Retourner à la liste

Augmenter les ventes grâce à l’irrigation goutte-à-goutte

 

En raison de l’état actuel de l’économie, l’industrie des espaces verts doit prendre du recul par rapport à ses pratiques commerciales usuelles et commencer à envisager de nouvelles perspectives. Comment peut-on améliorer la rentabilité de son entreprise et augmenter ses ventes dans un marché peu évolutif ? La clientèle existante ou potentielle étant également touchée par cette conjoncture économique, il est de plus en plus difficile de proposer de nouveaux services où elle investirait son argent durement gagné.

Un important facteur à prendre en compte concerne les restrictions d’eau qui, de plus en plus courantes au niveau national, obligent à s’orienter vers une utilisation efficiente et économique de l’eau.

En raison de réserves en eau insuffisantes, de nombreuses régions ont adopté des décrets de sécheresse restreignant les programmes d’arrosage et même, dans certains cas, les limitant totalement. En même temps que ces restrictions, le coût de l’eau va augmenter de façon importante si ce n’est pas déjà le cas dans votre région. Conseiller efficacement et proposer à votre clientèle des solutions intéressantes face à cette situation difficile, peut facilement se traduire par un profit. Installer l’irrigation goutte-à-goutte dans toutes les surfaces non enherbées est un excellent moyen de commencer.

L’irrigation goutte-à-goutte (irrigation à faible volume/micro irrigation) installée correctement économise 60 % d’eau et même plus, par rapport à un système d’aspersion classique.

L’irrigation goutte-à-goutte offre égale­ment de nombreux autres avantages tels que la sup­pression de l’arrosage hors des zones concernées (les trot­toirs ne sont plus arrosés), plus de pertes d’eau dues au ruis­sellement (en raison des fai­bles ap­ports d’eau), une pous­se ralentie des mau­vaises her­bes (l’eau est concentrée dans la zone racinaire de la plante contrairement à une aspersion classi­que de surface). Tous ces facteurs favorisent le bon développement de la plante. En plus, les lois portant sur une utilisation res­treinte de l’eau ne sont pas applicables dans le cas de l’irrigation goutte-à-goutte ce qui permet aux clients d’arroser même les jours où ce n’est pas autorisé. Ceci ouvre de grandes op­portunités pour aug­menter les ventes.

Lorsque l’on s’in­té­resse pour la première fois à l’irrigation goutte-à-goutte, on peut avoir l’impres­sion d’être un peu dé­passé car de nom­breuses options sont disponibles pour réaliser une telle instal­lation. Mais à partir du moment où vous en connaissez les prin­cipaux com­po­sants, vous vous aperce­vez que leur as­sem­blage et leur installation sont ex­trê­mement simples.

Il existe différentes façons d’installer un système d’irrigation goutte-à-goutte effi­cace. Lors d’une pre­mière installation ou pour la rénovation de systèmes existants, il est important de démarrer correctement l’installation avec une station de tête performante. Celle-ci doit comprendre une vanne, un filtre et un régulateur de pression, élément le plus important pour un fonctionnement correct d’une installation goutte-à-goutte. Pour fonctionner correctement, ces systèmes d’irrigation doivent avoir une valeur de pression faible (de 1,7 à 2,4 bars). Une pression correcte permet d’être sûr que chaque goutteur donne effectivement le bon débit (litres/heure).

C’est pourquoi il est indispensable d’installer un régulateur de pression en tête d’une telle installation. S’il est absent, les débits sont incohérents et les goutteurs s’arrachent de la canalisation.

À partir de la source d’eau, des canalisations en polyéthylène sont disposées sur les surfaces devant être arrosées avec l’irrigation goutte-à-goutte. Avec l’irrigation goutte-à-goutte, les tubes polyéthylène, disponibles en diamètre ½”, ¾”, forment la canalisation principale. Il est possible d’insérer des distributeurs d’irrigation goutte-à-goutte directement sur le tube de polyéthylène grâce à un petit poinçon manuel ou de le relier aux plantes en utilisant un microtube de ¼ de pouce. Le tube de polyé­thylène peut être enterré ou placé sur la surface du sol, selon l’aspect recherché et coupé avec des ciseaux ou un sécateur. Placé au soleil pendant quelques minutes, le tube de polyéthylène devient plus souple et facile à travailler. Des inhibiteurs anti-UV, incorporés dans le polyéthylène protégent le tuyau, enterré ou non, des expo­sitions directes au soleil, garantis­sant ainsi sa durabilité

 

Après avoir déroulé la longueur désirée de tuyau, fermer son extrémité en utilisant un système de fermeture ou un bouchon à compres­sion en laissant l’ex­trémité dépasser du sol. Ceci va permet­tre, par des purges périodiques, d’enle­ver les débris résul­tant de la mise en place des goutteurs.

Habituellement en irrigation goutte-à-goutte, on utilise  des goutteurs avec apports d’eau ponctuels. Les types de goutteurs dis­ponibles permet­tent de choisir dif­férentes valeurs de débit mais les plus utilisés sont les gout­teurs à pression constante (PC). Ces goutteurs auto­régulants possèdent un dia­phragme inte­rne, autonet­toyant, régu­lant le débit à une valeur donnée. L’utili­sation de ces goutteurs est intéressante si les rampes sont longues ou si le terrain est irrégulier car ils fournissent toujours un débit constant.

Lorsque l’on installe un sys­tème goutte-à-goutte, il faut également tenir compte de la nature du sol. La valeur du débit des goutteurs doit être choisie en fonction de la façon dont l’eau s’infiltre dans le sol. On sélectionne le débit des goutteurs selon la nature du sol en place. Pour des sols argileux très lourds, on utilise des goutteurs avec des débits de 1,9 à 3,8 l/h et de 7,6 à 15 l/h pour des sols plus légers ou sablonneux.

Les installations d’aspersion existantes peuvent être facilement transformées en systèmes d’irrigation goutte-à-goutte à sorties multiples. On place directement les systèmes avec sorties multi­ples, disponibles avec 4 à 12 sorties, sur des tubes de ½ pouce à la place des asperseurs existants. Les systèmes avec sorties multiples ont des valeurs de débit préréglées et ajustables (de 1,9 à 75 l/h) et ne nécessitent pas l’installation d’un régulateur de pression si la pression exis­tante est égale ou inférieure 4,14 bars. Des microtubes, longs de 7,6 mètres au maximum, en polyéthylène ou en vinyle sont utilisés pour transporter l’eau de la sortie vers la plante. Lors d’une première installation, les systèmes à sorties multiples sont utilisés sur des regroupements de plantes et placés sous la surface du sol dans des regards pour vanne de 6 pouces.

Autre méthode pour installer l’irrigation goutte-à-goutte : les lignes de goutteurs. Les goutteurs sont incorporés au tube de polyéthylène qui peut être facilement déroulé sur la surface que l’on désire irriguer. Avec différentes valeurs de débit et d’écar­tements de goutteurs, ces lignes, faciles à installer conviennent parfaite­ment aux plan­tations denses ou en ligne. Les goutteurs sont autonettoyants avec généralement deux sorties afin de mini­mi­ser les risques de col­matage. De plus, ces rampes sont dis­ponibles avec des gout­teurs autorégulants pour avoir un débit constant.

Pour les installations d’irriga­tion loca­lisée, on utilise des raccords à compres­sion qui ne né­ces­sitent pas de collage. Un poinçon à main pour la mise en place des goutteurs est le seul outil spécifique à l’irri­gation goutte-à-goutte. Ceci facilite les réparations et les modifi­ca­tions lors­que l’on change la disposition des es­pa­ces verts. Pour déplacer un goutteur, il suffit de le retirer, d’insérer un bouchon à sa place et de le repositionner en utilisant un poinçon.

 

L’irrigation goutte-à-goutte n’est pas seule­ment une option pour économiser de l’eau avec comme objectif de devenir plus « vert », mais elle offre également à vos clients la possibilité d’économiser de l’argent. Cette méthode d’irrigation peut devenir un précieux outil de vente pour promouvoir votre entreprise. Parmi tous les avantages qu’elle offre, l’irrigation localisée pré­sente une fantastique opportunité de vente en plus d’une nouvelle stratégie de développement et de relance de votre entreprise.

Rubriques: