les portes de garage. 
« Je suis très heureux de rejoindre Rain Bird, un groupe familial, reconnu pour ses produits de qualité et ses innovations. J’ai été particulièrement honoré de recevoir, au nom de Rain Bird, les Awards de l’European Irrigation Association durant le salon EIMA à Bologne pour deux de nos produits innovants : l’IC System pour le gold award en golf, et le TBOS-II pour le silver award en landscape. Ceci est le signe de la confiance de la profession dans la qualité de nos produits. »

BERMAD Europe. Un nouveau centre opérationnel à Barcelone

Bermad Irrigation fournit des solutions globales pour le contrôle et la gestion des installations d’irrigation et des réseaux de distribution d’eau. 
Dans le cadre de nos engagements vis-à-vis de nos clients, nous avons, en 2012, inauguré à Barcelone, un nouveau centre opérationnel qui s’est ajouté à nos implantations en France et en Italie. Ce nouveau centre, de plus de 2000 m², comporte les services suivants : stock important disponible pour une logis­tique effi­cace (900 palettes, 1 000 empla­ce­ments et plus de 3 000 références), environnement de travail en plusieurs langues, service client sur site, capacité de production et de montage unique, labora­toire pour essais hydrauliques très perfor­mant, vérification et conformité aux nor­mes, supports techni­ques pour pré et post-ventes sous la res­pon­sabilité d’ingénieurs hautement qua­lifiés, études et analyses de projets, spéci­fications de produits, garan­ties et dépanna­ges, centre pour sémi­naires, formation et certification des clients Bermad. 
Les clients de Bermad Europe bénéficient d’un savoir faire et d’une expertise professionnelle qui, associés à l’extrême qualité de nos produits, de nos technologies et de nos compétences garantissent la satisfaction des besoins de chacun.

FRUIT LOGISTICA 2015: l'ajustement d'arrosage IRRILAND sûr et pratique

Guastalla, Janvier 2015; IRRILAND sera présent au salon Fruit Logistica du 4 au 6 Février 
2015 (Berlin - Allemagne): Hall 4.1 - Stand A-18. 
Fruit Logistica 2015 est la plate-forme idéale pour présenter la dernière innovation technologique 
de Irriland, un dispositif pour le réglage à distance des arroseurs. Le système a été 
entièrement conçu par l'entreprise et fera ses débuts allemand à l'exposition de Berlin. Il permet 
aux agriculteurs de faire facilement des ajustements à l'arroseur sans risques pour la sécurité, afin 
d'optimiser la performance de l'enrouleur. La télécommande (avec ou sans câble) permet de régler 
la zone d'irrigation même quand l'enrouleur fonctionne. Actuellement, cette opération est 
généralement fait manuellement, exigeant que l'opérateur monte sur le chariot pour régler 
l'arroseur avec des risques de sécurité évidentes. L’innovation facile à utiliser Irriland permet à 
l'opérateur d'ajuster l'arroseur à distance en toute sécurité. 
Plus de 2600 exposants et 62000 visiteurs professionnels participent à FRUIT LOGISTICA chaque 
année. Ils le voient comme l'endroit idéal pour établir et instaurer la confiance personnelle qui est 
indispensable pour faire face avec succès dans les produits périssables comme les fruits et 
légumes frais. FRUIT LOGISTICA couvre chaque secteur de l'entreprise de produits frais et fournit 
une image complète des dernières innovations, produits et services à tous les maillons de la 
chaîne d'approvisionnement internationale. Il offre ainsi de superbes opportunités de réseautage et 
de contacts pour les décideurs clés dans chaque secteur de l'industrie. Du 4 - 6 Février 2015, 
2600 entreprises de l'ensemble du secteur des produits frais - des acteurs mondiaux aux petites et 
moyennes entreprises et organisations du monde entier - sera à nouveau présent à Berlin.

L'Irrigation Association 2014 désigne les gagnants du concours des nouveaux produits

Le 20 Novembre 2014 à Phœnix, lors de la session plénière du Salon de l’Irrigation et de la Formation, l’Irrigation Association a désigné les gagnants du concours des nouveaux produits. Ce concours met en lumière les produits innovants introduits sur le marché au cours de l’année écoulée avec une classification en quatre catégories : agriculture, espaces verts et golf, éclairage et spécialités. Pour chaque catégorie, un panel d’experts a désigné un gagnant et une mention honorable. 
Catégorie Agriculture, Gagnant, Lindsay Corporation, Multi-Control for Irrigation, Mention Honorable, Jain Irrigation, Inc., Jain GeneSys Flow Control ; Catégorie Espaces Verts et Golf, Ga­gnant, Hydro-Rain, Inc., PVC-Lock Manifold Tee, Mention Honorable, Hunter Industries Inc., MP800SR ; Catégorie Eclai­rage, Gagnant, Philips HADCO, FlexScape, Mention Honorable, Kichler Lighting, Design Pro LED Controller ; Catégories Specialités, Gagnant, Munro Pump / Systems Inc., Munro Universal PRO Enclosure, Mention Honorable, NDS National Diversified Sales, Inc., NDS Swivel Fit Variable Angle Pipe Fitting.

EIA Awards 2014. Et les gagnants sont…

  

Bologne a servi de scène pour la seconde édition de l’EIA Award Show. C’est en effet lors du célèbre salon professionnel de l’EIMA que l’industrie européenne de l’irrigation a récompensé les équipements, sites, projets et réalisations les plus innovants et les plus prometteurs pour économiser l’eau et l’énergie. La cérémonie particulièrement réussie de la remise des prix a eu lieu le 13 novembre. Un jury impartial, composé d’experts reconnus a désigné les produits et les services qui devaient être récompensés… Avec environ 70 participants, appartenant à l’industrie européenne et internationale de l’irrigation, ce concours est devenu un élément clé. Les prix sont attribués dans les catégories espaces verts, agriculture, golf, do it yourself (DIY) et projets. Pour les Journées de l’irrigation 2014, nous adressons nos remerciements les plus sincères à nos différents sponsors. Nous remercions Irritec, notre sponsor Platine, Hunter Industries et Rain Bird, nos sponsors Or et Irrigazette et New AG International pour leurs engagements et leur soutiens envers l’EIA. Valley, médaille d’or de l’EIA Award 2014 en agriculture s’est exprimé ainsi: « En tant que professionnels de l’Irrigation, nous sommes très fiers de recevoir cette distinction ». Espaces verts - Médaille d’or, Toro, Evolution avec Smart Connect™, Médaille d’argent, Rain Bird, TBOS-II™, Médaille de bronze, Holman, Irrigation TroubleShooters. Agriculture - Médaille d’or, Valley VRI, Irrigation à doses Variables, Médaille d’argent, Aquamat, Irrigation goutte-à-goutte controlée par GPRS et Radio. Prix du DIY - Holman, Mur végétal et systèmes de jardinage. Prix du Golf - Rain Bird, IC System™. Prix des Projets - Agroland, projet du parc d’habitation de Skolkovo. Nous félicitons tous les gagnants et nous remercions tous ceux qui ont présenté un produit ou un projet et nous vous encourageons tous à vous inscrire pour l’EIA Awards 2015.

Toro donne le coup d’envoi des célébrations pour l’année de son centenaire

Toro va célébrer une étape importante – 100 ans d’exis­tence dans le monde des affaires. Michael J. Hoffman, président et directeur géné­ral de Toro, attribue la remar­quable longévité de Toro « à la com­pétence de notre person­nel, à la fidélité de nos partenaires et à l’engage­ment sans faille de chacun pour satisfaire nos clients et, par des innovations, faire que notre société soit leader du marché ». 
Cette année de célébra­tion du centième anniver­saire de Toro permet, en regardant en arrière, de voir non seulementles importantes réali­sa­tionseffec­tuées par laso­cié­té, mais égale­ment deseren­drecomp­tede l’ingéniosité et de la détermination de ses employés etderemercier ses partenaires et sesclientsà travers le monde, pour leur loyauté et leur confiance. 
Commeledit Hoffmann : « Ces même valeurs qui ontéténotre fonde­mentau coursdeces 100 premières annéesdoivent continuer à être présentespour que se poursuive notre succès pour le siècle à venir ».

La Société CUDELL fête son 60e anniversaire cette année.

Le 25 octobre 1954, lors de la création de la société Cudell, naissait l'actuel président de la société, Gustavo Cudell, qui poursuit le travail que son père a commencé avec autant d'énergie et de persé­vérance. L'histoire de la société Cudell a commencé en 1954, quand Gustavo Roberto Adolfo Cudell (son père) a fondé la société Ing. Gustavo Cudell avec des activités pionnières au Portugal : systèmes d'irrigation et d'oléo­hydraulique. 
Aujourd'hui, la société Cudell est un groupe d'entreprises em­ployant 70 personnes, qui poursuit une stratégie de différenciation et de durabilité. Une des entreprises du groupe est Cudell - Outdoor Solutions, S.A., dont les activités sont les suivantes : l'irrigation et l'équipement des espaces verts, l'irrigation agricole, les matériels et accessoires pour piscines, l’adduction d'eau, les pompes à eau. 
La société Gustavo Cudell a été transformée en un groupe d'entreprises afin d'être préparée pour l'avenir, de permettre un développement autonome et de donner une plus grande durabilité à toutes les parties prenantes.

Advanced Automation Systems

Nous avons choisi l’EIMA pour présenter notre nouvelle ligne de production, très remarquée par les personnes qui ont visité notre stand.

08/01/15

          
Advanced Automation Systems Ltd est leader mondial dans l’industrie de l’irrigation goutte-à-goutte. Depuis plus de 25 ans cette société se caractérise par le développement de goutteurs, de lignes de production clé en main et de composants pour la fabrication de rampesdegout­teurs plats ou cylin­driques. Nos lignes de fabrication Nano Flat, Top Flat et Easy flat sont à ce jour nos pro­duits les plus inno­vants, asso­ciant à notre grande ex­pé­rien­ce la qualité defabricationalle­­man­de. Avec nosgout­teurs Turbo Flat ou Nano Flat, lesvites­sesde pro­duction de ces lignes peu­vent dépasser 250 m/min avec une insertion de 2 000 goutteurs par minute. Pour la production de rampes cylindriques, notre ligne Rondo est très performante avec une vitesse de production de 120 m/min et une insertion de 500 goutteurs par minute. En plus de nos ligne de production, nous proposons une large gamme de différents goutteurs avec différents débits tel que le Round, le Flat, le Flat PC et le Nano Flat, certifiés en Classe A par des Instituts de renommée mondiale.

Paulo Félix, directeur général de Fluidra Brésil

Mesdames et messieurs, 
Je tiens à vous annoncer que depuis le premier novembre 2014 j’assume les fonctions de directeur général de Fluidra Brésil, cessant ma précédente activité de responsable marketing et directeur de l’unité Transport des fluides, irrigation et traitement de l’eau. 
Je tiens cependant à vous informer que je continuerai à suivre toutes les affaires en cours ou autres, nécessitant mon intervention et ce jusqu’à la nomination de mon successeur. 
Collègues, clients, fournisseurs et amis, je vous remercie tous pour votre amitié. Travailler avec vous fût un privilège. J’espère que dans ma nouvelle activité professionnelle et au plan personnel, nous serons toujours en contact. 
À dire vrai, ceci est un magnifique challenge que j’aborde humble­ment mais avec joie et reconnaissance pour la confiance qui m’est faite et avec l’espoir d’atteindre les objectifs proposés par le groupe Fluidra. C’est un challenge à l’échelle d’un continent en raison de la taille du Brésil avec une double complexité due à l’intégration d’une unité industrielle (VEICO) dans la commercialisation des produits Fluidra et le suivi des projets. Paulo Félix